Technopole de Sfax : Webinaire Commune Rades 12 Août 2020    La Tunisie, à l'ère de la culture 0.0 !    Avec ou sans les partis, Méchichi joue et peut gagner    Non à un ''gouvernement de la peur''    Les voyants économiques au rouge    Drame sans précédent pour une ONG française    Le chef du gouvernement annonce la démission de son gouvernement    La Loya Jirga autorise la libération de 400 taliban    Boussaïdi et Maâla à la barre !    Déplacement de tous les périls !    Victoire à l'arrachée des Clubistes, face à l'ESM    Tests RT PCR même pour les personnes provenant de la zone verte !    ''La Covid 19 a révélé une forte présence des femmes dans les professions vitales''    Veto contre un gouvernement de technocrates !    Une école d'été pour la culture    BRUITS ET CHUCHOTEMENTS    Re (lire) Histoire de ma vie de George Sand    Tunisie: Adnen Mansar: Kais Said a parié sur la volonté des partis d'éviter des élections anticipées    BCT : Les réserves en devises couvrent 142 jours d'importation, un record depuis 2011    Mise en place d'une commission nationale chargée du transport et du stockage des produits chimiques dangereux    2ème édition « balades solidaires » le 12 et 13 août au Palais de l'artisan à l'occasion de la fête nationale de la femme    Real Madrid : Alphonse Areola retourne au PSG (officiel)    Sidi Bouzid : Réouverture de la ligne ferroviaire n°13 et reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi    Tunisie [vidéo] Maghzaoui qualifie le gouvernement de compétences indépendantes de bonne idée qui ne peut pas être réalisée    Vladimir Poutine annonce que la Russie a développé un vaccin contre le coronavirus    Tunisie: Augmentation de 3,8 milliards de dinars du déficit budgétaire de l'Etat au cours du 1er semestre 2020    Des étudiants libanais accueillis à Tunis : Pourquoi 200 seulement ?    Tunisie : Annulation d'une desserte du car-ferry CARTHAGE à destination de Marseille    Hichem Mechichi tranche : «Un gouvernement de compétences indépendantes de tous les partis»    Tunisair : Chute de 97% du nombre de passagers transportés durant le deuxième trimestre 2020    Tunisie : Les nouveaux prix de l'essence et du Gasoil dès le 11 août 2020    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    BCT : Le solde budgétaire se creuse à -3.847 MDT à fin juin 2020    CONDOLEANCES : Halima ROUISSI    Espace "El makhzen" ferme ses portes: Un agitateur culturel de la médina de Tunis capitule…    Théâtre | Jamel Madani traite du statut de l'artiste    Programme TV du mardi 11 août    Handball | Championnat féminin de beach hand : Menzel Temime haut la main    Abdelkader Maalej: Les cendres d'Hannibal    Une première en Tunisie: un hôtel réservé aux animaux    Météo : Températures légèrement en hausse    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    Ligue 1 – L'US Monastir veut reprendre la 2e place    Formation du gouvernement, programme des rencontres de Mechichi    Tunisie – Jeunesse et sports : L'appel solennel de Haythem Kilani au chef du gouvernement    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De méditerranée en méditerranée...
Publié dans Le Temps le 23 - 05 - 2014

Durant deux jours (23 et 24 mai), Sidi Bou Saïd se transformera en un lieu d'échange et de rencontre entre les cultures à travers la parole poétique. En effet, cette ville pittoresque s'apprête à accueillir les plus grandes voix de la poésie contemporaine de la Méditerranée dans le cadre du Festival de poésie, De Sète à Sidi Bou Saïd (Voix vives de Méditerranée en Méditerranée), dont la directrice est Maithé Vallès-Bled. Cette manifestation poétique, que nous avons la joie d'accueillir dans notre pays, se veut populaire en s'adressant à tous, sans exception, puisque tous les rendez-vous sont gratuits, ce qui permet à chacun de vivre au rythme des poèmes de nombreux poètes venus de tous les pays de la Méditerranée.
Le Festival de poésie VOIX VIVES de Méditerranée en Méditerranée - organisé depuis 17 ans par une même équipe (association Libre Culture) et implanté à Sète (France), dans la ville de Paul Valéry et de Georges Brassens – accueille chaque année de nombreux poètes venus de tous les pays de la Méditerranée. Cette rencontre, qui s'est déjà déroulée auparavant dans d'autres régions de la Méditerranée, offre ainsi une plate-forme géographique large dans laquelle la parole des poètes, par son authenticité immédiate, privilégie la rencontre, les échanges et le partage.
En effet, la fonction de la poésie et le rôle du poète sont indéniables à travers les siècles et dans le monde entier. D'abord, le poète transmet des connaissances. La poésie conserve ainsi la mémoire d'une collectivité, grâce aux messages qu'elle véhicule et qui se transmettent de génération en génération. Que de vers ont servi de moralité, de proverbes ou de maximes ! Ensuite, la poésie est un langage sublime qui se rapproche du sacré et ce, grâce à l'importance qu'elle accorde au rythme et aux jeux de sonorité ; la poésie est un moyen privilégié pour déboucher sur l'incantation et la magie. À cette fin, elle est souvent associée à la musique. En outre, la poésie est un passe-temps privilégié, dans la mesure où elle agrémentait les réunions dans les salons des siècles écoulés, notamment dans la cour des rois et continue à le faire à travers les rencontres poétiques organisées ça et là où le public trouverait un plaisir moral, intellectuel et esthétique. De même, la poésie, transformée en chansons a toujours été sollicitée dans les fêtes et les grands événements (fêtes nationales, révolutions, hommages...). En effet, en rassemblant les individus d'une même société autour d'un poème (parlé ou chanté), les poètes peuvent renforcer le sentiment d'appartenance à une collectivité et consolider les liens sociaux.
Ce sont là les objectifs visés par Voix Vives qui se tiendront les 23 et 24 mai à Sidi Bou Saïd où 25 poètes originaires de toutes les Méditerranée (Algérie, Croatie, Egypte, France, Grèce, Italie, Liban, Palestine, Portugal, Tunisie, etc....) seront invités. Ces deux jours seront meublés de différents spectacles, dont « Poésicales », une création du Festival pour Sidi Bou Saïd, et « Croisières ». Des musiciens accompagneront les poètes lors des lectures poétiques programmées. Ils feront également entendre leur musique sur des podiums musicaux qui leur seront spécifiquement consacrés. Un véritable régal attendra le public qui sera fait de près de 30 manifestations réparties sur deux jours, au cœur de Sidi Bou Saïd : lectures poétiques et musicales, performances, contes pour adultes et pour enfants, poésie pour jeune public, spectacles...
Par ailleurs, de nombreuses rencontres sont proposées chaque jour dans des lieux du quotidien, aisément accessibles à tous, ouvrant à tous l'accès à la poésie : Ennejma Ezzahra, Centre des musiques arabes et méditerranéennes (patio intérieur, allée des Bigaradiers, jardin andalou), Patio de la Mairie, Musée de Sidi Bou Saïd, Maison des associations, Jardin, hauteurs Sidi Chebâne, Jardin, falaise Sidi Bou Saïd , Café des Nattes , Terrasse Café Amor. Notons que toutes les rencontres et les récitals sont gratuits d'accès. Rappelons enfin, que la coordination en Tunisie est assurée par Marianne Catzaras, animatrice, poète et artiste photographe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.