Tunisie-Enregistrement fuité: Le directeur de la campagne électorale de Kais Saied lance un défi à Rached Khiari    Tunisie – Médias : La grève des journalistes de la TAP et de Shems FM a fait plier Mechichi    La rupture est consommée entre les deux têtes de l'Exécutif : Un tournant dangereux ?    Saïda Garrach : Critiquer ne veut pas dire divaguer !    ARP : refus de toute proposition de cession de la BFT    La Société Nouvelle d'Impression de Presse & d'Edition | SNIPE « SNIPE LA PRESSE & ASSAHAFA »: AVIS DE VENTE N°01/2021 de déchets d'impression et de journaux retournés invendus    Contrôle économique : Des spéculateurs pris en flagrant délit !    La compensation, un vrai casse-tête pour le gouvernement : Entre exigences et réalité    Tunisie: Libéralisation des prix de 3 boissons chaudes    Nizar Yaiche : « la solution est politique avant d'être technique »    Hausse du PNB d'Attijari Bank de 3,31% au premier trimestre 2021    L'A3T promet de reprendre ses services bloqués pour cause de grève    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Commentaire | N'aggravez pas encore la crise    Club Africain : deux matchs amicaux au programme    Ligue 1 : on connait la date du derby de la capitale    Premier League : Mourinho limogé par Tottenham    Ce qui reste à faire    Contrepoint | Ramadan 2021 : difficultés en vue    Audition du ministre de la Santé : Qui n'a santé n'a rien    Tunisie: Daily brief du 20 avril 2021    Kamel Doukh : La Tunisie aura gain de cause dans l'affaire des déchets italiens    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Tunisie – VIDEO : Mekki : Personne n'a le droit d'interpréter la constitution    Tunisie – Rym Mahjoub infectée au covid malgré sa vaccination    Rached Khiari lance de graves accusations à l'encontre de Kaïs Saïed et promet des fuites    Décès de Amor Latiri    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Tunisie: Hanen Ftouhi renonce à sa nomination à la tête de Shems Fm    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Tunisie: Kais Saied, commandant suprême des forces armées "militaires et sécuritaires": La foire aux arguments    Tunisie – Coronavirus: Nouvelles mesures du 18 au 30 avril, que risque-t-on en cas d'infraction?    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Classement WTA : Ons Jabeur grimpe à la 25ème place, historique !    Les indiscrétions d'Elyssa    Première sportive tunisienne et africaine à être sacrée dans le JIU-JITSU brésilien : Hajer Jelili, une championne-née    Qui y a-t-il derrière les catastrophes en Egypte et à qui profitent-elles ?    Mes odyssées en Méditerranée: Cachez-moi ces images que je ne saurais voir…    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Au moins dix-huit morts et de nombreux blessés
Publié dans Le Temps le 04 - 03 - 2021

-Agences- Les forces birmanes ont de nouveau tiré à balles réelles et utilisé des gaz lacrymogènes, hier, mercredi 3 mars, contre les manifestants pro-démocratie dans plusieurs villes du pays.
Au moins dix-huit manifestants sont morts suite à des tirs à balles réelles dans le pays et de nombreux blessés dont plusieurs se trouvent dans un état critique. Deux sont décédés ce 3 mars 2021 près de Mandalay, l'une d'une balle à la tête, l'autre dans la poitrine dont une jeune femme de 19 ans, avec un tee-shirt portant l'inscription « Everything will be okay ». Elle avait sur elle un bout de papier sur lequel elle avait écrit son groupe sanguin et son souhait de donner ses organes à ceux qui en auraient besoin.
Les manifestations se poursuivent hier dans plusieurs villes du pays, notamment à Rangoun, la capitale économique de la Birmanie, où les gens ont bloqué les routes avec des pneus et du fil barbelé pour empêcher la police de s'approcher d'eux.
Près de la célèbre pagode Sule, dans le centre de la ville, les manifestants ont parsemé le sol de portraits imprimés de Min Aung Hlaing, le général responsable du coup d'Etat, une tactique pour ralentir les forces de sécurité qui font tout pour éviter de marcher sur ces portraits.
Un homme et son fils, qui filmaient un passage de soldats dans la rue depuis leur appartement, se sont fait tirer dessus (aux dernières nouvelles, ils allaient bien). Une vidéo fait le tour des réseaux sociaux : on y voit des policiers en train de frapper le personnel médical d'une ambulance avant de détruire leur véhicule. Dans les rues, l'ambiance est électrique : les militaires tirent sur les gens sans raison. Il ne s'agit plus du tout de disperser les manifestations.
Les journalistes visés
Six journalistes birmans, dont Thein Zaw, un photographe de l'agence américaine Associated Press (AP), ont été arrêtés et inculpés. On les accuse d'avoir « causé la peur dans la population, répandu de fausses informations ou incité des employés du gouvernement à la désobéissance », d'après leur avocate.
Jour après jour, la répression s'accroît : coupures d'internet, renforcement de l'arsenal répressif, vagues d'interpellations, recours à la force létale. La junte intensifie sa réponse aux rassemblements anti-coup d'Etat et devient de plus en plus meurtrière.
La journée de dimanche avait également été particulièrement meurtrière avec au moins 18 morts dans les rangs des manifestants, d'après les Nations unies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.