Banques maghrébines et Covid-19 : Résilience et responsabilité sociale bancaire    Un nouveau décès à Jendouba    98% des agences de voyages, menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020    La Plateforme JoussourInvest.tn lancée aujourd'hui en Tunisie    Tunisie : Ennahdha retire ses projets de motions    Tunisie: Préparatifs du budget 2021, Hichem Mechichi appelle à dévoiler au peuple la réalité    Santé...    «Je suis prêt à réponde à l'appel du devoir, mais je ne vais plus me taire !»    Le Barça blinde Fati avec une clause à 400 millions d'euros !    L'Association «Kaif» lance son projet «Image témoin»    Une édition aux couleurs locales    Tunisie : Lorsque le prestige de l'Etat est bafoué par le chef de l'Etat lui-même !    19 nouveaux cas à Gabès    Coupe de Tunisie: La finale USMO-EST prévue pour dimanche 27 septembre    Exclusif - Qui sont les neuf diplomates et ambassadeurs tunisiens décorés dans l'ordre du mérite    Programme TV du jeudi 24 septembre    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre à 11H00    Arabie Saoudite: Reprise de la Omra à compter du 4 octobre    Mieux vaut gérer les problèmes d'une démocratie naissante que ceux d'une dictature    Tunisie : Mise à jour de la liste des pays classés rouge    La tunisienne Sonia Ben Ammar rejoint le casting de Scream 5    Mekki : il y a un successeur à Ghanouchi... Les choses vont s'aggraver s'il ne quitte pas    Kais Saied mauvais perdant d'après Iyadh Elloumi    L'exportation des produits agricoles vers la Libye bloquée à cause des protestations    Tunisie : Fermeture de deux usines à Korba à cause du coronavirus    Confiscation et vente des biens mal acquis : Les ressources des ventes dans l'intérêt général    Le président de la République multiplie les messages et les mises en garde : « La Tunisie a un seul Président et une seule diplomatie »    Lancement du projet TEX-MED ALLIANCES en Tunisie    Huawei partage avec ses partenaires ses normes de transparence    Espagne : l'Atletico Madrid annonce l'arrivée de Luis Suarez    Parution de quatre livres de Mohamed Zinelabidine aux Editions Sotumedias dans la collection "Hypothésis"    L'IFT affiche sa rentrée littéraire avec "Kteb Tounsi" à Tunis, Sousse et Sfax    Baromètre de la santé des PME : l'Etat doit tenir ses engagements à l'égard des entreprises pour leur permettre de faire face aux répercussions du Coronavirus    Le Tunindex gagne 0,33% au terme de la séance de mercredi    Presse écrite et électronique : Le 30 septembre 2020, dernier délai de dépôt des demandes pour bénéficier de la prise en charge des contributions patronales au régime légal de sécurité sociale    Webinaire sur la technologie power-to-X comme technologie d'appui à la transition énergétique    Institut Pasteur de Tunis et Commune de la Marsa : Conférence de presse et Cérémonie de remise de prix    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    La Turquie et la Grèce prêtes à des discussions exploratoires    Alassane Ouattara, le dernier round    Du cinéma belge plein la vue!    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Présentation de l'ouvrage "Médias et recompositions politiques dans la Tunisie post-Ben Ali" à l'IRMC    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Concert de Nicole Slack Jones : L'américaine en transe, le public aussi
Festival international d'Hammamet
Publié dans Le Temps le 28 - 07 - 2012

Le gospel, le soul et le blues ont meublé avant-hier le festival d'Hammamet à l'occasion du passage de la chanteuse américaine de la Nouvelle Orléans, Nicole Slack Jones.
L'ambiance était chaude et sympa dans cet espace le plus branché d'Hammamet. Un grand public, essentiellement composé de jeunes, a passé des moments inoubliables. Le spectacle fut séduisant. Ce fut un véritable show. La voix douce et puissante de Nicole, sa générosité, son feeling, l'ont aidée à communiquer avec ses fans. Chantant, magnifiant les paroles servies sur la soul musique, avec la splendeur de sa voix profonde, elle a enchanté son auditoire, ravi de partager ces moments uniques avec elle. Cette américaine fascine par sa voix imposante, ses danses, son humour, son spontanéité. La fiesta était totale. Le rythme ralentit, puis s'accélère à travers des morceaux qui racontent la joie, l'amour, l'amitié. Nicole a essayé de mettre à chaque morceau du cœur et de l'énergie. Tout le monde a dansé ce soir. Les rythmes du batteur Stephane, du bassiste Pepe et du pianiste Wesley et les voix d'Aurélie et de Brise accentuaient la teneur du spectacle. Le public ne pouvait pas rester indifférent. Emporté par la teneur d'un spectacle de très haute qualité, il s'est mis à chanter et à danser sur scène. Nicole Slack Jones a interprété ce soir-là, plusieurs chansons : « Are you sure » « Rockin Robin » « Be my Baby » « Saving all my love » « Dianmad Stabbers » « Midnight Train » « Fever » de chants de gospel avant de reprendre sa fameuse et inoubliable « I feel alright » A l'aise, enjouée, esquissant à plusieurs reprises des pas de danse, un sourire épanoui constamment sur les lèvres, Nicole était comme un jour de printemps, gaie et rayonnante. A son public, elle lui disait à chaque fois, combien elle était heureuse de chanter à nouveau pour lui puisqu'elle était là, un certain 4 août 2008 à Hammamet. Un déluge d'applaudissements et des cris de joie s'ensuivit. Nicole a donné du bonheur à ses fans. Tout un art de soul et de gospel que Nicoles a parfaitement su transmettre à son public. Un spectacle époustouflant et fascinant. L'américaine n'a pas voulu quitter la scène. Sous les ovations chaudes de l'assistance, elle interpréta son grand succès « Oh happy days » et invita tout le monde à danser sur scène. Même Fathi Heddaoui, le directeur du festival n'a pas résisté à la tentation. Le rock et le blues lui rappelaient ses moments de jeunesse. Bref ce fut une soirée, à marquer d'une pierre blanche, sous le ciel d'Hammamet. Il paraît que ce soir-là, même les étoiles ont dansé...

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.