Les USA affirment n'avoir fourni aucun financement pour soutenir la campagne de Saied lors de la présidentielle de 2019    Hichem Ajbouni dénonce la nomination de Lazhar Loungou    UBCI : Un PNB de 63,460 MDT au 1er Trimestre 2021    Coupe de la CAF-Phase de groupes-5ème journée: Le CSS se qualifie aux quarts de finale, l'ESS éliminée !    Bilan Covid-19 : 2603 nouveaux cas et 75 décès en Tunisie    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Accord trouvé dans le dossier Shems Fm    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Tunisie [Vidéo + Photos]: Ambiance de Ramadan, les fromages, une particularité de Béja    Tunisie-Le ministre des affaires sociales fustige la non contribution des grandes surfaces aux efforts nationaux    BCT : Augmentation des billets et monnaies en circulation    BCT : Hausse du solde du compte central du gouvernement fin 2020    BCT : les réserves en devises sont constituées, principalement, de crédits extérieurs...    PSG vs Angers: Où regarder le match des quarts de finale de la Coupe de France du 21 avril?    CNRPS : Une application pour payer les cotisations en ligne    Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Arrestation à Mahdia de trois personnes impliquées dans des affaires terroristes    Tunisie – météo : Brouillard local le matin et hausse des températures    Le Synagri fustige la hausse des prix des carburants    MEMOIRE : Khalifa BOULAARES EL HERZI    L'ambassadeur Moez Mahmoudi renforce le cabinet du ministre de l'Economie, Ali Kooli    Billet | Relais de croissance    BCT : Les avoirs en or de la Tunisie s'élèvent à 675 MD, à fin décembre 2020    Foot-Europe: le programme du jour    CONDOLEANCES    Coupe de la CAF | Salitas-CSS (17h00 à Ouagadougou) : Mettre les bouchées doubles    Foot – Les clubs anglais disent "stop" à la Super League !    Expatriés : Aïssa Laïdouni champion de Hongrie    Mechichi irait-il à Washington, avec Majoul et Taboubi ?    Le virus en terrain favorable !    News | Retour en octobre pour Dahmen    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sur le vif: Martyrs de la Révolution.. A la recherche de la vérité... perdue ?
Publié dans Le Temps le 08 - 04 - 2018

L'instance vérité et dignité mise entre parenthèse, les auditions suspendues et les criminels se la coulent douce ! C'est le sentiment des familles et proches des martyrs et blessés de la Révolution, exprimé mercredi dernier, devant le palais du gouvernement, e réclamant vivement la publication de la liste définitive des victimes au Journal officiel de Tunisie (JORT). Celle-ci a été finalisée par la commission spéciale des martyrs et des blessés de la révolution qui est parmi les quatre commissions spéciales créées au sein de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) depuis 2015 et qui relève du comité supérieur des droits de l'Homme et des libertés fondamentales (CSDHLF).
En effet, la non-diffusion de cette liste est de nature à protéger les coupables et faire oublier les crimes en permettant à leurs auteurs de la sorte et échapper à la sanction.
Omission ou réticence ?
Les familles des victimes, tiennent à poursuivre les responsables des crimes et cela nécessite que leur culpabilité soit établie de manière intangible et indubitable. Il est donc essentiel de diffuser la liste des victimes, afin de permettre à leurs familles d'enclencher la procédure tendant à la connaissance de la vérité et à établir le lien de causalité entre les faits, et les dommages subis, en vue d'une juste réparation.
Ce retard à faire paraître la liste est considéré par certains observateurs comme un moyen dilatoire afin d'éviter de dévoiler la vérité sur les coupables. Parmi les familles des victimes, certaines ont perdu leurs enfants abattus par des tirs de balles par des cadres sécuritaires qu'ils ont identifiés. Aussi ont-ils demandé le transfert des dossiers les concernant aux tribunaux compétents. Toutefois, et selon la plupart des observateurs, il s'agit d'une réticence qui s'est perpétuée de gouvernement en gouvernement depuis 2015.
La commission des martyrs et blessés de la Révolution, ont transmis les éléments nécessaires, dont la liste des victimes, à l'exécutif, conformément à la procédure et ce sont les gouvernements successifs qui ont manifesté une certaine nonchalance dans le but de retarder le processus juridique tendant à connaître la vérité en vue de poursuivre les coupables.
Qui sont les coupables ?
Selon le 30e rapport de la Cour des Comptes présenté à la presse il y a environ un an, (juin 2017) La liste des martyrs et blessés de la révolution se compose des morts en prison et des nouveaux nés.
Le président du CSDHLF, Taoufik Bouderbala a remis dernièrement au président de la République le rapport de la Commission sur les résultats des travaux du Comité supérieur des Droits de l'Homme.
Le document a comporté une copie finale de la liste des martyrs et blessés de la Révolution devant être publiée par la présidence du gouvernement au JORT.
Il est temps de faire publier cette liste afin de permettre aux familles des victimes d'entamer la procédure tendant à la poursuite des coupables et à la réparation des dommages. Que justice soit faite !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.