Tunisie – Baccalauréat 2019 : 546 cas de fraude et d'indiscipline    Tunisie – Des représentants du peuple ont signé une pétition pour annuler l'adoption de l'amendement de la loi électorale    Tunisie – L'amendement de la loi électorale adopté par l'ARP peut-il être annulé, et par qui ?    CAN 2019 : Le palmarès avant le coup d'envoi de la 32e édition    Températures en légère hausse, demain    Tunisie: Hamma Hammami annonce un Front populaire sans le Watad    CAN 2019 : Le classement des équipes les plus chères    Le Kyokushinkai-karaté doté d'un nouveau Bureau fédéral    La légendaire Amstel débarque en Tunisie    Affaire Khashoggi- Le rapport de l'ONU affirme l'implication de Mohamed Ben Salmane dans l'assassinat de Khashoggi    Festival Carthage 2019 : Le violoniste Zied Zouari au programme le 23 juillet avec “Electro Btaihi”    Polémique autour du message de Boubaker Ben Akecha, Borhen Bssais réagit    France- L'ex président français Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption    Polémique autour du message de Boubaker Ben Akecha, Borhen Bssais réagit    TT International Services TTIS et Deloitte Conseil Tunisie : Vers une collaboration très étroite en Afrique    Explosion dans une « gargotte » à El Mourouj 5    DS AUTOMOBILES : PARTENAIRE DE TUNIS FASHION WEEK 2019    Chokri Belaid : Report de l'examen de l'affaire de son assassinat au 29 Novembre prochain    certaines instances indépendantes deviennent douteuses, dcélare Taboubi    A partir de quel nombre d'heures de sommeil devient-on plus beau?    Programme TV du mercredi 19 juin    La DIVA Amina FAKHET : Pour une 2ème fois à Yuka gammarth le 16 juillet 2019.    Réaction de Nabil Karoui à l'adoption de l'amendement de la loi électorale : « Suicide du processus, nous allons poursuivre et nous gagnerons »    Première réunion du Forum parlementaire régional pour la santé et le bien-être dans la Région de la Méditerranée orientale    Amendements de la loi électorale : ''une étape importante'', selon Al Joumhouri    La Poste Tunisienne organise son 1 er hackathon pour réinventer le timbre-poste    Coupe de la CAF : L'US Ben Guerdane menacée de disqualification    L'amendement de la loi électorale adopté par l'Assemblée des représentants du peuple    La garde à vue de Michel Platini levée    Espérance de Tunis : Chaâlali et Ben Mohamed causent les problèmes    L'Equipe nationale féminine de rugby en Tunisie a réalisé de bons résultats et remporté des titres importants sur le plan international    « Cabinet des Citoyens », organisé par l''Organisation de coopération et de développement économique, dans le cadre des Journées MENA-OCDE    Tunisie: Al Joumhouri met en garde contre le report des élections    Aménagement de la salle couverte de handball d'El Menzah Sport par l'ambassade du Japon    Signature d'une convention de partenariat entre le Festival International de Carthage et Tunisair    Huawei annonce le lancement du Huawei Y5 2019 qui clôture son entrée de gamme    Golfe d'Oman : Les Etats-Unis publient de nouvelles photos accusant l'Iran et renforcent leur dispositif militaire au Moyen-Orient    Les prix des hôtels n'ont pas changé, c'est le pouvoir d'achat du Tunisien qui est en berne !    Décès de l'ancien Président égyptien Mohamed Morsi au cours de son audition au tribunal    Les forces américaines sommées par Téhéran de quitter le Golfe d'Oman    Après le chaos qui a suivi les frappes aériennes de l'OTAN et le meurtre de Kadhafi, OBAMA a reconnu qu'il s'agissait de la « pire erreur de sa vie »    REGARDE-MOI de Nejib Belkadhi remporte 4 prix au festival du cinéma tunisien    Une idée sur les salaires des Présidents, Chefs de gouvernement, et Chanceliers…    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Parlement turc donne le feu vert
Incursions en Irak
Publié dans Le Temps le 18 - 10 - 2007

Le Temps-Agences - Le Parlement turc a autorisé hier le gouvernement à lancer, si nécessaire, des incursions militaires contre les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) établis dans le nord de l'Irak, a annoncé son président Köksal Toptan.
Les députés turcs ont voté un texte qui autorise pendant un an le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan à envoyer l'armée dans le Kurdistan irakien pour détruire les bases rebelles.
Le texte précise que la date et l'ampleur des opérations seront déterminées par le gouvernement et que les incursions ne viseront que "la région du nord et les zones adjacentes" où se trouvent jusqu'à 3.500 hommes armés du PKK, selon les autorités.
Pour tenter d'apaiser la tension entre Ankara et Bagdad, M. Maliki a appelé au téléphone son homologue turc Recep Tayyip Erdogan peu avant l'ouverture de la séance au Parlement, a rapporté l'agence de presse semi-officielle Anatolie.
M. Maliki s'est dit "absolument déterminé à mettre un terme aux activités et à l'existence du PKK sur le territoire irakien" et a indiqué avoir donné des "instructions précises" à l'administration de la région autonome kurde du nord de l'Irak, souligne Anatolie.
Ankara accuse les Kurdes irakiens de fournir au PKK des armes et des explosifs et Bagdad de ne pas faire assez contre cette organisation considérée comme terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne.
Avant-hier, M. Erdogan a mis en garde Bagdad et les factions kurdes du nord, les appelant à agir contre le PKK ou subir les conséquences d'une intervention.
Les rebelles kurdes s'infiltrent en Turquie pour y mener des attaques dans le Sud-est anatolien et celles-ci ont augmenté depuis le début de l'année, poussant le gouvernement turc à brandir la menace d'une opération armée.
Mais celle-ci ne doit pas être immédiatement utilisée afin de donner une ultime chance à la diplomatie.
M. Maliki a ainsi demandé une "nouvelle opportunité" pour résoudre la crise par des voies diplomatiques et a proposé des négociations, selon Anatolie.
M. Erdogan s'est dit prêt à rencontrer une délégation irakienne, mais il a fait savoir que son pays ne pouvait tolérer "davantage de perte de temps".
Le président syrien Bachar Al-Assad, qui a entamé avant-hier une visite à Ankara, a, de son côté, apporté un précieux soutien à la Turquie.
"Nous appuyons les décisions qui sont à l'ordre du jour du gouvernement turc en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et les activités terroristes", a-t-il dit lors d'un point de presse.
M. Al-Assad est le premier dirigeant arabe à se prononcer en faveur des projets turcs.
"Nous voyons cela comme un droit légitime de la Turquie", a déclaré le chef de l'Etat syrien.
Hier matin, le vice-président irakien Tarek Al-Hachémi, qui s'est déplacé d'urgence à Ankara, a affirmé avoir convaincu les Turcs d'opter pour une solution diplomatique.
"J'ai obtenu ce que je voulais des discussions", a-t-il déclaré, en parlant d'une "nouvelle atmosphère" dans les efforts visant à régler la crise.
Le vote des députés était acquis, la quasi-totalité des élus étant en faveur d'une telle autorisation demandée depuis des mois par l'armée turque, après la mort de soldats ces derniers mois.
Samedi et dimanche, des bombardements de l'artillerie turque ont visé des zones au Kurdistan irakien soupçonnées d'abriter des bases du PKK et, lundi, la Maison Blanche a appelé la Turquie à faire preuve de "retenue".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.