Kais Saïed – Elyès Fakhfakh : Des concertations tous azimuts    Orange Tunisie et ses partenaires lancent plusieurs initiatives numériques pour limiter la propagation du Covid-19    Coronavirus : les joueurs du FC Barcelone acceptent de réduire leurs salaires    Coronavirus | Ariana : 7 cas nouveaux contaminés    Raouf Chatty: de quoi sera fait le monde d'après coranavirus    Tunisie – Coronavirus: Les marchés de gros seront rouverts tous les jours de la semaine    Par Vidéoconférence, le Premier Ministre Indien transmet ses voeux au gouvernement tunisien    Coronavirus : Un nouveau cas à Gabes    Ligue 1 : Les statistiques de l'Etoile du Sahel après 16 journées    Coronavirus [Vidéo] : témoignages des citoyens confinés dans le centre des stages de Borj Cédria    Tunisie: Une organisation financière indépendante demande la généralisation du report du payement des prêts bancaires    Elyès Fakhfakh se penche sur l'achèvement de l'année scolaire et universitaire à l'horizon de la fin de la quarantaine sanitaire globale ou de sa prolongation    Les JO de Tokyo 2021 auront lieu du 23 juillet au 8 août    Accès gratuit aux plateformes de l'enseignement à distance    Urgent : Nouveau décès d'une femme à Bizerte    Evolution de la pandémie du Coronavirus en Europe : Bilan par pays au 30 Mars (cas confirmés, nombre de décès, nombre de cas guéris)    Le groupe Metallica offrira chaque lundi un concert à ses fans (vidéo)    Tunisie – Coronavirus: Application “DON via TPE” pour le fonds national 1818    La série HUAWEI P40 marque l'ère de la photographie visionnaire    Coronavirus |Football : Ali Maaloul se ravise et reste en Egypte    Tunisie-Météo: Températures en légère hausse    Tijani Makni, ancien député-maire de Sfax est décédé    Le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international appellent le G20 à agir pour alléger le poids de la dette des pays pauvres    Tunisie: Chokri Hamouda révèle l'utilisation de la chloroquine pour certains patients et le résultat    Achat de matériels médicaux périmés : Des descentes dans les entrepôts de l'homme d'affaires derrière “le deal de la mort”    AV-Test décerne un Award 2019 à ESET Endpoint Security    Mekki : La durée du confinement pourrait durer jusqu'à la fin de l'année    Samir Gharbi: Lettre ouverte à M. le Président de la République    Coronavirus: Al Ahly d'Egypte autorise Ali Maaloul à rentrer en Tunisie    Coronavirus : l'Italie franchit le cap des 10 000 morts    Libye: Un général de l'armée de Haftar tué lors de combats près de Misrata    L'ancien Président algérien est toujours en vie : la fausse rumeur lancée sur Twitter a enflammé la toile    Coronavirus: un bébé succombe aux Etats-Unis    En vidéo : Quand la Tunisie vole haut, très haut    Une marionnette de 9 mètres, manipulée par 20 personnes !    Quatre guerres à la fois    L'épidémie de Covid-19 rebat beaucoup de cartes    Nous ne serons pas dépassés…    Le défenseur algérien Ben Ayada proche de l'EST    Quand la classe politique fait le lit du Corona !    Du côté du prétoire    Un million de DT de la Fondation BIAT et 200 mille DT de la Fondation Rambourg pour le FRC    Le confinement ne démoralise pas les stars et c'est tant mieux pour les fans !    Comment oublier Uderzo, Goscinny et leurs héros?    Du drame cinématographique à l'humour théâtral    Quand les Chinois sauvent la planète Terre    Le Festival Gabès Cinéma Fen 2020 aura bien lieu du 3 au 11 avril…Online!    Hommage à… Manu Dibango, terrassé par le Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Yadh Ben Achour : Voici pourquoi la Cour constitutionnelle peinera à naître en Tunisie
Publié dans Leaders le 17 - 02 - 2020

Son importance et l'urgence de son entrée en fonction sont encore plus ressenties aujourd'hui. La Cour constitutionnelle peine à être formée, alors que plus que jamais, il va falloir trancher entre les les différentes interprétations des dispositions constitutionnelles relatives au vide qui serait créé par l'éventualité d'une non-investiture du gouvernement Fakhfakh. Plus encore, par le dépôt d'une motion de censure constructive contre le gouvernement de Youssef Chahed ou son successeur. Pourquoi tant de retard pris depuis cinq ans, dans la constitution de la Cour suprême ? Le bras de fer en sourdine devient tripartite: Ennahdha, démocrates modernistes, et à un autre niveau, Kais Saied, devant désigner quatre membres.
Le professeur Ben Achour nous en fournit des éclairages inédits pour ce qui est de l'ARP.
La finalisation de la composition de la Cour constitutionnelle n'est pas l'otage de procédures ou de conflits politiques entre les divers blocs parlementaires quant aux personnalités qui y seront désignées par l'ARP. Mais du fait d'une question plus fondamentale. Il s'agit d'une véritable divergence idéologique essentielle entre orthodoxie sunnite âprement défendue par Ennahdha et laïcité soutenue par les démocrates modernistes. C'est ce qu'a expliqué le professeur Yadh Ben Achour lors du lancement de la version en arabe « L'orthodoxie sunnite », traduit par Asma Nouira.
Le profil des membres de la Cour constitutionnelle et leurs appartenances idéologiques est en effet très déterminant, souligne le professeur Ben Achour. En examinant les questions soumises à leur décision, ils se prononceront en fonction de leurs croyances. Les adeptes de l'orthodoxie sunnite voteront à leur en conformité avec ces principes.
Ce n'est pas donc simplement une question d'atomisation de l'ARP, comme l'a indiqué Yamina Zoghlami, élue d'Ennahdha, dans une déclaration à la presse samedi, qui rend difficile la réalisation du quorum nécessaire des 145 voix requises pour le vote. S'il est vrai que l'éclatement des blocs parlementaires et la profusion des indépendants rend difficile l'aboutissement à un consensus sur les quatre membres de la Cour constitutionnelle à désigner, le parti islamiste attend le moment propice et l'équilibre favorable pour passer les siens.
L'enjeu devient encore plus important, s'agissant des quatre autres membres qui seront du ressort du chef de l'Etat. Constitutionnaliste, et guère acquis à l'orthodoxie sunnite, le président Kais Saied fera des choix sans doute différents de ceux prônés par Ennahdha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.