Tunisie-Ligue 1 : Classement général avant les matches de la 14ème journée    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Un nouveau système informatique intégré pour la douane tunisienne    Kais Saied connait déjà le prochain chef du gouvernement selon Walid Jalled    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Abir Moussi à Gafsa    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Augmentation des prix des tickets des bus et métros? Chakchouk clarifie    Pour le FMI il faut réduire la Masse Salariale et de limiter les Subventions    Météo : Un temps brumeux et ciel peu nuageux pour ce week end    CA: Réagir ou périr !    CAN U20 — Quarts de finale — Maroc-Tunisie (0-0 ; 1-4 aux TAB): Du cœur... et de la chance    Billet: Un univers déconnecté    CONDOLEANCES: Abdallah BOUGUENNA    CONTROLE DES UNITES DE PECHE PAR SATELLITE: Période expérimentale jusqu'au mois de juin prochain    Le FMI met en garde contre le risque d'insoutenabilité de la dette publique à défaut de réformes en Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Huile d'olive: Pas d'augmentation des prix pendant Ramadan    CONDOLEANCES: M. Kameleddine OUALI    Remerciements et 40e jour: Feu Ahmed BOUZRARA    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Concours de Miss Tunisie 2021: Le challenge de l'humanitaire    50 migrants se sont noyés et les survivants accueillis en Italie    Report de la manifestation des Nahdhaouis, Mohamed Gouméni révèle le vrai du faux    66.23 dollars/baril    Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations    Coup d'Etat et grande instabilité en Arménie    Deux personnes tuées lors des troubles et 468 arrestations    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Le salon pour l'amour de l'Art    La danse comme partie prenante d'une pièce de théâtre    Fethi Slaouti: L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais    Covid-19 | Sousse : 70 nouveaux cas de contamination    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Détournement partiel de la circulation au niveau du tunnel de la Rue Yasser Arafet    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mouvements de contestation : Kais Saïed ‘'n'a évoqué aucune religion'', affirme Carthage
Publié dans Leaders le 20 - 01 - 2021

Vive polémique suscitée après la diffusion, sur les réseaux sociaux, de propos attribués au chef de l'Etat, lui prêtant l'implication de ressortissants de confession juive dans les récents mouvements de contestation. Relayée par des médias étrangers, l'information, a provoqué un tollé général. Un démenti catégorique a été apporté par la Présidence de la République qui a publié le communiqué suivant :
Primo : Le Président n'a évoqué aucune religion et qu'il n'y avait aucun motif raisonnable nécessitant le traitement de la question des religions dans le cadre des protestations d'autant plus que le Chef de l'Etat considère que cette question ne se pose point en Tunisie.
Secundo : La position de son excellence le Président de la République est claire sur cette question dans la mesure où il fait une nette distinction entre le judaïsme, d'une part et le sionisme, d'autre part. Il y a lieu de rappeler que le Président de la République avait invité le Grand Rabbin de Tunisie à assister à la cérémonie de prestation de serment, aux côtés d'autres invités, dont le mufti de la République et l'archevêque de Tunis.
Il y a lieu de rappeler également que le Président de la République avait effectué une visite à la synagogue d'El Ghriba, où il avait rencontré des Tunisiens de confession juive. Il avait aussi, lui-même, veiller à présenter ses condoléances à la famille du militant Gilbert Naccache, avec qui il entretenait une amitié solide. Sachant que le chef de l'Etat suivait de près l'état de santé du défunt à Paris et il a été le premier à soutenir la famille après le décès du militant.
Tertio, le Président de la République a expliqué lors d'un entretien téléphonique avec le Grand Rabbin de Tunisie, Haïm Bittan, que les Tunisiens de confession juive, sont des citoyens bénéficiant de la sollicitude et de la protection de l'Etat Tunisien, tout autant que les autres citoyens. Il a aussi rappelé sa ferme position concernant la cause palestinienne, faisant la distinction entre la liberté religieuse et le droit du peuple Palestinien à sa terre. Un droit considéré comme un principe constant que nul ne peut remettre en cause en étant de connivence avec les occupants usurpateurs.
Malheureusement, il y a en Tunisie ceux qui n'hésitent pas à mentir, à proférer des calomnies et à faire preuve d'hypocrisie pour atteindre des objectifs politiques connus de tous. Cette partie ne s'était pas contentée d'imposer un blocage à l'intérieur du pays, puisqu'elle cherche à s'allier, aujourd'hui, avec des conspirateurs contre la Tunisie et son peuple, pour imposer un blocage à partir de l'étranger. Plutôt que d'être à l'écoute des revendications du peuple Tunisien en veillant à identifier des solutions à ses problèmes, cette partie œuvre à détourner l'attention de ces revendications vers de faux problèmes créés de toutes pièces à travers les médias sociaux dans le but de semer la discorde par le biais d'informations mensongères et cherche à détourner l'attention des vrais problèmes et de la difficulté de la situation.
Celui qui a bien écouté les propos tenus par le président de la République à Mnihla comprendra que tout ce qui a été diffusé n'est qu'un tissu de mensonges fomentés par les adeptes de l'hypocrisie.
Dieu a dit : « Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs cœurs, qui les empêchent de comprendre (le Coran), et dans leurs oreilles est une lourdeur. » (06 :25)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.