Sept scanners Epson récompensés par Data Master Lab pour leur grande facilité d'utilisation et leur qualité d'image supérieure    Programme TV du mercredi 06 juillet    NEWS | L'EST sur Azmi Ghouma    De retour dans la cour des grands : L'Afrique, c'est l'ADN du CA !    Météo en Tunisie: Températures maximales comprises entre 35 et 45 °C    Patricia Caillé, directrice de l'ouvrage «A l'œuvre au cinéma» (*), à La Presse : «Les techniciennes ne figurent pas dans l'histoire des cinémas»    L'UGTT se retire de la campagne du référendum    En fait-on trop avec les politiques ?    Le 25 juillet : que faire ?    L'édito de Taoufik Habaieb: Kaïs Saïed doit changer    Ghannouchi convoqué par le Pôle antiterroriste    Voyages aériens : le chaos règne dans les aéroports !    Rafik Abdessalem: Je ne possède que 1700 dinars dans mon compte bancaire    Projet de constitution - Les anciens bâtonniers dénoncent la suppression de l'article 105    Tunisie-Coronavirus: Les signes d'une 6e vague se confirment    Tunisie-coronavirus : C'est la 6ème vague    En vidéo : Des voyageurs ont attaqué un sécuritaire à l'aéroport Tunis Carthage    Nouvelle constitution : Les risques d'un clivage qui fera mal à la justice    Conférence de presse pour la présentation de la Foire EIMA International    Challenger de Bogota : Malek Jaziri jouera les 8e en simple et en double    Météo du mercredi 6 juillet 2022    CAN féminine 2022 : la Tunisie pour confirmer contre la Zambie    Ouverture de la conférence africaine sur la sécurité et la police de proximité    Beja : un centre de secours et de soins    Référendum, gel des avoirs de Ghannouchi, ouverture des frontières avec l'Algérie… Les 5 infos de la journée    Maroc | Olympiades panafricaines des mathématiques : une gafsienne couronnée    Ons Jabeur : je suis vraiment heureuse de cette victoire !    L'Algérie ouvrira ses frontières terrestres avec la Tunisie le 15 juillet    Wimbledon : Djokovic renverse Sinner pour jouer sa 43e demi-finale majeure    Tunisie Autoroutes s'explique sur l'augmentation de ses tarifs    Monde-Daily brief du 5 juillet 2022: À Lugano, L'Ukraine et ses alliés posent les principes pour guider la reconstruction    Riadh Hajjej nommé directeur général par délégation de l'ATB    Tribune | Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    OPPO dévoile une nouvelle expérience de réalité augmentée à Wimbledon en tant que partenaire officiel pour la 4ème année    Contrepoint | Du scénario Jupiter    Exposition de groupe «Passionnément... femmes» à l'Espace Art et Culture Hédi-Turki : «ELLES» lui rendent hommage    Tunisair annonce que les billets sont 100% modifiables et remboursables    Décès de Taoufik Chaibi    Kaïs Saïed reçoit les lettres de créance de 12 ambassadeurs qui ne résideront pas à Tunis    Ooredoo sponsor officiel du Festival International de Carthage    Kais Saied se rend en Algérie    Ukraine : Poutine avance pendant qu'ils mangent des petits fours en Suisse    Diam's fait un véritable carton avec son film "Salam"    Festival Carthage 2022: Le groupe Sud-Coréen B.I.G sur scène le 16 juillet    Tribune de Josep Borrell – Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    Le compositeur Ezzedine Ayachi n'est plus    Un faible séisme frappe le gouvernorat de Sidi Bouzid    Mohamed Hédi Jouini nommé directeur général du théâtre de l'Opéra de Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ghazi Maherzi: Le représentant du géant ukrainien de produits métallurgiques
Publié dans Leaders le 19 - 05 - 2022

Une grande partie des importations tunisiennes en produits métallurgiques passe par le numéro 1 du secteur en Ukraine, le groupe Metinvest, qu'il représente en Afrique du Nord. Entre l'Ukraine, la Tunisie, où il a établi depuis 2009 un bureau de liaison, et Le Caire, Ghazi Maherzi se déploie sans relâche. Tôle forte en plaques et en bobines laminées à chaud et à froid pour l'infrastructure, la construction navale, les tubes et autres, produits semi-finis en billettes, ronds à béton et autres constituent l'essentiel des produits commercialisés.
La production annuelle s'élève à 8 millions de tonnes de produits métallurgiques et 30 millions de tonnes de minerais. Le groupe Metinvest, qui affiche un chiffre d'affaires de plus de 10 milliards de dollars, appartient à l'homme le plus riche d'Ukraine, réalise 6% du PIB. Il compte dans son périmètre une banque, une compagnie d'assurances et des filiales spécialisées en énergie.
Une réussite remarquable
L'année 1996 sera cruciale pour Ghazi Maherzi. Après des études en méthodes d'économie quantitative à la faculté des Sciences économiques et de Gestion de Tunis, il se décidera à donner à son parcours une carrière d'ingénieur. C'est ainsi qu'il partira pour l'Ukraine s'inscrire à la Polytechnique du Donbass, où il obtiendra son diplôme d'ingénieur. Déjà étudiant, il était sollicité tant par des industriels locaux que par des laminoirs tunisiens pour développer des relations commerciales. A la fin de ses études, il entreprendra des missions en free-lance, avant de parvenir à se faire recruter, en 2004, par la Leman Company, l'ancêtre de Metinvest. Ghazi Maherzi commencera par bien connaître les différentes opérations avant de se spécialiser dans le commercial et d'ouvrir de nouveaux marchés. Son champ d'action couvrira bientôt l'Iran, la Jordanie, l'Afrique du Nord, l'Afrique de l'Ouest et d'autres régions, jusqu'à ce que la décision fût prise pour ouvrir un bureau de liaison à Tunis et de lui confier sa direction.
Marié à une Ukrainienne, père de quatre enfants, il se déploie de toute son énergie pour développer davantage le volume des affaires. Début février dernier, il devait se rendre en Ukraine, lorsque des ennuis de santé le retiendront à Tunis où il réside avec sa famille. La guerre viendra tout arrêter. Il fallait d'emblée mettre fin aux commandes en invoquant un cas de force majeur, constitué par la guerre. Certaines cargaisons étaient déjà à bord de navires. Mais tout le transport maritime est à l'arrêt. La Tunisie importe d'Ukraine près de 20% de ses besoins en produits métallurgiques. Il va falloir trouver d'autres sources d'approvisionnement et aussi réduire au maximum la hausse des prix du transport et des frais d'assurance. Un grand défi pas facile à relever.
La reconstruction de l'Ukraine
Ghazi Maherzi pense également aux nouveaux besoins de l'Ukraine lorsqu'elle devra amorcer sa reconstruction. Les estimations s'élèvent à près de 50 milliards de dollars, dont 7 milliards de dollars à fin 2022. Les besoins en produits métallurgiques seront énormes, tant les dégâts causés ont lourdement affecté bâtiments, infrastructures et autres. Metinvest est d'ores et déjà mise à contribution dans ce nouvel effort qui s'annonce. Après avoir exporté, il lui appartiendra d'importer. Ghazi Maherzi y voit une opportunité pour l'industrie tunisienne, notamment le fil machine et le fer marchand.
Lire aussi
Ukraine: Trois hommes d'affaires tunisiens face à la guerre
Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents
Mabrouk Tlig: Entre l'Ukraine et la Tunisie pour l'import-export des produits alimentaires


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.