Apaisement et solidarité    A 37 ans, Oussama Mellouli qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Tennis | Tournoi de Birmingham : Enfin un titre pour Ons Jabeur !    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Jalila Ben Khelil : Pas de nouveau variant en circulation à Kairouan !    Météo : Temps chaud    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Daily brief du 21 juin 2021: Confinement général dans plusieurs gouvernorats    Tunisie- Faouzi Mehdhi en visite au Kairouan    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Birmingham : Ons Jabeur remporte son premier titre, HISTORIQUE !!!    Nabeul : De nouvelles mesures annoncées pour stopper la propagation du Covid-19    Décès de Ridha Hamza    Ons Jabeur gagne son premier titre WTA    Toute la classe politique est défaillante et doit partir    Programme TV du dimanche 20 juin    Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle    Médenine: Air France reprend ses vols vers l'aéroport de Djerba-Zarzis    Vers la suppression de 25 autorisations pour les activités économiques    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    FITA 2021 : Neuf ministres africains seront présents aux côtés des plus grands bailleurs de fonds    La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania au jury des courts métrages et du concours des films d'écoles de la Cinéfondation du festival de Cannes 2021    Exposition de groupe «Itération» à la Galerie Aïn Répéter pour mieux dire    Affaire Nabil Karoui — l'association tunisienne des experts judiciaires affirme : «Aucune mise en accusation n'a été formulée à l'encontre des experts»    SALON POLLUTEC La Tunisie en tant qu'invitée d'honneur    Réseau méditerranéen d'investissement ANIMA: La Tunisie, premier pays bénéficiaire    Protection contre la violence et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre: Observations préliminaires sur la situation en Tunisie    Entretien avec Ridha Dhib (artiste visuel et marcheur): Le devenir territoire    Covid-19: 86 décès et 2193 contaminations enregistrés le 18 juin 2021    Ammar Mahjoubi: L'histoire à Rome de César à Auguste    La vulnérabilité de 53% des terres en Tunisie est très élevée face au phénomène de la désertification (ministère)    Démarrage du festival Gabès Cinéma Fen : Découvrez le programme du 19 au 26 juin 2021    Ouverture d'une exposition de femmes rurales au Palais Ennejma Ezzahra    Tunisie : La production nationale de gaz naturel augmente de 62%    Tunisie – Etats-Unis : Visite virtuelle de Wendy Sherman à Tunis    Un fils de la médina d'envergure universelle: Ibn Khaldoun    Houcine Abassi : Qui est Kaïs Saïed pour mettre en doute notre patriotisme ?    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





D'ici et d'ailleurs ...
Arts plastiques A la Galerie Saladin (Sidi Bou Saïd) : exposition collective
Publié dans Le Temps le 06 - 07 - 2012

«D'ici et d'ailleurs », tel est le titre de l'exposition de peinture dont le vernissage a eu lieu le mardi 03 juillet à la galerie Saladin, à Sidi Bou Saïd.
Trois artistes peintres y exposent leurs travaux jusqu'au 21 juillet courant.

L'exposition regroupe trois artistes peintres qui ont des points communs : le figuratif avec des touches abstraites, mais aussi qui se rejoignent dans leurs émotions, leur grande liberté d'expression picturale et surtout dans la riche palette des couleurs utilisées dans leurs travaux. Plus d'une cinquantaine de tableaux meublent les cimaises de la galerie d'où émane la vision personnelle de chacun des trois artistes : D'abord Fadhel Ghédira, peintre invétéré qui s'impose avec ses beaux tableaux ayant trait à la tradition où figuratif et cubisme sont de mise. Ensuite, il y a l'artiste Amel Gharbi Arfaoui dont les travaux se distinguent par la profusion de couleurs, de lumière et de mouvement. Enfin, c'est Leila Zribi dont les travaux tournent autour de la Médina, ses lieux et ses personnages traditionnels. Devant les travaux de ces trois artistes, le visiteur découvre la vision personnelle de chacun des artistes, sa sensibilité et son goût surtout au niveau des alliances chromatiques où tons sombres et gais se côtoient créant parfois un univers de rêve fait d'ombre et de lumière et où la technique plastique et l'imaginaire des artistes sont poussés à des limites extrêmes.

Si l'artiste Fadhel Ghédira est ancien dans le domaine, les deux autres, qui sont les deux meilleures de ses élèves dont il est très fier, étant déjà mises sur la bonne voie après avoir accompli de petites merveilles en art plastique.

« On a décidé d'exposer ensemble aujourd'hui, nous confia Fadhel Ghédira, afin de faire partager les talents prometteurs et les émotions de ces deux artistes que je considère comme les meilleures de mes élèves, aussi pour les encourager, les mettre en contact avec le public et les intégrer davantage dans la vie artistique active ».

L'artiste, spécialisé en cubisme, expose quatre tableaux dans ce genre : « Chevaux », « Djerbienne », « Kharja » et « Au bain maure», mais aussi d'autres au style figuratif, comme «Danseur de Djerba», «Lumière du souk», «Ancienne Mosquée» et d'autres encore pour donner le ton à cette exposition où dominent des techniques essentiellement figuratives où apparaissent de temps en temps quelques touches abstraites.

Quant à Amel Gharbi Arfaoui, elle est présente avec une vingtaine de toiles en peinture à huile, en formats divers. « Comme vous voyez, nous confia l'artiste, je travaille surtout sur le patrimoine que j'aime beaucoup ! J'opte pour le figuratif avec cependant, des touches un peu libres ». A part la palette riche des couleurs, le mouvement est l'une des caractéristiques des œuvres exposées, comme on peut remarquer dans « Danseuse traditionnelle », « Flamenco », « Danseuse orientale » et « Danseuse étoile » où l'on peut sentir un certain dynamisme et toute la grâce féminine à travers les mouvements des danseuses.

Leila Zribi qui expose 22 toiles, s'intéresse également au patrimoine et à la tradition. Elle présente des portraits de femmes tunisiennes dans tous leurs états : «La femme au safsari», «Om El khir», «La bédouine aux bijoux», «la Djerbienne», mais aussi l'architecture traditionnelle des villes anciennes, comme « «Place Hafsia», «Sidi Mehrez», «La Médina», « Ruelles d'autrefois » qui dégagent une certaine nostalgie du passé. Le travail étant essentiellement figuratif, on peut voir néanmoins des touches libres faites avec beaucoup de tact et d'imagination qui rappellent celles de la peinture abstraite.

Cependant, l'artiste s'inspire aussi de l'actualité, comme dans sa toile traitant de la Révolution où l'on peut voir cette foule de têtes en effervescence qui fait penser aux jours d'agitation vécus par le peuple tunisien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.