Météo: Prévisions pour mardi 18 juin 2019    Code électoral : une violation au nom de la consécration    Décès de l'ancien Président égyptien Mohamed Morsi au cours de son audition au tribunal    Les frères musulmans d'Egypte : La mort de Morsi est un homicide volontaire    Amical : La formation rentrante de la Tunisie contre le Burundi    Nigéria : 30 morts et 40 blessés dans un triple attentat revendiqué par Boko Haram    Concours Media Loves Tech: Proposez vos projets pour un journalisme numérique de qualité    Les forces américaines sommées par Téhéran de quitter le Golfe d'Oman    En vidéo : Découvrez Ecolibree, la serviette hygiénique tunisienne lavable    Tunisie: Mongi Rahoui accuse Hamma Hammami de s'être approprié le slogan du Front populaire à son nom    Concours tunisien des produits du terroir: Les grandes lignes de la 2e édition du 18 au 30 juin 2019    La réforme de la constitution pour avantager certains acteurs politiques selon Jawhar Ben Mbarek    Les dentistes portent le brassard rouge dans toute la Tunisie et revendiquent leur intégration au Corps médical    Appel du Stade Gabésien du retrait de 3 points : "le dossier est clos pour la FIFA" (FTF)    Tennis – Classement ATP : Top 3 inchangé, Jaziri 100e    Huawei renforce sa position dans les classements Brandz des plus grandes marques au Monde    La date du tirage au sort des qualifications communes de la Coupe du monde 2022 et de la Coupe d'Asie 2023    CAN 2019 : Le stade de Suez prêt pour accueillir les matchs de la Tunisie    8 ouvriers blessés dans un accident de la route à Enfidha    Maison de l'image: Concours de production d'un film documentaire    La Sélection tunisienne de pétanque remporte le Championnat d'Afrique et se qualifie pour le Championnat du monde 2020 en Suisse    Concentrix célèbre ses 15 années en Tunisie !    Un employé de banque s'évapore avec 420.000 dinars détournés des comptes de deux clients    CAN 2019 : La FTF demande la diffusion des matches du onze national sur Al-Watania 1 (terrestre)    Après le chaos qui a suivi les frappes aériennes de l'OTAN et le meurtre de Kadhafi, OBAMA a reconnu qu'il s'agissait de la « pire erreur de sa vie »    Tunisie – été 2019 : Liste des plages interdites à la baignade (21 plages polluées dans 6 gouvernorats)    REGARDE-MOI de Nejib Belkadhi remporte 4 prix au festival du cinéma tunisien    Tunisie: Des employés d'une briqueterie ferment la route entre Kasserine et Thala    Une idée sur les salaires des Présidents, Chefs de gouvernement, et Chanceliers…    Météo: Prévisions pour lundi 17 juin 2019    Nous sommes aujourd'hui sur le Titanic selon Nabil Karoui    Le Nidaa historique, déjà peine perdue    Tunisie – VIDEO : Abir Moussi présente à Nice le programme du PDL pour les tunisiens à l'étranger    Tunisie – AUDIO : Ben Ahmed dément sa proposition pour la présidence du gouvernement    En vidéos : Douja Gharbi et Samar Louati lancent RedStart et Briding Angels    Nouvelle Zélande : Levée de l'alerte au Tsunami après un séisme de magnitude 7.4    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Retour sur les décisions prises en faveur du secteur sportif à l'occasion de la Journée nationale du sport    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Le marketing d'influence, quand Instagram rapporte des sous !    Dabchy, la seule startup Tunisienne qui participe au programme d'accélération Womentum 2019    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    En vidéo: Attijari Bank et la compagnie maritime GNV signent une convention de partenariat en faveur des Tunisiens Résidant à l'Etranger    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    Organisé par Le Pont Genève, huit maires tunisiens en voyage d'échange en Suisse    L'association Jeunesse et Horizons, en partenariat avec la Fondation Orange, organise la 5ème édition du TABARKA SKY LANTERN FESTIVAL    Le producteur de musique Jamel Saibi victime d'un sérieux accident    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les intoxications par les champignons
Publié dans L'expert le 27 - 12 - 2008

35 espaces de champignons toxiques décelés en Tunisie
● 9 régions dans 6 gouvernorats sont les plus cibles des champignons toxiques
● 13 espaces dans le gouvernorat de Jendouba

«Les intoxications par les champignons» étant le thème d'une journée scientifique organisée par la Société Tunisienne de Biologie Chimique (STBC).
Un thème d'actualité dans la mesure où la Tunisie vient d'enregistrer récemment six (6) morts intoxiqués par la consommation de champignons toxiques en plus d'une cinquantaine d'autres cas d'intoxications dans la région de Kasserine notamment.

