L'industrie automobile frappée de plein fouet par le Coronavirus    En vidéo :Pendant une réunion secrète sur le S17, Mohamed Affes se filme et publie sur Facebook    Gouvernement de Fakhfakh : Ghannouchi rencontre les ministres d'Ennahdha    Un été torride annoncé en Tunisie    Selon Faycel Derbal: L'application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    BakchicheLand, le dernier roman satirique de Abdelaziz Belkhodja    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Foot-Coupe de Tunisie : Programme des 16èmes de finale    Fakhfakh reçoit Karoui pour discuter des Règles du Jeu…    Le gouvernement Fakhfakh en chiffres : 15 portefeuilles pour des indépendants dont 6 femmes    Gouvernement Fakhfakh : Al Karama juge que le problème n'a pas été résolu    CONDOLEANCES    Ligue 2 : programme et arbitres de la 14e journée    Industries pharmaceutiques : La SIPHAT lutte pour retrouver une santé financière    Inclusion financière (I) : Privilégier les catégories marginalisées    Augmentation de capital de Carthage Cement : La souscription atteint 80%    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    Chemins de l'herméneutique : Le tournant heideggerien    «Queen & Slim» de Melina Matsoukas actuellement dans les salles : Le récit d'une cavale meurtrière    France | Décès de Jean Daniel à l'âge de 99 ans : Le 4e pouvoir perd l'une de ses plus belles plumes    Renouvellement de l'appel pour effectuer صلاة الاستسقاء    Siliana : Arrestation de l'un des agresseurs des 4 douaniers à Rouhia    Rien ne va plus à l'USM : La dégringolade!    Affaire terroriste de Mnihla : Peines allant de deux ans de prison à la perpétuité    Boxe | Tournoi qualificatif aux J.O de Tokyo : Tokyo via Dakar    Triathlon | Coupe d'Afrique : Cap sur le Zimbabwe    Au travail !    AGRICO.TN : Une place de marché agricole gratuite en Tunisie    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le stock de médicaments à la pharmacie centrale suffisant pour trois mois    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Vaccin anti-coronavirus : la Chine prévoit des tests sur l'homme dès avril    Décès d'un tunisien en Libye    Une maman filme la détresse de son fils pour dénoncer le harcèlement scolaire    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Ligue des champions d'Asie/ Al Sadd : l'algérien Bounedjah suspendu 2 mois par l'AFC    Météo : brume et brouillard le matin    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Avec Eloquence, Mohamed Zinelabidine tire sa révérence    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un immeuble de 12 étages s'effondre à Alexandrie
Egypte
Publié dans Le Temps le 25 - 12 - 2007


• Au moins 5 morts et 20 disparus
• Arrestation des propriétaires de l'immeuble et du promoteur immobilier
Le Temps-Agences - Au moins cinq personnes, dont une enfant, sont mortes et 20 sont portées disparues dans l'effondrement d'un immeuble hier à Alexandrie, dans le nord de l'Egypte, un bilan qui pourrait s'alourdir, a indiqué une source au sein des services de sécurité.
Les corps de deux hommes, de deux femmes et d'une fillette de quatre ans ont été dégagés des décombres par les services de secours, arrivés très rapidement sur les lieux de l'accident dans le quartier de Loran, à l'est de la ville portuaire, a précisé cette source.
Sept blessés ont été retrouvés sous les gravats et transportés en ambulance vers les hôpitaux. Mais 20 personnes sont portées disparues, faisant craindre "un grand nombre de victimes", a-t-elle ajouté.
Selon cette source, entre 40 et 50 personnes logeaient dans cet immeuble de 12 étages, mais beaucoup d'habitants avaient déjà quitté le bâtiment pour aller au travail ou à l'école à l'heure où l'accident s'est produit.
Un périmètre de sécurité a été établi autour des décombres. Des proches des habitants de l'immeuble, angoissés, se sont rassemblés en quête de nouvelles, tandis que les services de secours tentaient de déblayer les gravats à la recherche de survivants.
Les autorités locales avaient ordonné en 1995 la destruction des deux derniers étages de ce bâtiment qui contrevenaient à la réglementation sur la construction, mais cet ordre n'a jamais été exécuté, a affirmé la source.
Selon le gouverneur d'Alexandrie, Adel Labib, cité par l'agence officielle Mena, des ouvriers effectuant des travaux de rénovation au premier étage ont vu le bâtiment pencher d'un côté avant de s'affaisser.
M. Labib a ordonné l'évacuation des deux immeubles voisins, qui se sont partiellement effondrés.
Le procureur général, Abdel Meguid Mahmoud, a ordonné l'arrestation des propriétaires de l'immeuble et du promoteur immobilier responsable des travaux de rénovation.
Dans un communiqué, M. Mahmoud a aussi annoncé la constitution d'un comité d'experts afin d'établir les causes du drame et de désigner les responsables.
D'après le procureur général, les propriétaires ont été sommés à plusieurs reprises, et pour la dernière fois en 2002, de procéder à des travaux de rénovation, mais des "conflits" avec les locataires ont à chaque fois empêché les travaux.
Les causes de l'effondrement sont inconnues mais ce genre d'accident est fréquent en Egypte en raison du non respect de la réglementation lors de la construction des immeubles.
En mai, deux ouvriers avaient été tués dans l'effondrement d'un immeuble d'un quartier populaire du Caire qu'ils étaient en train de rénover.
En 2005, 19 personnes, dont deux enfants, avaient été tuées dans l'effondrement d'un immeuble de six étages à Alexandrie. Trois étages de l'immeuble avaient été ajoutés illégalement au bâtiment d'origine.
Trois ans plus tôt, 27 personnes ont péri à Damiette (nord) dans un accident similaire.
Les sanctions contre les sociétés de construction en infraction avec la législation avaient été renforcées en 1996, peu après l'effondrement d'un immeuble dans le quartier résidentiel d'Héliopolis, au Caire, qui avait fait 64 morts.
Juste avant le tremblement de terre de 1992, qui avait tué 500 personnes dans la capitale égyptienne, le quotidien gouvernemental Al-Ahram avait estimé, citant des responsables, que 40% des logements du Caire menaçaient de s'effondrer.
Avec environ quatre millions d'habitants, Alexandrie est la deuxième ville d'Egypte et son principal port. L'agglomération, qui s'étend sur 30 km le long de la côte méditerranéenne, est une destination touristique pour les Egyptiens et les étrangers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.