Communiqué de l'Institut Pasteur de Tunis concernant les tests Covid-19    ILS ONT DIT    La nouvelle Promotion 4G Box de Ooredoo vous offre le confort d'une connectivité très haut débit à prix doux    Le ministre des Finances annonce sept mesures pour booster l'investissement    ATL : Cotation à la Bourse de Tunis, à partir du 08 Juillet 2020    Abdellatif Hmam, nouveau président de Conseil d'Ennakl, Brahim Debbache confirmé directeur général    D'Ici et d'Ailleurs...    Ben Chérifia, solide au poste !    Entre de « bonnes » mains !    Noureddine Bhiri contre attaque, Abir Moussi a fourni toutes les conditions juridiques pour la dissolution de son parti    Baccalauréat : 3 candidats passeront les épreuves dans des centres de confinement obligatoire    Le point sur la pandémie dans le monde: Le pic ne devrait pas être atteint avant plusieurs semaines    Une belle et douce folie créatrice    Un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique    Tunisie: Mongi Harbaoui devant la 5ème brigade de lutte contre les crimes à El Aouina    Tunisie [Vidéo] : Abir Moussi va contester auprès des tribunaux la décision du bureau de l'ARP et appelle Fakhfekh à classer les Frères musulmans organisation terroriste    Le Ballet de l'Opéra de Tunis lance un projet de danse dans 20 gouvernorats    Tunisie : Baisse de 8,5% de la production industrielle au cours des quatre premiers mois de 2020    Programme TV du mardi 07 juillet    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 7 juillet à 11H00    CONDOLEANCES    REMERCIEMENTS ET FARK : Dr Fadhila SAADA    Taheri : Plusieurs médias souffrent de problèmes et de difficultés    Les prix du pétrole brut se stabilisent    Le Pet Scan enfin opérationnel dans trois hôpitaux    Ghazi Ben Ahmed, Président du think tank Mediterranean Development Initiative, à La Presse : «Notre principal souci : produire, diversifier, exporter…»    Contrepoint Culture : une perte... Des soucis...    Angleterre : Nemanja Matic prolonge jusqu'en 2023 avec Manchester United    Météo : températures en légère hausse et vent fort    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gafsa : Bientôt démarrage des travaux de construction d'un pont au-dessus d'Oued Essod    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Football : Programme TV de ce mardi 07 juillet 2020    Chiraz Laatiri promet la discrimination positive au secteur culturel dans les régions intérieures    Intervention de Noureddine Erray au Forum sur la coopération sino-arabe    Manouba : Inauguration des nouveaux locaux du secrétariat régional des affaires de la jeunesse et du sport    Tunisie: Annulation de la traversée du ferry Carthage de Zarzis vers Gêne    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    Tunisie : Le budget alloué au ministère de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées ne dépasse pas 0,6% du Budget de l'Etat    Tunisie – Abir Moussi promet de dévoiler des vérités fracassantes    Un fort séisme secoue l'Indonésie. Pas d'alerte au Tsunami    Une étudiante tunisienne remporte le prix des droits de l'Homme de l'Organisation Pro-Asyl 2020    Tunisie: Le ministre du commerce tunisien rencontre l'ambassadeur d'Iran    Il semble que les frères marocains ont un problème avec nous, déplore Tebboune    Les rendez-vous IJA : la culture en accès libre chaque vendredi au Coworking Space Al Badil    Les indiscrétions d'Elyssa    L'OSAE appelle à exclure l'agriculture des conventions internationales dont l'ALECA    "Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le secteur pétrolier s'en sort mieux, mais.....
Publié dans Le Temps le 12 - 07 - 2017

L'Institut de gouvernance des ressources naturelles (NRGI) a publié hier le rapport de l'indice de gouvernance des ressources naturelles 2017, où assistaient Ridha Bouzouda, ancien directeur général de l'énergie auprès du ministère de l'Energie et des Mines, Kais Mejri, ancien directeur général de l'unité de gouvernance auprès du ministère de l'Energie et des Mines et actuellement directeur général de la gouvernance auprès du ministère de l'Industrie et du Commerce, Koutheir Bouallegue, Secrétaire général de l'Instance anticorruption INLUCC et Wissem Heni, NRGI Tunisia Program Officer.
L'indice minier tunisien placé au 48ème rang au sein des 89 pays évalués
Selon le rapport présenté au cours de cette rencontre, l'indice minier de la Tunisie se situe en dessous de la moyenne avec une note de 46 points sur 100, ce qui la place au 48 ème rang au sein des 89 pays figurant dans la liste.
Cet indice, selon Wissem Heni, Directeur du bureau de NRGI en Tunisie, évalue le contrôle de l'activité minière de la Tunisie, faisant ressortir peu de progrès en matière de réformes depuis la révolution de 2011. En revanche, le secteur pétrolier s'en sort mieux, en partie en raison des divulgations d'information y afférentes accrues de la part du gouvernement.
Le secteur pétrolier et gazier tunisien occupe la 26ème place parmi les 89 évaluations réalisées
Dans le même contexte, les initiateurs du rapport révèlent qu'en dépit des troubles actuelles pénalisant la production dans quelques régions du sud, la performance du secteur pétrolier et gazier de la Tunisie s'en sort un peu mieux que le secteur minier et se voit attribuer une note de gouvernance de 56 points sur 100, ce qui la place au premier rang dans la région MENA et 26 éme parmi les 89 évaluations réalisées par la NRGI.
Trois principaux critères ont été pris en compte dans le classement des pays. Il s'agit de la réalisation de la valeur (gouvernance de l'attribution des droits d'extraction, la prospection, la production, la protection de l'environnement, le recouvrement des recettes et les entreprises publiques) ; la gestion des revenus (budgétisation nationale, partage infranational des revenus des ressources naturelles et les fonds souverains) ; et les conditions générales de gouvernance du pays concerné.
Dans le même sillage, l'évaluation des entreprises publiques figurant dans l'indice attribue à la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) une note insuffisante de 35 points sur 100 qui la place au 55 ème rang parmi les 74 entreprises publiques évaluées. Les résultats ont aussi dévoilé aussi que sur toutes les entreprises publiques de la région MENA, la CPG figure au dixième rang talonnant l'Egyptian General Petroleum Corporation de l'Egypte pour figurer aussi au 17 éme rang parmi les 22 entreprises publiques du secteur minier évaluées au niveau mondial. Elle se situe à 50 éme place derrière OCP, l'entreprise géante marocaine des phosphates.
D'autre part, Wissem Heni a précisé que les résultats font ressortir aussi que l'industrie pétrolière et gazière tunisienne fonctionne de manière satisfaisante en termes de réalisation de la valeur. Ce résultat est corroboré par une note de 80 sur 100 pour ce qui concerne l'imposition, soit la note la plus élevée de tous les pays de la région MENA évalués pour leur politique dans ce domaine. Le secteur a également obtenu une note très élevée au titre des dispositions juridiques relatives à la responsabilité et la transparence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.