Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    L'industrie automobile frappée de plein fouet par le Coronavirus    Gouvernement de Fakhfakh : Ghannouchi rencontre les ministres d'Ennahdha    Un été torride annoncé en Tunisie    Selon Faycel Derbal: L'application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi    En vidéo :Pendant une réunion secrète sur le S17, Mohamed Affes se filme et publie sur Facebook    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    BakchicheLand, le dernier roman satirique de Abdelaziz Belkhodja    Foot-Coupe de Tunisie : Programme des 16èmes de finale    Fakhfakh reçoit Karoui pour discuter des Règles du Jeu…    Le gouvernement Fakhfakh en chiffres : 15 portefeuilles pour des indépendants dont 6 femmes    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    CONDOLEANCES    Ligue 2 : programme et arbitres de la 14e journée    Inclusion financière (I) : Privilégier les catégories marginalisées    Industries pharmaceutiques : La SIPHAT lutte pour retrouver une santé financière    Augmentation de capital de Carthage Cement : La souscription atteint 80%    Gouvernement Fakhfakh : Al Karama juge que le problème n'a pas été résolu    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    Chemins de l'herméneutique : Le tournant heideggerien    «Queen & Slim» de Melina Matsoukas actuellement dans les salles : Le récit d'une cavale meurtrière    France | Décès de Jean Daniel à l'âge de 99 ans : Le 4e pouvoir perd l'une de ses plus belles plumes    Affaire terroriste de Mnihla : Peines allant de deux ans de prison à la perpétuité    Rien ne va plus à l'USM : La dégringolade!    Renouvellement de l'appel pour effectuer صلاة الاستسقاء    Boxe | Tournoi qualificatif aux J.O de Tokyo : Tokyo via Dakar    Triathlon | Coupe d'Afrique : Cap sur le Zimbabwe    Au travail !    AGRICO.TN : Une place de marché agricole gratuite en Tunisie    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le stock de médicaments à la pharmacie centrale suffisant pour trois mois    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Vaccin anti-coronavirus : la Chine prévoit des tests sur l'homme dès avril    Décès d'un tunisien en Libye    Une maman filme la détresse de son fils pour dénoncer le harcèlement scolaire    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Ligue des champions d'Asie/ Al Sadd : l'algérien Bounedjah suspendu 2 mois par l'AFC    Météo : brume et brouillard le matin    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Avec Eloquence, Mohamed Zinelabidine tire sa révérence    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exportation des médicaments: Revoir les délais des autorisations d'investissement et le montant de l'AVA
Publié dans Le Temps le 09 - 12 - 2018

La réduction des délais d'octroi de l'autorisation d'investissement à l'étranger et la révision de la règlementation des changes telles sont les principales mesures que le gouvernement est appelé à adopter pour améliorer les exportations des médicaments vers l'Afrique subsaharienne, selon la présidente de la Chambre nationale des Industries Pharmaceutiques SarraMasmoudi.
Pour Masmoudi, également directrice générale de la société TERIAK, (groupe Kilani), " l'obtention d'une autorisation d'investissement à l'étranger et le transfert de fonds durent six, neuf et parfois même douze mois ".
Masmoudi réclame dans une déclaration à l'agence TAP, en marge de la 33ème édition des journées de l'entreprise à Sousse, une révision de l'Allocation pour voyages d'affaires (AVA), et l'AVA exportation, et ce sans fixer un plafond. L'implantation d'une industrie pharmaceutique en Afrique subsahienne, marché promotteur pour la Tunisie, nécessite de l'investisseur, la mobilisation de 4 à 10 mille euros en fonction de la taille du marché ciblé, selon ses propos.
La CNAM entamera la semaine prochaine la distribution
La caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) entamera, vers la fin de la semaine prochaine, la distribution des médicaments dans les pharmacies des établissements publics, a annoncé vendredi, le ministre des Affaires Sociales Mohamed Trabelsi.
Cette décision sera appliquée si jamais les pharmaciens persistent dans leur refus de fournir les médicaments aux assurés sociaux, a-t-il souligné dans une déclaration à la TAP, en marge d'un atelier tenu à Tunis sur la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté.
Il a précisé que cette décision vise à préserver les droits des malades et des assurés sociaux, ajoutant que l'article 13 de la loi sur la caisse d'assurance maladie qui accorde au ministre les prérogatives de prendre des mesures exceptionnelles garantissant l'acheminement des médicaments vers ses bénéficiaires.
Le ministre a fait savoir que la séance de négociation entre le gouvernement et le syndicat n'a abouti à aucun accord, qualifiant d'"unilatérale "la décision du syndicat tunisien des pharmaciens de suspendre la convention sectorielle.
D'autre part, le syndicat tunisien des pharmaciens d'officine de Tunisie s'est dit étonné, dans un communiqué publié vendredi, de l'obstination de la CNAM à appliquer encore la convention qui la lie avec les pharmaciens alors qu'elle a expiré.
En agissant de la sorte, la CNAM se met dans une situation "illégale", a estimé le syndicat, soulignant que cette situation ne permettra pas aux pharmaciens d'être remboursés.
Il a, par ailleurs, souligné qu'il reste attaché au dialogue, ajoutant toutefois qu'il ne restera pas "les bras croisés" si le ministère recourra à des mesures "unilatérales" qui menacent le secteur.
Le syndicat a rappelé qu'il a adressé une correspondance à la caisse et au ministère, huit mois avant l'expiration de la convention afin de trouver une solution, sauf que, selon lui, les deux parties n'ont pas fait preuve de sérieux face aux revendications des pharmaciens.
Le bureau national du syndicat tunisien des Pharmaciens d'Officine de Tunisie avait décidé en juin dernier de ne pas renouveler la convention sectorielle avec la caisse nationale d'assurance maladie qui a pris fin le 20 octobre dernier, en raison du grand retard enregistré dans le remboursement de leurs activités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.