Hausse des prix de l'alimentation animale : les rentiers rejettent toute responsabilité    Kaïs Saïed : On ne laissera pas la Tunisie en proie aux bêtes sauvages et aux hyènes    Tunisie-Ben Guerdane [PHOTOS] : La Garde Maritime a secouru 461 immigrants clandestins issus de 17 pays africains    Environnement : Comment réduire les émissions de carbone de l'industrie en Tunisie    La situation reste compliquée pour les entreprises malgré un prudent optimisme    En vidéo : Les Tunisiens crient Victoire après avoir tiré sur le terroriste    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    The Washington Post évoque la Tunisie    En vidéo : ''Un centre d'esthétique en Tunisie a fait des ravages sur les gens'', selon une influenceuse internationale    Des recommandations fortes du CIJM au Comité d'Organisation des Jeux Méditerranéens 'Oran 2022 '    Tunisie : La STEG ouvre ses guichets les samedis    Tunisie : Un décès suspect dans une caserne de la Garde nationale    Bourse de Tunis : L'action Amen Bank réalise la meilleure performance de la semaine    Kaïs Saïed s'entretient avec Najla Bouden à propos de sa visite en Algérie    Tunisie – Mise à jour : Samir Bettaïeb maintenu en prison    Coronavirus - Un nouveau variant «avec une constellation de mutations» inquiète l'OMS    NBA : Le programme TV de la nuit de vendredi    Affaire Chokri Belaïd : Rassemblement de protestation devant le palais de Justice à Tunis    Tentative d'agression d'un agent près du siège du ministère de l'Intérieur    Ennahdha appelle à organiser des élections anticipées    La banque allemande KfW débloque 18,5 M€ en faveur de la protection du littoral tunisien    Tunisie-Ligue 1 : la phase aller en chiffres    DAVIS CUP : Tunisie 2-0 Zimbabwe, grâce à Aziz Dougaz    La Tunisie reçoit 400 mille doses du vaccin anti-Covid19    Mouvement Ennahdha: Kais Saied a échoué    L'affaire de Faten Ben Slama reportée au 1er décembre 2021    Sousse: Arrestation d'un ancien gouverneur pour homicide involontaire    Tunisie: Une élévation de la mer de 50 cm pourrait entraîner de grosses pertes !    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Migration clandestine : Un oubli regrettable !    Le gouvernement de Chahed est à l'origine de la crise économique, selon Ben Kaddour    Foot Européen : Programme TV des matches de vendredi    Tennis | Coupe Davis – Tunisie-Zimbabwe (aujourd'hui et demain au TCT) : Encore un effort !    L'USBG se rebiffe : Maintenant le play -off    Express    487 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah    Ils ont dit    La patience a ses limites    Dialogues éphémères | Le chant de la «voix endeuillée»    «Focus Japon» du 26 au 28 novembre à la Cité de la Culture : La culture nipponne à l'honneur    Conférence de presse de la 22e édition des Journées Théâtrales de Carthage (JTC) : Le théâtre célébré dans toute sa splendeur    Coronavirus : Zéro décès et 159 nouvelles contaminations recensées le 24 novembre 2021    Monde- Daily brief du 25 novembre 2021: L'UE approuve le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    Chronique d'une catastrophe annoncée au Musée du Bardo    Fini le combat entre Frères musulmans et Wahhabites : les Emirats investissent 10 milliards $ en Turquie    Disparition de Mohamed Bouamoud, adieu l'ami !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La crise sociale, une bombe à retardement pour le gouvernement Fakhfakh ?
Publié dans Le Temps le 02 - 05 - 2020

A la veille de la célébration de la Journée Mondiale du Travail, l'Observatoire de l'Organisation Internationale du travail a rendu public la 3ème édition de son bulletin sur l'impact du Covid 19 sur le monde du travail. Les heures de travail ont diminué de 4,5% dans le monde au cours du premier trimestre. Un ratio qui passera du simple au double et atteindra les 10,5% au second trimestre selon les prévisions de l'OIT. Chez, nous plus de 75% des entreprises sont impactées par la crise sanitaire. Des pertes d'emplois énormes sont attendues au terme du premier semestre de l'année. Selon la dernière mesure d'impact de l'IACE, 42% des entreprises s'attendent à une baisse des effectifs et 46% d'entre elles seront incapables de payer les salaires du mois d'avril. Même si la Tunisie a relativement gagné la bataille contre la pandémie, le gouvernement « de la transparence et de la confiance » devra affronter au lendemain du déconfinement les étincelles d'une crise sociale aigüe qui se profile à l'horizon. Réussira-t-il à désamorcer cette bombe à retardement surtout qu'il commence à perdre la confiance de son principal partenaire social, l'UGTT?
La centrale syndicale monte d'un cran et accuse le gouvernement d'avoir intentionnellement procédé à la déduction de plus d'un jour de travail ouvrable sur les salaires. D'ailleurs, Noureddine Tabboubi, Secrétaire Général de l'UGTT, a appelé hier le gouvernement à l'occasion de la célébration de la fête du travail à prendre toutes les mesures nécessaires pour stopper le prélèvement de la contribution sociale solidaire conjoncturelle. Le torchon risque de brûler dans les jours qui viennent entre l'UGTT et le gouvernement.
Au moment où employeurs et employés souffrent le martyr, le gouvernement tâte la voie des mesures douloureuses. A juste titre l'OIT prône des réponses politiques urgentes et d'ampleur pour protéger à la fois les entreprises et les travailleurs notamment ceux travaillant dans l'économie informelle. Selon l'OIT, quelque 436 millions d'entreprises (dont 232 millions actives dans le commerce de gros et de détail) opérant dans les secteurs les plus touchés à travers le monde sont actuellement confrontées à des risques élevés de graves perturbations. « La fermeture des lieux de travail a des répercussions graves et immédiates sur les activités courantes des entreprises et les expose à un risque élevé d'insolvabilité. Même une fois les mesures de confinement levées, les entreprises et les travailleurs indépendants ayant survécu vont continuer d'affronter des difficultés, puisque la reprise devrait être lente et incertaine », note la même source. L'observatoire de l'OIT a présenté dès lors le cadre politique comprenant les quatre axes essentiels pour combattre le covid 19 tout en respectant les normes internationales de travail. Il s'agit de stimuler l'économie et l'emploi, de soutenir, les entreprises, les emplois et les revenus, protéger les travailleurs sur leur lieu de travail et s'appuyer sur le dialogue social pour trouver des solutions. L'OIT appelle ainsi entre autres à la nécessité de renforcer les capacités de résilience des organisations d'employeurs et de travailleurs mais essentiellement au renforcement du dialogue social.
La première phase de déconfinement débutera le 4 mai courant en Tunisie avec une reprise progressive de l'activité économique et du travail. De nouvelles mesures sont attendues pour réussir cette nouvelle transition, préserver les postes d'emplois et éviter une bombe sociale qui risque d'être cette fois-ci dévastatrice.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.