Le CSS dément le décès de Moncef Khemakhem    Tunisie : Nominations au sein du cabinet du ministre des Finances Ali Kooli    Youssef Chahed: « La Tunisie dispose de tous les moyens pour évincer le Coronavirus »    Tunisie : Moncef Khemakhem se porte bien    France-Coronavirus : Vers la fin de la troisième vague    L'UGTT dément sa participation aux négociations avec le FMI    BNA : PNB en hausse de 15,1% au 1er trimestre    Les Etats-Unis disposés à appuyer la Tunisie dans ses prochaines négociations avec le FMI et la BM    Industrie de l'armement : «Nous ambitionnons d'acquérir de l'expertise dans l'industrie maritime», déclare brahim Bartagi    En chiffres - Avancement de la campagne de vaccination    Ligue 2 : L'ES Hammam-Sousse retrouve l'élite    Monde: Daily brief du 22 avril 2021    Aucune demande de levée de l'immunité au député Rached Khiari n'a été déposée    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture jeudi dans le vert    Tunisie: Rached Khiari appelle des médias étrangers à la rescousse [vidéo]    Tunisie: Rached Khiari dévoile de quoi il a été accusé    Vaccin Coronavirus: Plus de 265 mille personnes vaccinées en 40 jours    l'Union tunisienne des propriétaires d'établissements privés d'enseignement et de formation déplore la généralisation de la suspension des cours du 17 au 30 avril 2021    L'UTIPEF mobilise 284 millions de dinars pour l'entretien de nombre d'établissements scolaires publics    Earth Day 2021 Doodle: Découvrez le Google Doodle spécial Journée de la Terre    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Avril 2021 à 11H00    Un vieux problème qui touche le sport le plus populaire : Jeûne et football, l'éternel dilemme !    Mohamed Fadhel Kraïem : La Tunisie est un pays en pénurie d'eau    DECES : Professeur Moncef Gargouri    Pas d'inquiétude pour les Tunisiens au Tchad    Perturbations sur la plateforme Evax : l'ANSI met en garde contre les fake news    L'ANSI met en garde contre les fake news concernant la plateforme Evax    Projet Tarabot/Documentary Challenge : Appel à candidature "Soutna – Génération solidaire"    Tunisie-Ministère des Finances: Rééchelonnement des dettes des entreprises touchées par le Coronavirus    News | Moncef Khemakhem pris d'un malaise    «El Foundou» de Saoussen Jomni : Récit d'un désigné coupable    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie-météo: Météo: Températures en baisse et pluies éparses attendues    BM : les prix des produits de base devraient se stabiliser à la faveur de la reprise économique mondiale    Les répercussions de la crise du Covid-19 se poursuivent chez Tunisair : les chiffres du premier trimestre 2021    Tunisie- Affaire Rached Khiari: L'Ambassade Américaine sort de son silence!    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Foot-Europe: le programme du jour    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Janvier: un mois très chaud pour le pays
Publié dans Le Temps le 20 - 02 - 2018

Comme en 2016 et 2017, le mois de janvier en 2018 n'a pas failli à sa réputation d'être le mois le plus chaud en Tunisie en matière de mouvements sociaux et de manifestations populaires de protestation. Lors d'un point de presse tenu, hier, en son siège à Tunis, le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) a déclaré avoir enregistré 1490 mouvements sociaux et manifestations de protestation au mois de janvier 2018, soit dans l'ensemble autant qu'en 2016 et 2017, respectivement 1500 et 970 environ.
Le président du Forum, Messaoud Romdhani, et le coordinateur de son observatoire social, Abdessatter Sahbani, ont souligné que le Forum a noté, néanmoins, que rien n'avait été fait au niveau du gouvernement et des autorités en général pour remédier aux causes de ces manifestations de protestation qui n'ont jamais cessé, depuis la révolution. Ils ont fait part de leur crainte de voir ce potentiel de contestation s'amplifier davantage et échapper à tout contrôle, face à la manière trop réductrice avec laquelle le gouvernement et les autorités continuent de réagir à ces mouvements, et qui rappelle en tous points celle de l'ancien régime, en les présentant comme étant des troubles orchestrés et des actions organisées par des casseurs pour voler et saccager les biens.
Pour les responsables du FTDES, il s'agit, encore et toujours, de manifestations à caractère socio-économique se situant dans le droit fil de celles ayant marqué la révolution de 2011, alimentés par l'aggravation de la pauvreté, du chômage, du renchérissement continu de la vie, de la détérioration de la qualité de l'enseignement qui occasionne chaque année des dizaines de milliers d'interruption précoce des études, et des déséquilibres sociaux et économiques à tous les niveaux, de façon générale. Aussi, ont-ils dit, cette recrudescence de la contestation sociale et économique est accompagnée par une recrudescence inquiétante de la violence sous toutes les formes. Le FTDES a enregistré également 72 ca de suicide et de tentatives de suicide en janvier 2018, dont 67 soit 93% enregistrés chez des hommes et 5 , ou 7% chez les femmes. La tranche d'âge entre 26 et 35 ans enregistre le plus grand nombre de suicide, soit 67%. Mais il y a eu aussi 6 suicides d'enfants de 15 ans (3 de sexe masculin et 3 de sexe féminin).
Une violence particulière a marqué au mois de janvier 2018,les manifestations de protestation organisées la nuit, soit le plus grand nombre, se traduisant par le vol et le saccage des établissements de tous types, économiques, commerciaux, éducatifs, religieux, sportifs. Cependant, toutes les formes de violence ont été enregistrées, politique, économique, sociale, sexuelle, familiale, psychologique, et autres. Au même temps, pratiquement, tous les espaces et tous les milieux sont devenus des espaces d'exercice de la violence, les routes, les lieux de travail, l'école, les stades, les espaces touristiques, les prisons, les services administratifs et autres.
A cet égard, le président du FTDES a estimé que l'aggravation du phénomène de l'interruption précoce des études nourrit la violence, en jetant chaque année dans la rue des dizaines de milliers de défaillants scolaires, de moins de 18 ans, qui, trouvant les horizons bouchés devant eux, deviennent une proie facile a toutes les tentations, comme la participation aux actes de violence ou encore l'émigration clandestine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.