Rached Ghannouchi remet au Président de la République le nom de la personnalité choisie pour former le gouvernement    Tunisie: Rached Ghannouchi remet au président de la République Kaïs Saïed, le nom du chef du gouvernement    En photos : La célèbre enseigne turque KARACA arrive en Tunisie !    Les rencontres 2019 franco-tunisiennes des céréales    Le PIB augmente de 1% au troisième trimestre 2019    Ben Salem : le futur chef du gouvernement ne vient pas d'Ennahdha    143 enfants ont quitté l'école à Sidi Bouzid    La Tunisie réaffirme son soutien à la juste cause palestinienne    Tunisie- La SONEDE annonce des perturbations dans l'approvisionnement en eau dans ces régions    Prochainement, OPPO dévoilera sa série Reno2 sur le marché Tunisien    H&M OUVRE SON PREMIER MAGASIN EN TUNISIE LE 29 NOVEMBRE AU CENTRE COMMERCIAL TUNIS CITY    Tunisie: Déficit de 1344,5 de la balance alimentaire durant le mois d'octobre 2019    Pour dénoncer les mauvaises conditions, des élèves bloquent un bus scolaire    Le Président de la République reçoit une délégation de la Société civile de Gafsa concernant la reprise de la production du phosphate    Le nom du nouveau Chef du Gouvernement sera remis ce vendredi au Président de la République par le Président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi    Khaled Babbou, président de Rugby Afrique : Le système de compétition de l'Africa Cup 2020 entièrement révisé afin d'accroître l'intérêt de la compétition    CAN-2021 (Qualifications) 1re journée : Résultats partiels    Ajbouni : Ennahdha veut un chef de gouvernement obéissant    Allocution du Président du Parlement prononcée à l'issue de la plénière extraordinaire    Ligue des champions – 1ère journée : Etoile du Sahel-Al Ahly le 29 novembre    CAN 2021 (Elim. 1re J): formation probable de la Tunisie contre la Libye    Ennahdha annonce aujourd'hui le nom du chef du gouvernement    TOUS EN BASKETS … CONTRE LE DIABÈTE    Des kalachnikov et des munitions saisis à bord d'une voiture libyenne    Football : Programme des plus importants matchs de ce vendredi 15 novembre    Météo: Prévisions pour vendredi 15 novembre 2019    La culture du marché financier au centre d'un accord de partenariat entre la Télévision nationale et la Bourse de Tunis    Tunisie-Libye : les Aigles de Carthage pour bien entamer les éliminatoires de la CAN    Les exposants de Décoration à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Les exposants de la beauté et accessoires à EL Vitrina Sfax – Novembre 2019    Football : Programme des plus importants matchs de ce jeudi 14 novembre    Le flan droit de la magnifique corniche de Bizerte, attaqué et abîmé de nouveau par la mer    Rendez-vous avec la première du spectacle « Sûkûn » de Noômen Hamda, dernière création du Théâtre National Tunisien au Le 4ème Art !    Pour Zine El Abidine c'est sa première et son ultime qualité...    Airbus présentera le « Futur de l'aviation » au Salon aéronautique de « Dubaï Airshow 2019 »    Kais Saïed invité par le président turc Recep Tayyip Erdoğan à se rendre en Turquie    A Gafsa, des munitions pour mitrailleuse VAL saisies    Les cours s'arrêtent dans d'autres gouvernorats : Voir liste    Soutenons Aya Bouteraa, la Tunisienne finaliste de l'Arab Reading Challenge (vidéos)    La lettre poignante du fils de Chiraz Laatri : J'accuse    Palestine: Israël annonce l'assassinat d'un dirigeant du Jihad islamique à Gaza    Par Abdelaziz Gatri : Chassés de Raqqa et Dir Ezzour, « nos enfants » sont de retour    Démission ou limogeage, Chiraz Latiri répond    Crash d'un petit avion à la Soukra : Décès du pilote !    Aujourd'hui, c'est la journée internationale des célibataires    Fête du Mouled 2019 : Quelque 12298 activités au programme en Tunisie    Exposition SHIFT, à mi-chemin entre bandes dessinées et récits de vie du 8 au 18 novembre à Central Tunis    Affaire Cactus Prod et Prod Caméléon: Le Contentieux de l'Etat saisit la Justice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lourds combats entre l'armée et le PKK
Turquie
Publié dans Le Temps le 22 - 10 - 2007

Le Temps-Agences - Douze soldats turcs et 23 rebelles kurdes ont été tués lors de combats près de la frontière irakienne hier, une des journées les plus meurtrières dans la campagne séparatiste qui dure depuis 23 ans dans le sud-est anatolien.
L'attaque menée par des militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, considéré comme terroriste par la Turquie, l'UE et les Etats-Unis) a eu lieu quatre jours seulement après le feu vert du parlement turc autorisant, si nécessaire, des incursions militaires en Irak, base arrière des séparatistes.
Un porte-parole du PKK à Erbil, dans le Kurdistan irakien, a affirmé qu'un groupe de soldats turcs avait été capturé au cours des combats.
Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a aussitôt convoqué une réunion de hauts responsables civils et militaires, hier soir, à Ankara sous la direction du président Abdullah Gül, pour décider d'une riposte à cette attaque.
"Nous déciderons après cette réunion quel genre de mesures nous adopterons", a déclaré M. Erdogan à la presse à Istanbul après avoir voté dans un référendum constitutionnel.
Le chef de l'état-major général, le général Yasar Büyükanit, ainsi que d'autres militaires de haut rang et des ministres devaient participer à la réunion, a-t-il expliqué.
"En ce qui concerne l'opération transfrontalière, nous prendrons toutes les mesures nécessaires dans le cadre de l'autorisation" donnée par le Parlement, a déclaré M. Erdogan.
Il a néanmoins laissé entendre que la réaction d'Ankara ne serait pas précipitée, déplorant les informations "alarmistes" des médias turcs après l'attaque du PKK et assurant : "nous agirons l'esprit calme".
Les combats ont été déclenchés par l'attaque d'un grand nombre de séparatistes contre une patrouille dans les premières heures d'hier, a affirmé l'état-major dans un communiqué publié sur son site internet.
Les heurts continuent, des militaires "poursuivant les terroristes" avec le soutien d'hélicoptères de combat et l'artillerie lourde pilonnant "63 cibles en coordination avec les mouvements de troupes", précise le communiqué.
Un précédent bilan fourni dans la région faisait état, sans mentionner les pertes du PKK, de 16 soldats tués, 17 blessés et une dizaine disparus près du village de Daglica, dans une région montagneuse de la province d'Hakkari limitrophe du territoire irakien.
Une dizaine de civils ont été blessées par l'explosion d'une mine au passage du minibus dans lequel ils voyageaient, à l'approche de Daglica, selon des sources sur place.
La Turquie estime que quelque 3.500 hommes armés du PKK sont basés dans le nord de l'Irak --sous contrôle d'une administration autonome kurde qu'Ankara accuse de soutenir les rebelles- où ils s'approvisionnent en armes pour lancer des attaques en territoire turc.
A Bagdad, le parlement irakien a voté hier une motion condamnant la menace militaire turque, tout en exigeant le départ du PKK de l'Irak et appelant le gouvernement à prendre "les mesures appropriées".
L'Iran aussi s'est prononcé hier pour un dialogue turco-irakien afin de régler le problème.
"On doit utiliser la diplomatie, et le dialogue doit continuer entre l'Irak et la Turquie", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Téhéran. "Toute solution qui accroît la tension ne fera qu'aggraver la situation... même si nous estimons qu'il faut combattre les groupuscules terroristes".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.