L'ancien Premier ministre Mohamed Ghannouchi déclare ses biens et ses avantages à l'INLUCC    Sidi Bouzid: Mandats de dépôt contre 7 suspects    Du côté du prétoire    Rassemblement de protestation au centre-ville: «Il est insensé d'indemniser des personnes qui ont milité pour la destruction de la Tunisie»    De partout… De partout…    Tourisme: Offensive sur le marché français    Kairouan: Recharge artificielle des nappes dans le barrage Sidi Saâd    Hold-up d'une banque et meurtre du frère d'un martyr à Sbiba: La balle est dans le camp des forces sécuritaires et militaires    Chronique: Basta !    Lutte contre le PKK: La Turquie demande à l'Irak un soutien plus concret    Mondial des clubs: Nadi Al Aïn – EST (3-0): Des «Sang et Or»,mal en point !    Ligue 2 – (Dernière journée de l'aller): L'OB rejoint l'ASM, le CSC sans rival    ESS – Stade d'Abidjan (3-0): Un pas vers la qualification    Constat malheureux et alarmant: Les accidents de la route principale cause de la mort des jeunes    Vétusté des établissements scolaires: Le toit d'une salle de classe s'effondre à Mahdia.. attention, danger !    JTC 2018: «Contrebande» de Taieb Mlaiki.. Le monde impitoyable du commerce parallèle    Bruits et chuchotements    JTC 2018: «MOTS POUR MAUX» DE MOUNA N'DIAYE.. Ibn Rachiq s'en fiche…    La Tunisie s'engage à préserver l'écosystème marin    Tunis à la première place    Mohamed Salah, le meilleur !    Europe: Le programme de ce dimanche 16 décembre    Se mettre à l'abri…    Tradition favorable aux banlieusards    Première collectivité attachée à la notation financière    L'Inlucc respectera les données personnelles des déclarants    Tunisie: Saisie à Sfax d'un lingot d'or et des bijoux à bord d'un voiture en provenance de Kasserine    Les scénarios possibles    Le MI appelle au respect du Code de la route    Bientôt une stratégie pour assurer la neutralité des mosquées    Les victimes dans le flou total    «La situation sociale est extrêmement dangereuse»    Tunisie: Soutien financier saoudien de 2450 millions de dinars lors de la visite de Youssef Chahed    Histoires d'eau    Le coup de gueule de Yasmine Azaïez !    Une seconde vie… un nouveau souffle    Les Français font connaissance avec la « Poterie de Sejnane » lors d'une exposition à Aix-en-Provence    LdC Afrique, Club Africain - Al Hilal: Formation probable et programme TV    L'IVD présente ses conclusions en l'absence inquiétante des plus hautes autorités de l'Etat    Météo: Prévisions pour dimanche 16 décembre 2018    En vidéo: Le clip d'inspiration africaine de Myriem fares aurait pu éviter le Black face    Tunisie – Les experts comptables montent au créneau contre les dispositions de la loi de finances    France : Le 5ème samedi de manifestation des Gilets Jaunes : Le résumé de la journée    Quatre Tunisiens jugés pour terrorisme en Italie    La dette mondiale globale est de 184 trillions de dollars    Trump ne doit plus soutenir l'Arabie Saoudite,selon le Sénat américain    Tunisie: Hold-up d'une succursale bancaire à Kasserine précisions du ministère de l'Intérieur    Tunisie – Abderraouf Cherif : Premiers dégâts et premiers dérapages de communication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Repartir dans le passé pour mieux comprendre le présent…
Chez Alif, les Editions de la Méditerranée - «La Tunisie, de la conquête arabe à la fin de l'époque des gouverneurs»
Publié dans Le Temps le 23 - 03 - 2011

Alif, les Editions de la Méditerranée, ont publié à la fin de l'année écoulée, un nouvel ouvrage de la collection « Les carnets du patrimoine », intitulé « Conquête et gouverneurs (22/642-184/800) : la Tunisie de la conquête arabe à la fin de l'époque des gouverneurs », texte de Ridha Daghfous.
Le livre paru à un moment crucial de l'histoire de notre pays, révèle une période mouvementée mal connue et pourtant décisive dans l'histoire de la Tunisie. Dans ce « carnet du patrimoine, nous assistons à la naissance musulmane et de ses répercussions dans le devenir du Maghreb et de l'Occident.
Les lecteurs y découvrent par ailleurs, qui sont ces hommes qui déstabilisent en un temps éclair, les deux superpuissances du Vème siècle, que sont l'empire byzantin et l'empire sassanide.
Ainsi, ils comprennent pourquoi paradoxalement, la conquête de l'Ifriqiya ( la Tunisie actuelle) participe à l'expansion arabo-musulmane dans le reste du Maghreb et en Andalousie.
Après la conquête, le pays connaitra une ère de prospérité et de réalisations grandioses au niveau urbain. L'Ifriqiya devient un centre névralgique pour la diffusion du savoir. Les nouveaux conquérants curieux de sciences et de culture, permettent à l'Europe de redécouvrir l'héritage antique et oriental et lui offrent de ce fait, un élan intellectuel et artistique.
L'auteur Ridha Daghfous qui a signé le texte, est agrégé d'histoire . Après avoir été professeur d'université, il est actuellement président du laboratoire de recherches en histoire médiévale à l'université de Tunis. Il a publié de nombreux ouvrages sur le Yémen médiéval, la Tunisie médiévale et le monde arabo-musulman médiéval.
Collection Les Carnets du patrimoine
Les Carnets du patrimoine, que dirige Salah Bettaïeb, ( dans la collection histoire), s'enrichissent d'une nouvelle série qui propose de découvrir l'histoire de la Tunisie à travers différentes périodes : la Tunisie préhistorique ; lybico-punique ; romaine ; vandale ; byzantine et arabo-musulmane de la conquête à l'époque des husseinites.
Cette série animée par des historiens passionnés, offre à travers une narration claire des faits et une riche et abondante illustration, une redécouverte agréable de l'histoire.
Une série qui nous propose de voyager d'une époque à l'autre, d'une dynastie à l'autre, d'apprendre l'histoire à travers les arts, la culture, les sciences, la vie économique et politique …repartir dans le passé pour mieux comprendre le présent et retrouver les héritages de chaque période.
SBZ
« Conquête et gouverneurs (22/642-184/800): la Tunisie de la conquête arabe à la fin de l'époque des gouverneurs », texte de Ridha Daghfous ; Alif, les Editions de la Méditerranée ; octobre 2010 ; 96 pages; prix : 9d 500.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.