Tunisie – Basma Khalfaoui : « Je vais me présenter aux prochaines élections » !    Ligue 1: Programme de la 21è journée    Tunisie – AUDIO : Abir Moussi : Nous ne ferons aucune alliance et gouvernerons sans les « frères »    Ligue 1 : L'EST proche du titre après son succès à Monastir    Wahbi Khazri brille encore avec Saint-Etienne    Tunisie – Monastir : Découverte d'un cadavre humain en décomposition et mutilé dans le lit d'un oued    Ligue 1-J20: Résultats de ce dimanche et classement    Abdelfattah al-Sissi remportera-t-il son référendum lui permettant de diriger l'Egypte jusqu'en 2030 ?    Libye : Une nuit de raids aériens et de terreur sur Tripoli    La Chambre syndicale nationale des distributeurs de bouteilles de gaz domestique observera une grève les 22, 23 et 24 Avril    Taux de fécondité : La Tunisie classée dernière en Afrique avec 2.147 enfants par femme    Programme des matchs de ce dimanche et retransmission TV    Tunisie: Léger mouvement dans le corps des gouverneurs    Tunisie [Photos]: Campagne de lutte contre les étales sauvages et le squattage de l'espace public à l'Ariana    Tunisie: Découverte de deux obus datant de la deuxième guerre mondiale à Siliana    Europe: Le programme de ce dimanche 21 avril    Trois églises et trois hôtels de luxe ciblés par des attaques terroristes au Sri Lanka lors de la « messe de Pâques » : Bilan provisoire 156 morts et plus de 300 blessés    Sri Lanka – Explosions visant des églises et des hôtels : Au moins 156 morts    Arrestation à l'aéroport de Tunis-Carthage d'un citoyen malien pour escroquerie, faux et usage de faux    Tunisie – Explosion d'une mine au Jebel Orbta : Plusieurs blessés parmi les parents de l'homme que Daech a annoncé avoir égorgé    La Tunisie à l'ère de l'agriculture BIO : Des exportations en hausses dont les agriculteurs tunisiens pourraient en bénéficier davantage    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    Arrivée à l'aéroport international d'Enfidha des premiers contingents de touristes britanniques venus des plus grandes villes du royaume    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    L'Académie diplomatique tunisienne sera construite avec un DON de la République de Chine estimé à 72 millions de dinars    En vidéo : SODEXO TUNISIE désigné Meilleur service Client 2019    Les examens du troisième trimestre de la 6ème année de l'enseignement de base seront conformes aux standards des examens nationaux    Tunisie- Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique en gros maintiennent leurs grève    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    Sami Fehri dévoile le salaire de Faycel Lahdhiri    Météo du Weekend, orages et pluies isolés attendus dimanche    Tunisie: Les bus de la société régionale de transport de Béja paralysés faute de carburant    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La famille du berger égorgé à la montagne bloque la route entre Gabes et Gafsa    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les combats en Libye au cœur d'une rencontre entre Essebsi et Ghannouchi    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Film Avengers Engame dès le 25 avril 2019 au Cinéma en Tunisie (Trailer et Synopsis)    TOPNET et Be Wireless Solutions signent un accord de partenariat pour le développement de solutions IoT    Tunisie – Alerte Météo : Vents forts à très forts, sur les régions côtières et le sud, de vendredi à dimanche    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    « Hors Lits Tunisie » se déroulera en 2019 à Mahdia, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana et Tunis    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les intoxications par les champignons
Publié dans L'expert le 27 - 12 - 2008

35 espaces de champignons toxiques décelés en Tunisie
● 9 régions dans 6 gouvernorats sont les plus cibles des champignons toxiques
● 13 espaces dans le gouvernorat de Jendouba

«Les intoxications par les champignons» étant le thème d'une journée scientifique organisée par la Société Tunisienne de Biologie Chimique (STBC).
Un thème d'actualité dans la mesure où la Tunisie vient d'enregistrer récemment six (6) morts intoxiqués par la consommation de champignons toxiques en plus d'une cinquantaine d'autres cas d'intoxications dans la région de Kasserine notamment.

