Tunisie-ARP : Rached Ghannouchi supervise la réunion du Cabinet du Parlement    Kef : Arrestation de 6 éléments takfiristes    Tunisie – La Banque centrale tacle le ministre de l'économie !    Tunisie | L'état d'urgence prolongé de six mois, à compter du samedi 24 juillet    Avis de recherche urgent contre une takfiriste    Les Jeux olympiques de Tokyo officiellement « ouverts »    BCT : La loi de la relance économique entrave la bonne conduite de la politique monétaire    Hichem Mechichi reçoit les deux médecins agressés de l'hôpital Yasminet    Le ministre de la Santé par intérim vise 100.000 vaccinations par jour    Ooredoo Tunisie lance eSIM, dernière évolution de la carte SIM    Covid-19 | Gabès : 2 décès et 142 nouvelles contaminations    Ouverture demain samedi de 162 bureaux de poste pour le paiement des pensions versées par les caisses sociales    Dernière Minute : La Tunisie rembourse un prêt sur le marché monétaire international pour 1413 millions de dinars    Des députés déposent une demande d'accès au dossier médical de Ghannouchi    Médenine: Des patients Covid-19 reçoivent de l'oxygénothérapie en dehors de l'hôpital    FTF : la commission fédérale établit un nouveau classement des clubs professionnels    Canicule à partir du week-end : des températures qui atteindront 50 degrés    Tunisie – France : Jean-Baptiste Lemoyne reçu par Othman Jerandi    Concours tunisien des produits du terroir: producteurs médaillés, un parcours couronné de succès    Change devises en dinar tunisien : Cours du 23 juillet 2021    La BH BANK en Première ligne du Front de Bataille Contre la Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Juillet 2021 à 11H00    JO Tokyo 2020 (tir à l'arc) : Rihab Al Walid termine 59e et Mohamed Hammed 62e    Un google Doodle animé spécial J.O Tokyo 2020 avec un jeu interactif    Tunisie- Mofdi Mseddi salue les efforts de Kaïs Saïed pour sauver et protéger les tunisiens    Mohamed Abbou : C'est la tyrannie de la majorité    L'Espérance parvient à un accord avec un nouvel entraineur    Près de 30% de progression des investissements déclarés dans les services (APII)    Mono-drame "Pour les hommes uniquement" de Najwa Miled prévu au FIH 2021    Hausse des revenus de City Cars de près de 75%    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    Dernière Minute – Coronavirus : 139 décès et 2309 nouvelles contaminations, Bilan du 21 juillet    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Espérance de Tunis : Mouine Chaabani remercié (officiel)    Ons Jabeur s'oppose à l'Espagnole Carla Suarez Navarro au 1er tour des JO Tokyo 2020    "Under The Fig Trees" d'Erige Sehiri parmi six films sélectionnés à Final Cut in Venice 2021    L'UNESCO lance le cycle 2022-2023 du Registre international de la mémoire du monde    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Décès de l'acteur Kamel Eddine Ghanmi    Par Henda Haouala : Interview avec la tunisienne Nour Belkhiria, une étoile montante dans le cinéma canadien    Le film "Bonne mère" de Hafsia Herzi remporte le Prix d'ensemble de la sélection "Un certain Regard"    A l'occasion de la Journée Nelson Mandela, la Tunisie appelle à la solidarité internationale    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    Cinéma : Un film tunisien primé au Festival de Cannes    Nawel Ben Kraïem présente un nouveau spectacle au festival Off d'Avignon : A la recherche de ses identités    Inondations en Belgique : La Tunisie présente ses condoléances aux Belges et aux familles des victimes    L'ancien Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj change de nationalité    Le milliardaire Richard Branson revendique le titre du 1er touriste de l'espace! (vidéo)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021
Publié dans Le Temps le 26 - 02 - 2021

Pour la deuxième année consécutive, le Festival de la médina va s'éclipser à cause des incertitudes sanitaires. Une décision du Bureau directeur de cette manifestation emblématique du mois de Ramadan.
Le mois de Ramadan approche à grands pas et la situation sanitaire demeure incertaine. En effet, nul ne peut dire à l'heure actuelle si le mois saint sera vécu sous le régime du couvre-feu ou pas.
Alors que les autorités redoutent les rassemblements, vecteurs de diffusion du coronavirus, la situation reste difficile malgré les nombreuses initiatives organisées dans le strict respect des protocoles sanitaires. Plusieurs opérateurs culturels à l'image de la Cité de la culture, Ennejma Ezzahra ou le Centre culturel international de Hammamet diffusent des concerts en réseau. De même, pour le secteur privé, El Teatro, l'Art Rue ou la station d'art B7L9 sont très présents sur les réseaux. L'offre est complétée par les instituts internationaux qui eux aussi ont investi la Toile à l'instar du Centre culturel américain, de l'Institut français ou du Goethe-Institut.
Toutefois, pour des manifestations plus classiques comme le Festival de la médina, les choses sont plus difficiles car il s'agit pour l'association organisatrice de créer de la convivialité tout en équilibrant les budgets. Bénéficiant du soutien de la Ville de Tunis et du ministère des Affaires culturelles, le Festival de la médina anime les nuits du Ramadan avec une offre culturelle essentiellement musicale. En outre, ce festival propose à peu près une vingtaine de concerts durant le mois saint qui perdraient beaucoup sans la certitude de la participation du public.
Ainsi, pour la deuxième fois consécutive, le Bureau directeur a décidé de s'abstenir. Cette édition 2021 n'aura donc pas lieu tout comme celle qui devait la précéder. Les organisateurs préfèrent ainsi attendre une année plutôt que se lancer dans la finalisation d'une édition qui pourrait ne pas avoir lieu pour des raisons sanitaires indépendantes de leur volonté.
Le public du Festival de la médina devra patienter pour retrouver l'ambiance du Théâtre municipal et celle des belles demeures tunisoises. Intimement lié au mois de Ramadan, le festival ne peut par ailleurs être décalé ou repoussé. Ce n'est que partie remise car une édition 2022 est déjà en cours de défrichage, avec les artistes fidèles au festival ainsi que quelques pointures internationales.
Enfin, il est possible qu'une ou deux soirées exceptionnelles soient diffusées sur les réseaux sociaux durant le Ramadan. Ce pourrait être des rediffusions de récitals antérieurs ou des soirées en live. Pour l'heure, la seule certitude reste que l'édition 2021 n'aura pas lieu dans son format usité.
H.B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.