Mohamed Ammar propose un plan de sauvetage en sept points    Vers un réexamen des articles controversés de l'amendement de la loi électorale    La Steg revient sur la coupure d'électricité à Kairouan    Accroissement de la demande nationale de produits pétroliers de 18%, à fin avril 2021    Hausse de la demande de gaz naturel de 10% (quatre premiers mois de 2021)    Tennis : Ons Jabeur égale la n°1 mondiale Ashleigh Barty    Tunisie- Kairouan: La coupure d'électricité n'a causé aucun décès    Tunisie – météo : temps nuageux et baisse de température prévue    Campagne "Beach Clean" dédiée aux opérateurs touristiques dans trois pays méditerranéens    Confinement général pour les gouvernorats dont le taux de contamination est de 400 cas pour 100 000 habitants    " Dictionnaire de la terminologie des arts visuels ", nouvel opus de Sami Ben Ameur    Apaisement et solidarité    A 37 ans, Oussama Mellouli qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Tennis | Tournoi de Birmingham : Enfin un titre pour Ons Jabeur !    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Daily brief du 21 juin 2021: Confinement général dans plusieurs gouvernorats    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Birmingham : Ons Jabeur remporte son premier titre, HISTORIQUE !!!    Toute la classe politique est défaillante et doit partir    Décès de Ridha Hamza    Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle    Programme TV du dimanche 20 juin    Médenine: Air France reprend ses vols vers l'aéroport de Djerba-Zarzis    FITA 2021 : Neuf ministres africains seront présents aux côtés des plus grands bailleurs de fonds    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania au jury des courts métrages et du concours des films d'écoles de la Cinéfondation du festival de Cannes 2021    Exposition de groupe «Itération» à la Galerie Aïn Répéter pour mieux dire    Protection contre la violence et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre: Observations préliminaires sur la situation en Tunisie    Affaire Nabil Karoui — l'association tunisienne des experts judiciaires affirme : «Aucune mise en accusation n'a été formulée à l'encontre des experts»    SALON POLLUTEC La Tunisie en tant qu'invitée d'honneur    Entretien avec Ridha Dhib (artiste visuel et marcheur): Le devenir territoire    Covid-19: 86 décès et 2193 contaminations enregistrés le 18 juin 2021    Ammar Mahjoubi: L'histoire à Rome de César à Auguste    La vulnérabilité de 53% des terres en Tunisie est très élevée face au phénomène de la désertification (ministère)    Démarrage du festival Gabès Cinéma Fen : Découvrez le programme du 19 au 26 juin 2021    Ouverture d'une exposition de femmes rurales au Palais Ennejma Ezzahra    Un fils de la médina d'envergure universelle: Ibn Khaldoun    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le pinceau enchanté d'Ahmed Souabni «se déchaîne»
Publié dans Le Temps le 09 - 01 - 2016

La Galerie Saladin de Sidi Bou Saïd abrite actuellement une exposition de l'artiste-peintre Ahmed Souabni. Les visiteurs ont certainement raison de se déplacer pour voir et savourer les nouvelles créations de Souabni. Une vingtaine d'œuvres meublent les cimaises de la galerie, ayant pour thèmes la femme et le cheval, sachant que l'une des prédilections de l'artiste est de peindre ces deux créatures dans tous leurs états. En effet, le cheval, la plus belle conquête de l'homme, est, dans l'art, l'animal le plus représenté depuis la Préhistoire, et l'un des plus anciens sujets artistiques, tout comme la femme qui a toujours été l'une des plus grandes inspiratrices des artistes.
Réalisées en peinture à l'huile, ces toiles ont tout pour retenir l'attention et émerveiller le visiteur, étant le résultat d'un travail de longue haleine et d'une recherche affinée de notre artiste. Les portraits des femmes et des chevaux rythment le ton de l'exposition : les portraits de femmes dégagent toute la beauté et la splendeur, la féminité, l'amour et la tendresse et ceux des chevaux en cavalcades laissent émaner la force, le dynamisme et le mouvement, à travers les touches tantôt précipitées ou longues, tantôt lentes et courtes, d'autres encore sont épaisses minces ou légères qui donnent beaucoup de gaieté et de fantaisies sur les sujets peints, à telle enseigne qu'on se croit dans une ambiance printanière, de part la clarté des couleurs et la vivacité des lumières qui émanent des toiles.
Dans cette exposition, Souabni surprend le public avec deux choses : d'abord son recours aux couleurs plus gaies et plus claires que celles dont on est habitué lors d'expositions précédentes, ensuite par ses portraits qui sont faits uniquement à l'aide de pinceau, sans tracé préliminaire. Cette démarche adoptée par Souabni l'a fait sortir depuis des années un peu des sentiers battus et du folklorisme qui caractérise la sphère picturale de chez nous et confirme son attachement aux courants de recherche plastique contemporaine tout en restant lié à un style particulier et une sensibilité originale. Une technique presque nouvelle chez nos artistes, qui consiste à appliquer par touches successives des espèces de taches, d'éclaboussures en glacis légers. Voyons ces scènes équestres qui font montrer, outre l'élégance et la grâce des chevaux, ces cavaliers téméraires, bien en selle sur leur destrier, la tête fièrement relevée, partis pour un combat ou une course, dans un galop furieux. On peut citer comme titres : « Le cavalier blanc », « Cavalcades » « Galopades »...Il faut également admirer ces portraits de femmes calmes et rêveuses évoquant des états d'âme différents, comme on en voit dans les tableaux « la fille des vendanges », « La luthiste », « La gazette »...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.