Un thème d'actualité
Au cours de cette journée à laquelle assistait plusieurs éminents professeurs en médecine tunisiens et français et d'experts dans le domaine de la micologie (les sciences de l'étude des champignons), plusieurs interventions ont été présentées en l'occurrence «les champignons toxiques en Europe-Méditerranéenne», «les différents syndromes chimiques et les principales espèces responsables d'intoxication, la flambée de cas d'intoxication aux champignons et une table-ronde autour de la prévention des intoxications par les champignons.

Une étude sur les champignons en Tunisie… une 1ère
Mais cette journée a prévalue surtout par la présentation pour la première fois d'une étude académique de la microflore (les champignons) tunisienne à propos d'une étude dans 6 gouvernorats de la Tunisie à savoir: Jendouba, Béja, Zaghouan, Bizerte, Tunis, Kasserine et 9 régions. Une étude qui diagnostique les variétés toxiques existants en Tunisie.

Absence des autres intervenants… le pourquoi?
Mais le hic et la problématique qui se pose est l'absence quasi-totale de tous les autres intervenants en l'occurrence le ministère de l'Agriculture, l'Agence de la Vulgarisation et de la Formation agricole (AVFA) présentées seulement par leurs brochures et pourquoi avoir tant attendu pour organiser ces joutes surtout que le diagnostic de quelques variétés de champignons toxiques remonte à l'année 2007. Une opération de vulgarisation et de sensibilisation de la consommation des champignons auprès des consommateurs urbains et rurales aurait eu des impacts positifs et nous fait épargner des morts inutiles???

Changement climatique facteur de prolification?
Il faut tout de même noter que le facteur climatique (changements climatiques, le réchauffement de la terre l'acidité des sols…) a été déterminant dans la prolification des champignons, ajoutons à cela la confusion des variétés et la méconnaissance quasi-total des champignons (plus de 350 variétés) dont seulement – actuellement – 35 espèces sont connues en Tunisie et les autres non encore identifiés.
A cet effet, l'étude de la microflore en Tunisie (les champignons) a décelé 35 espèces toxiques répertoriés dans les régions de Aïn Draham (9 espèces), Tabarka (13 espèces), Le Rimel (Bizerte) (5 espèces toxiques), Sejnane (6 espèces toxiques), Mornag (5 espèces), Radès (4 espèces), Ouchtata (Béja) (6 espèces), Nefza (Béja) (4 espèces), Neber (1 espèce), El Ksour (Le Kef) (5 espèces), El Fahs (3 espèces), Zaghouan (1 espèce), Tunis-Belvédère (1 espèce), Gammarth (1 espèce) et El Magassim (Kasserine) (2 espèces).
Rappelons que les champignons trouvent leurs refuge dans les forêts, les champs, les terrains défrichés notamment.
Et l'étude n'est qu'à un stade palmaire car il reste beaucoup à faire en Tunisie où il faudrait un travail colossale pour répertorier tous les espèces toxiques des espèces qui causent la mort immédiate.

La mycologie, une spécialité à promouvoir
La semaine a permis aussi de connaître l'expérience française, et ce, d'après l'intervention du Professeur Savive du CHU de Grenoble qui a donné un aperçu médicinal sur une quinzaine de syndromes toxiques des champignons découverte depuis 1992 et une douzaine récemment couvertes, signalant l'absence encore des connaissances des toxines des champignons d'où leurs traitement médical.
Le domaine de mycologie est encore nouveau en France (seulement 4 mycologues spécialistes dans les champignons toxiques et leurs traitement existent actuellement pour toute la France !?) n'en parlons pas alors de la Tunisie! Notons que les toxines des champignons causent chaque année la mort de plus de 8.000 cas sur 12.800 cas introxiqués).

Informer, informer, informer
La solution réside d'après nos éminents experts en la matière dans la promotion de l'information auprès des publics de tous les zones rurales de ne guère consommer les champignons toxiques, mais le hic c'est qu'on continue à vendre les champignons au bord des routes rurales la où l'environnement forestier permet la culture de ces champignons non identifiés et dont on connait guère les origines. Une action de sensibilisation non limitée dans le temps serait d'un grand apport pour sensibiliser les populations rurales et même urbaines de la consommation des champignons «sauvages», il y va de la santé de ses populations, devant ce phénomène nouveau dans notre culture gastronomique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.