Coupe Arabe de la FIFA 2021: Programme des matchs du 30 novembre au 18 décembre    Fathi Slaouti : On fermera les établissements avec un taux élevé de contamination au Coronavirus    L'IACE organise la 35e édition des Journées de l'Entreprise du 9 au 11 décembre    Parachutisme : Près de 500 tunisiens ont participé à l'événement SKYS dans le désert de Tozeur    Un vol exceptionnel de l'aéroport de Tunis-Carthage vers le Maroc    Bourse de Tunis : Lancement d'un Guide de reporting environnemental, social et de gouvernance    Change devises en dinar tunisien : Cours du 29 Novembre 2021    Iles Kerkennah : Pour un tourisme vert et écoresponsable    Migration clandestine : 461 migrants sauvés au large de Ben Guerdane    SE Shinsuke SHIMIZU, ambassadeur du Japon en Tunisie, à La Presse : « La Tunisie peut être une porte d'entrée pour les investisseurs japonais vers l'Afrique »    NBA : Les Lakers et LeBron en équilibre, Golden State et Curry déroulent    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 29 Novembre 2021 à 11H00    Sommet Chine-Afrique : Jerandi aura-t-il sa part de l'énorme gâteau chinois?    Sidi Bouzid : le directeur du lycée 9 avril tabassé par un parent    Le film égyptien FEATHERS, Tanit d'or des JCC au cinéma dès le 1 décembre (B.A. & Synopsis)    Les indiscrétions d'Elyssa    L'équipe de Tunisie entame demain la coupe arabe des nations | Billet : A quoi servira la Coupe arabe ?    Coupe de la CAF | Tour de recadrage aller – Tusker FC-CSS (0-0) : Le CSS assure l'essentiel    Une JSK poussive devant mais solide derrière : Le réalisme aghlabide    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    Vidéo du jour: Une école pieds dans l'eau    Sejnane : Reboisement de 5400 arbres plantés malgré les conditions météorologiques difficiles    UA : la Libye appuiera la candidature du Maroc, pas celle de la Tunisie    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Evénement artistique à XYZ et hors les murs à La Marsa : Je suis la grenade    Ahlem Gzara: Des personnes complètement vaccinées parmi les admis dans les services de réanimation    Abdellatif Mekki évoque les conditions d'un dialogue    Béja: Les agents du développement Sylvo-Pastoral en sit-in ouvert [vidéo]    Le fonctionnaire tunisien est le moins payé de la Méditerranée, selon Ajbouni    Ahlem Gzara : Le pass vaccinal tunisien bientôt reconnu en Europe    Près de 4 000 litres d'huile végétale subventionnée pour le marché de Tozeur    Météo : Temps pluvieux et chutes de neige et de grêle    Tunisie : Noureddine Tabboubi menacé de mort    Ali Laârayedh parle d'amour    Sfax-Crise de déchets: Une grève générale sera annoncée    Tunisie-Coronavirus: Zéro décès et 95 cas en une journée    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    EN Hand féminine : la liste des 16 joueuses convoquées pour le mondial    Suspension de tous les vols de passagers à destination du Maroc pour deux semaines dès lundi    Foot-Europe: le programme du jour    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    La Tunis appelle la communauté internationale à amener Israël à se conformer aux résolutions de l'ONU    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    The Washington Post évoque la Tunisie    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



200 000 livres, 50 millions de pages, coaching de 3000 demandeurs d'emploi
Reconstitution et numérisation du patrimoine de la Bibliothèque Nationale

Un projet national de numérisation des fonds éditoriaux tunisiens appelé ‘' E-RAED'', qui doit permettre de créer des milliers d'emplois au profit des diplômés de l'enseignement supérieur, et renforcer la sauvegarde du patrimoine culturel national sera incessamment lancé, conjointement, par le ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine, le ministère de la formation professionnelle et de l'emploi et le ministère des technologies de la communication.
Il permettra dans une première étape de créer 300 postes d'emplois permanents au profit des diplômés de l'enseignement supérieur dans des spécialités à employabilité difficile comme les lettres et des spécialités liées au patrimoine. Mais, à moyen et long termes, la capacité d'emploi et de travail indépendant du projet atteindra les milliers d'emplois, outre la création de petites et moyennes entreprises spécialisées dans l'industrie du contenu électronique, l'archivage électronique, la gestion électronique des documents et l'intégration du contenu dans le WEB et le mobile.
Présentant, ce mardi 1er mars ce projet au siège du ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine, aux journalistes de la presse nationale, Ezzeddine Bach Chaouch, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine et Said Aidi, ministre de la Formation Professionnelle et de l'Emploi, ont qualifié ce projet de numérisation des fonds éditoriaux tunisiens de ‘'projet précurseur, stratégique et propre à positionner la Tunisie en tant que véritable créateur et acteur dans l'industrie du contenu.''
Au-delà de l'expédition des affaires courantes, ont- ils dit, le gouvernement provisoire de la Révolution doit aussi réaliser la transition démocratique et assurer au prochain gouvernement issu des élections libres et démocratiques, toutes les conditions favorables afin de poursuivre, avec succès, l'œuvre de reconstruction et de développement de la Tunisie dans tous les domaines
Le projet national de numérisation des fonds éditoriaux tunisiens a , notamment, pour objectifs la numérisation, l'indexation et le référencement de quelque 200 mille livres, manuscrits et revues de la Bibliothèque nationale de Tunisie, sur le WEB et le mobile, soit environ 50 millions de pages constituant l'essentiel du patrimoine de la Bibliothèque nationale de Tunisie, outre la formation et le coaching de 3000 (trois mille) demandeurs d'emplois et en particulier les diplômés du supérieur en chômage dans des spécialités à employabilité difficile, permettant ainsi le développement de l'employabilité dans les métiers du document et de la presse.
Le projet tend aussi à développer la création de PME dans l'industrie du contenu pour en faire le noyau dur de l'industrie du contenu en Tunisie.
Salah BEN HAMADI

Exportation et émigration contraire
Selon des exemples donnés par le ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine qui a enseigné, entre autres, dans des universités japonaises, des travaux d'archivage électronique, de gestion électronique des documents et autres prestations similaires sont confiés par les établissements et les sociétés japonaises à des PME indiennes installées en Inde. Il s'agit d'exportation de services mais aussi une sorte de travail à domicile à grande échelle et d'une forme d'émigration contraire, parallèlement à l'intégration à l'économie mondiale et au travail mondial.
Le projet prévoit de couvrir les différentes régions du pays.
Il est également prévu, dans ce cadre, de mettre en place un centre modèle, robotisé et à la pointe de la technologie de scannerisation et de traitement de documents avec une capacité de traitement pouvant atteindre les 100 mille livres par an.
Cette numérisation répondra, entre autres, aux besoins du grand public pour des usages variés de découverte et de connaissance du patrimoine culturel national, ainsi qu'aux demandes des professionnels pour les usages de recherche et de connaissance scientifique.
La première phase d'une durée de trois mois porte sur le traitement des documents numérisés de la BNT, et permettra de créer 300 emplois, tandis que la deuxième phase d'une durée d'un an permettra de créer des emplois directs à 1200 personnes via 50 entreprises régionales. Enfin, la troisième phase de 2 à 3 ans permettra l'emploi de 2200 personnes puis 3000 personnes dans les régions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.