Tunisie-Algérie : Entretien téléphonique entre Kais Saied et Abdelmajid Tebboune à l'occasion de l'avènement de Ramadan    Etats-Unis : Victimes d'une fusillade au lycée dans le Tennessee    Tunisie – Yassine Ayari fait la lumière sur une bizarrerie des dépenses de l'Etat    Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances    En faible volume, l'indice phare de la bourse s'inscrit à la baisse    « La nomination d'un nouveau PDG à la tête de la TAP ne sera pas révisée », assure Mechichi    Bilan Covid-19 : Plus de 2.000 personnes hospitalisées et 39 décès notifiés le 11 avril    Tunisie-Mechichi : « J'exige toujours que les nouveaux ministres prêtent le serment constitutionnel »    Porsche dévoile son Taycan Cross Turismo    Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Intérieur et l'ambassade des USA    Prière des Tarawih : Le ministère des Affaires religieuses fixe les règles à suivre    Tunisie-El Watania Educative: Premier jour de diffusion    Coûtant 430 millions de dinars, l'aménagement de Sebkhet Sijoumi inquiète...    "Des aides exceptionnelles seront versées à environ 1 million de familles à revenus limités" (Trabelsi)    « Béder » : pour ancrer l'esprit entrepreneurial chez les écoliers    Ahmed Ounaies : La visite de Kaïs Saïed en Egypte était exceptionnelle    CS Sfaxien : rupture du ligament croisé pour Aymen Dahmen    La protection de l'orphelin    La miséricorde    Les droits du voisin    HUAWEI Tunisie annonce pleins de nouveautés au cours d'une soirée organisée à l'hôtel Four Seasons    Prix des produits alimentaires : Lancement d'une application qui permet de signaler les dépassements    Covid-19 | Monastir : 2 décès, 40 nouvelles contaminations et 25 cas de guérison    L'Amen Bank propose la distribution d'un dividende de 2,150 dinars par action    Jeu quiz Fortuna 2021 by Ooredoo : Voiture et montants cash hebdomadaires et mensuels mis en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Avril 2021 à 11H00    Saha Chribtek propose 4 clips vidéos filmés au Parc Belvédère de Tunis durant Ramadan 2021    News | Ça dérape en Ligue 3 !    Ramadan 2021 : Horaire d'ouverture des Bureaux de Poste    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    MEMOIRE : Haj Brahim GUERRICHE    Enquête | Paris sportifs en ligne :«Les liaisons dangereuses…»    AG évaluative du CNOT : L'union fait la force    Entretien avec Lassaâd Ben Abdallah : Un performeur de tous les défis    "L'homme qui a vendu sa peau" sacré meilleur film et "El Harba" meilleur scénario au festival de Malmö    Exposition de photographies de Souheila Ghorba : « Al Layali Essoud »    11 Ramadan    2- Le jeûne et les maladies chroniques    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Tunisie: Daily Brief du 12 avril 2021    Kaïs Saïed quitte l'Egypte après une visite de trois jours    Egypte : Kais Saied rencontre le Cheikh d'Al-Azhar    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Ligue des champions (6e et dernière journée) : résultats complets et les qualifiés    Foot-Europe: le programme du jour    Israël, le 51e Etat?    «La dernière» de Wafa Taboubi au Rio: Rien ne va plus !    Qui est Nora Al Matrooshi, la première femme astronaute arabe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations
Publié dans Le Temps le 26 - 02 - 2021

Alors que l'organisation de législatives anticipées est de plus en plus réclamée par des partis, des organisations nationales et des per- sonnalités publiques et présentée comme étant une panacée dans un contexte marquée par une crise politique suffocante qui risque de mettre en péril l'expérience démocratique en Tunisie, l'Instance supérieure indépendante des élections (ISIE) est sortie de sa torpeur pour annoncer la présentation, d'ici la semaine prochaine, de plusieurs propositions d'amendement de la loi électorale à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP).