Un thème d'actualité
Au cours de cette journée à laquelle assistait plusieurs éminents professeurs en médecine tunisiens et français et d'experts dans le domaine de la micologie (les sciences de l'étude des champignons), plusieurs interventions ont été présentées en l'occurrence «les champignons toxiques en Europe-Méditerranéenne», «les différents syndromes chimiques et les principales espèces responsables d'intoxication, la flambée de cas d'intoxication aux champignons et une table-ronde autour de la prévention des intoxications par les champignons.

Une étude sur les champignons en Tunisie… une 1ère
Mais cette journée a prévalue surtout par la présentation pour la première fois d'une étude académique de la microflore (les champignons) tunisienne à propos d'une étude dans 6 gouvernorats de la Tunisie à savoir: Jendouba, Béja, Zaghouan, Bizerte, Tunis, Kasserine et 9 régions. Une étude qui diagnostique les variétés toxiques existants en Tunisie.

Absence des autres intervenants… le pourquoi?
Mais le hic et la problématique qui se pose est l'absence quasi-totale de tous les autres intervenants en l'occurrence le ministère de l'Agriculture, l'Agence de la Vulgarisation et de la Formation agricole (AVFA) présentées seulement par leurs brochures et pourquoi avoir tant attendu pour organiser ces joutes surtout que le diagnostic de quelques variétés de champignons toxiques remonte à l'année 2007. Une opération de vulgarisation et de sensibilisation de la consommation des champignons auprès des consommateurs urbains et rurales aurait eu des impacts positifs et nous fait épargner des morts inutiles???

Changement climatique facteur de prolification?
Il faut tout de même noter que le facteur climatique (changements climatiques, le réchauffement de la terre l'acidité des sols…) a été déterminant dans la prolification des champignons, ajoutons à cela la confusion des variétés et la méconnaissance quasi-total des champignons (plus de 350 variétés) dont seulement – actuellement – 35 espèces sont connues en Tunisie et les autres non encore identifiés.
A cet effet, l'étude de la microflore en Tunisie (les champignons) a décelé 35 espèces toxiques répertoriés dans les régions de Aïn Draham (9 espèces), Tabarka (13 espèces), Le Rimel (Bizerte) (5 espèces toxiques), Sejnane (6 espèces toxiques), Mornag (5 espèces), Radès (4 espèces), Ouchtata (Béja) (6 espèces), Nefza (Béja) (4 espèces), Neber (1 espèce), El Ksour (Le Kef) (5 espèces), El Fahs (3 espèces), Zaghouan (1 espèce), Tunis-Belvédère (1 espèce), Gammarth (1 espèce) et El Magassim (Kasserine) (2 espèces).
Rappelons que les champignons trouvent leurs refuge dans les forêts, les champs, les terrains défrichés notamment.
Et l'étude n'est qu'à un stade palmaire car il reste beaucoup à faire en Tunisie où il faudrait un travail colossale pour répertorier tous les espèces toxiques des espèces qui causent la mort immédiate.

La mycologie, une spécialité à promouvoir
La semaine a permis aussi de connaître l'expérience française, et ce, d'après l'intervention du Professeur Savive du CHU de Grenoble qui a donné un aperçu médicinal sur une quinzaine de syndromes toxiques des champignons découverte depuis 1992 et une douzaine récemment couvertes, signalant l'absence encore des connaissances des toxines des champignons d'où leurs traitement médical.
Le domaine de mycologie est encore nouveau en France (seulement 4 mycologues spécialistes dans les champignons toxiques et leurs traitement existent actuellement pour toute la France !?) n'en parlons pas alors de la Tunisie! Notons que les toxines des champignons causent chaque année la mort de plus de 8.000 cas sur 12.800 cas introxiqués).

Informer, informer, informer
La solution réside d'après nos éminents experts en la matière dans la promotion de l'information auprès des publics de tous les zones rurales de ne guère consommer les champignons toxiques, mais le hic c'est qu'on continue à vendre les champignons au bord des routes rurales la où l'environnement forestier permet la culture de ces champignons non identifiés et dont on connait guère les origines. Une action de sensibilisation non limitée dans le temps serait d'un grand apport pour sensibiliser les populations rurales et même urbaines de la consommation des champignons «sauvages», il y va de la santé de ses populations, devant ce phénomène nouveau dans notre culture gastronomique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.