Tunisie-Des appels pour dissoudre le Mouvement Ennahdha: Précisions de Yassine Azaza [Audio]    Bourse de Tunis : Evolution des indices Tunindex et Tunindex20    Tunisie-UTICA: Des chambres syndicales baissent leurs prix    Douane : Saisie de 982,4 mille dinars en devises au cours de juillet 2021    "Les personnes porteuses de handicaps doivent être vaccinés en priorité" (Mezati)    Tunisie: INPT s'inquiète de la situation de Hichem Mechichi    Programme TV du mercredi 04 août    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 Août 2021 à 11H00    Tunisie-Béja: Les habitants de Amdoun plus que jamais en colère [Photos+Vidéo]    L'ONU choisit Tfanen – Tunisie Créative comme success story de mise en œuvre des ODD    Un voyage sans retour    [TRIBUNE] Un désastre monétaire : Que fait la BCT, s'interroge Ezzeddine Saïdane    Ibtihel Abdellatif : Sihem Ben Sedrine et ses complices répondront de leurs crimes devant la justice    Bilan Covid-19 : 2.819 nouveaux cas et 184 décès    Samir Cheffi : Le gouvernement ne doit pas comporter plus de 20 portefeuilles    Abdellatif Aloui à Kaïs Saïed : Rendez-moi mes livres que je vous ai offerts !    Covid-19 : Orange Tunisie, avec le soutien de la Fondation Orange, fait don d'équipements médicaux    Dernière minute-Coronavirus: 184 décès et 2819 nouvelles contaminations, Bilan du 02 août 2021    Espérance de Tunis : vers la résiliation du contrat de Nassim Ben Khalifa    Angleterre : Fabinho prolonge avec Liverpool jusqu'en 2026    Il porte l'espoir des Tunisiens    L'EST attaque sa deuxième semaine de préparation – Jaïdi : ça se complique !    Jeux olympiques 2020 : Une honorable neuvième place pour Bacha !    CONDOLEANCES : Emna BEN AMMAR CHOUKAIR    CONDOLEANCES : Feu Essia ENNAJI    Al Badil : «A petits pas»    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet : Besoin urgent d'alternatives viables, faisables et durables    Tijani Haddad: Valeurs universelles à la tête du client    Le ministre égyptien des Affaires étrangères reçu au Palais de Carthage    Covid-19 : Aides médicales émiraties à la Tunisie    Tunisie: Hechmi Louzir espère vacciner 6 millions de personnes d'ici deux mois !    Météo : temps chaud    L'ancien président de la CAF Hayatou suspendu un an    La Conect appelle à accélérer la mise en place d'un gouvernement    Bourse de Tunis : Le CMF agrée 2 sociétés de gestion et de 3 fonds d'investissement    La BCT s'inquiète de la hausse du taux d'inflation et appelle à la mise en place d'un plan de réformes économiques    Urgent – USA : Une fusillade du Pentagone    Festival Carthage 2021 et Festival Hammamet 2021, finalement reportés    Mostra de Venise : Trois films arabes à l'affiche et des avant-premières mondiales prestigieuses    Erdogan à Saïed : Il est important de poursuivre les travaux de l'ARP en Tunisie    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    Médenine : Deux tentatives d'immigration illégale déjouées    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le massacre se poursuit
Gaza sous les bombes israéliennes
Publié dans Le Temps le 30 - 12 - 2008


. Le bilan s'alourdit à 345 morts et 1500 blessés
. La perspective d'attaques terrestres se profile
Le Temps-Agences - Israël, engagé, selon Ehud Barack, dans une "guerre sans merci" contre le Hamas, a attaqué hier des cibles de ce mouvement pour la 3e journée consécutive dans la bande de Gaza où ses raids ont fait 345 morts dont 57 civils, alors que se profile la perspective d'attaques terrestres.
Douze Palestiniens ont été tués et 30 autres blessés dans deux raids aériens israéliens menés en début de soirée à Beit Lahya et Beit Hanoun, deux localités dans le nord du territoire.
La première attaque a visé la maison d'un militant de la branche armée du Hamas et le second un véhicule dont l'identité des occupants n'était pas connue dans l'immédiat.
"Après l'opération, il ne restera plus aucun bâtiment du Hamas debout à Gaza", a affirmé le chef d'état-major adjoint israélien, le général Dan Harel, dans des propos rapportés par les médias.
"Nous ne frappons pas uniquement les lance-roquettes mais aussi l'ensemble du gouvernement du Hamas. Nous visons des édifices officiels, les forces de sécurité, et nous faisons porter la responsabilité de tout ce qui se passe sur le Hamas et ne faisons aucune distinction entre ses différentes ramifications", a-t-il ajouté.
Selon le dernier bilan fourni par le chef des services d'urgence dans la bande de Gaza, Mouawiya Hassanein, les attaques aériennes israéliennes ont fait depuis samedi au total 345 tués, et 1.550 blessés. La majorité des morts se recensent dans les rangs du Hamas.
L'opération dite "plomb durci", d'une violence inédite depuis l'occupation des territoires palestiniens par Israël en 1967, vise selon Israël à mettre fin aux tirs de roquettes sur le sud du pays depuis la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas qui en a délogé en juin 2007 les forces fidèles au président palestinien Mahmoud Abbas.
A Ramallah, M. Abbas a affirmé qu'il entendait "procéder à des consultations avec tous les partis palestiniens, y compris le Hamas, sur les évènements tragiques dans la bande de Gaza". Le Hamas a rejeté de telles consultations.
L'OLP, la centrale palestinienne présidée par M. Abbas, a en outre appelé à l'envoi d'une force internationale à Gaza pour protéger ses habitants des crimes israéliens.
Laissant planer la menace d'une offensive terrestre, Israël, qui a mobilisé 6.500 réservistes, a déployé lundi des renforts d'infanterie et de blindés à la lisière de la bande de Gaza.
L'armée israélienne a aussi décrété le secteur frontalier du territoire palestinien "zone militaire fermée", une mesure qui pourrait préluder à une attaque terrestre imminente.
L'opération israélienne n'a pas empêché de nouvelles roquettes de s'abattre hier sur le sud du pays, où un ouvrier arabe a été tué et huit autres civils blessés à Ashkelon, à quelque 13 km de la bande de Gaza.
Il s'agit du deuxième civil tué par des roquettes palestiniennes en Israël depuis le début des raids aériens. Plus de 200 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur le territoire israélien depuis samedi, selon l'armée. Ces tirs ont été revendiqués par le Hamas.
Par ailleurs, des heurts ont eu lieu en Cisjordanie entre forces de l'ordre israéliennes et des Palestiniens manifestant contre les attaques à Gaza, faisant une dizaine de blessés palestiniens léger.
Des manifestations ont eu lieu dans le monde arabe notamment au Caire, à Beyrouth et Amman. A Téhéran, des milliers de personnes ont scandé "mort à Israël".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.