« Nous sommes en train d'élaborer une vision globale pour l'amendement de la loi électorale, en collaboration avec la Cour des comptes, le Tribunal admi- nistratif et la Haute autorité indépen- dante de la communication audiovisuelle (HAICA) », a annoncé le président de l'instance, Nabil Baffoun, dans une déclaration accordée mardi aux médias, en marge de l'inauguration du Musée de la Démocratie.
span style="font-family: "times new roman", times, serif; font-size: 16px;"Selon lui, le projet d'amendement de la loi électorale concernera les aspects liés aux modes de vote, au financement des campagnes électorales, à la publicité politique et aux conditions de candida- tures aux élections législatives et prési- dentielles.
span style="font-family: "times new roman", times, serif; font-size: 16px;"On apprend dans ce cadre que l'intérêt se porte sur la vérification des antécé- dents judiciaires des candidats aux légis- latives et présidentielle à travers l'instau- ration de l'obligation de présenter un extrait de casier judiciaire (Bulletin N° 3) dans le dossier de candidature. Ainsi, les personnes jugées dans des affaires de corruption, de blanchiment d' argent, de malversations financières, d' abus de biens publics ou d'autres délits criminels graves verront leurs candidatures rejetées.
span style="font-family: "times new roman", times, serif; font-size: 16px;"Une attestation de régularisation de la situation fiscale sera également exigée dans le dossier de candidature afin d'ex- clure les évadés fiscaux et les personnes qui ne sont pas en règle avec le fisc.
Modifications techniques
Le projet d'amendement de la loi élecspan style="font-family: "times new roman", times, serif; font-size: 16px;"torale élaboré par l'ISIE, la Cour des comptes, le Tribunal administratif et le gendarme de l' audiovisuel comportera, d' autre part, un article prévoyant l' obligation pour les membres des comités directeurs des associations tous genres confondus (associations sportives, caritatives, culturelles, etc.) de démissionner avant de se présenter aux élections.
Les modifications proposées de la loi électorale concernent aussi le rejet des candidatures des hommes de médias et de communication qui profitent d' une chaîne de télévision, d' une radio ou d' autre autre moyen de communication de masse pour faire l' autopromotion. Une définition claire et exhaustive de la span style="font-family: "times new roman", times, serif; font-size: 16px;"publicité politique devrait être par ail- leurs introduite dans la loi électorale.
Ces propositions visent à pallier les failles apparues lors des élections législatives et présidentielle de 2019. Des candidats et des partis avaient eu alors recours à la publicité politique ou profité d'une association pour se faire élire alors que d'autres ont pu briguer la magistrature suprême tout en étant soupçonnés d'évasion fiscale.
L'ONG anticorruption I Watch avait en effet accusé, depuis 2017, le candidat à la présidentielle Nabil Karoui et son frère Ghazi, qui siège aujourd'hui à l'ARP, d'avoir créé des sociétés dans des paradis fiscaux, pour éviter de payer des impôts.
Le seuil électoral, une question politique
Nabil Karoui, candidat malheureux au 2ème tour de la présidentielle, face l'ac- tuel président de la République Kaïs Saïed, a également largement utilisé sa chaîne pour vanter l'action de son association caritative Khalil Tounes, dont le parti Qalb Tounès est le bras politique.
Les autres propositions qui seront sou- mises à l'ARP par l'ISIE tournent autour de la possibilité du recours à l'enregistrement des électeurs à distance, au vote électronique ou par correspondance dans les pays qui accueillent une petite communauté tunisienne.
Interrogé sur la révision à la hausse du seuil électoral, le président de l'ISIE a précisé hier, sur les ondes d'Express FM, que cette question est « politique par excellence ».
Pour rappel, un projet d'amendement de la loi électorale qui avait été présenté par les députés du mouvement Ennahdha en février 2020 pour instaurer seuil de représentativité électorale de 5% avait suscité une grande polémique. Des partis et des organisations de la société civile, dont l'association I Watch, l'Observa- toire Chahed, le réseau Mourakiboun, la coalition « Aoufiya » d'observation de l'impartialité des élections, avaient alors estimé que l'amendement proposé risque de tuer toute diversité politique au sein de l'hémicycle et de favoriser les grands partis bien structurés.
W.K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.