GEOPOLITICUS | Le drame du Liban profitera-t-il aux intérêts de la France ?    Alerte rouge : 38 cas locaux عدوى محلية (dont 28 à El Hamma) et 4 cas importés enregistrés dans 9 gouvernorats    Tunisie | 42 nouvelles contaminations par le coronavirus dont 38 locales    Democracy Reporting International -Bureau Tunisie- analyse Les effets de l'absence de la Cour Constitutionnelle pendant la législature 2014-2019    Abir Moussi : Nous soutiendrons Hichem Mechichi tant qu'il aura rompu totalement avec l'Islam politique (Album photos)    Le torchon brûle entre Athènes et Ankara    Les Libanais réclament le départ de la classe politique tout entière    EST-CSS    Les Sudistes n'ont pas volé la victoire !    «Qualifier l'Atalanta en C1, ça vaut un trophée»    Fonction publique | Taboubi appelle le gouvernement à verser la 3ème tranche de l'augmentation salariale    4 nouveaux cas locaux à Sousse    Le bloc "Al Watania" plaide pour un gouvernement non-partisan    Un huis clos féminin    Un Orient meurtri    MAHMOUD DARWICH, la Palestine et les terres spoliées...    La Bourse de Tunis clôture mercredi dans le vert    Ligue des Champions (Quarts): Atalanta-Paris SG, les compos probables    Tunisie : Noureddine Taboubi annonce la date du versement de la troisième tranche des augmentations salariales dans la fonction publique    Tunisie : Le FTDES dévoile les chiffres des protestations sociales    BCT : Baisse des crédits d'investissement industriels en raison de la dégradation du climat des affaires    Ligue 2 (Paly-out) : les matches programmés entre le 1er et le 8 septembre    Gouvernement de compétences indépendantes : l'UGTT commente    CTN : Les nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur à partir du 15 août    Tunisie: 600 millions de dinars de manque à gagner pour la SNCFT    BCT : Hausse de la masse salariale de l'administration 13,5% en 2019    Djerba : Prochainement un forum sur le tourisme médical    Salon International de la Bande Dessinée de Tazarka 2020: 24e édition digitale du 13 au 16 Août    Economie tunisienne : Le diagnostic de Marouane El Abassi    Abir Moussi [ vidéo] : Dans le cas où le gouvernement sera indépendant, seulement en apparence, le PDL votera contre ce gouvernement"    CONDOLEANCES : Ali RAHALI    Mechichi a-t-il déjà conquis le Parlement ?    Tunisie : Les handballeurs reprendront ce samedi    CAB : Se donner à fond...    « Sahriyet été 2020 à Hammamet » | Spectacle «Lamis» de Abderrahmane Ayadi : Toujours aussi authentique...    A l'espace INART à Hammamet : Rendez-vous éclectiques    Réduction du déficit commercial de 3596,7 MD    Programme TV du mercredi 12 août    Tunisair : Nécessité de mise en place d'un plan de sauvetage    Prix Zoubeida Bchir 2019 : Quatre œuvres lauréates dont un roman en français    Radio : Hommage à l'œuvre de Mokhtar Hachicha    Frappes israéliennes sur Gaza    Tataouine: Une nouvelle contamination locale au coronavirus    La cimenterie d'Om El Klil, symbole de mauvaise gestion et de corruption, selon Taboubi    Drame sans précédent pour une ONG française    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quelles indemnisations pour les retards de vol TUIfly ?
Publié dans Tunisie Numérique le 13 - 11 - 2019


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Vous venez d'être victime d'un vol retardé de plusieurs heures avec la compagnie TUIfly. Rassurez-vous, vous avez des droits. La compagnie se doit sous certaines conditions de vous assister, voire de vous indemniser pour le préjudice que vous avez subi. Quelles sont les conditions à respecter pour se faire dédommager ? À combien s'élève le montant de l'indemnisation ? Comment faire pour rentrer en possession de son dû ? Voilà autant de questions que l'on peut se poser en cas de retard de vol. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les indemnisations pour les vols retardés de la compagnie TUIfly.
Que faire en cas de vol TUIfly retardé ?
Les avions de la compagnie d'aviation TUIfly peuvent ne pas décoller à l'heure prévue pour de nombreuses raisons. Toujours est-il que la compagnie aérienne se doit de vous assister lorsqu'une telle situation prévaut. Cette assistance prend en compte la fourniture d'un bon repas et des rafraîchissements. Si la compagnie ne se décide pas à vous les offrir de son plein gré, n'hésitez pas à les lui réclamer. C'est en effet le règlement européen qui protège le droit des passagers aériens qui vous en donne le droit.
Outre la restauration, la compagnie doit également vous accorder la possibilité d'effectuer à ses frais deux communications. Il peut s'agir de deux appels téléphoniques ou de l'envoi d'e-mails ou de fax. Si à la suite du retard de vol, la compagnie vous programme sur un vol qui a lieu le lendemain ou le jour d'après, elle devra vous loger dans un hôtel et assurer votre déplacement entre ce lieu d'hébergement et l'aéroport.
Dans l'éventualité où le transporteur aérien ne vous offre pas ces services, conservez avec soins les factures de vos dépenses (repas, nuit d'hôtel…). TUIfly devra vous les rembourser. Votre vol a-t-il connu plus de 5 heures de retard ? Sachez que dans une telle situation, vous êtes en droit de renoncer à ce vol et de choisir l'une des deux options ci-dessous.
La première option consiste à demander à la compagnie aérienne de vous fournir un moyen de transport alternatif qui part le plus tôt possible. La seconde option consiste à demander le remboursement de votre billet d'avion. La compagnie devra s'exécuter, mais vous renoncer ainsi à bénéficier d'une éventuelle indemnité. De plus, vous devrez vous débrouiller seul pour atteindre votre destination.
Dans quel cas pouvez-vous obtenir une indemnisation ?
Selon les dispositions du règlement européen qui protège le droit des voyageurs aériens, vous pouvez vous faire indemniser financièrement par TUIfly sous certaines conditions. De quelles conditions s'agit-il ? La première condition concerne l'itinéraire de l'avion. L'appareil doit avoir décollé ou atterrit dans un aéroport situé dans l'Union européenne. La seconde condition est relative à la responsabilité de l'incident de vol. Il faut qu'elle soit imputable à la compagnie. Ainsi vous pouvez vous faire indemniser dans les cas suivants :
* Le vol est retardé en raison d'un problème technique ;
* Le vol est retardé à cause d'un problème avec l'équipage ;
* Le vol est retardé pour des raisons d'une grève interne à la compagnie ;
* La compagnie n'indique aucune raison pour l'incident de vol…
En outre, pour vous faire indemniser, il faut que l'avion enregistre au moins trois heures de retard à l'ouverture de ses portes une fois qu'il a atterri. Par la suite vous n'aurez qu'à déposer votre dossier dans une entreprise spécialisée comme Indemniflight.
Les situations qui ne permettent pas d'être dédommagé
Dans certaines situations, votre vol aura beau être en retard, vous ne pourrez pas être dédommagé. C'est notamment le cas lors des circonstances extraordinaires qui exonèrent la compagnie de son obligation d'indemnisation. Il s'agit par exemple des problèmes de métro, une grève des contrôleurs aériens, une déviation de l'avion en raison d'un passager malade ou encore d'un foudroiement de l'appareil. Il arrive souvent que les compagnies aériennes refusent d'indemniser les passagers victimes de retards de vols alors que ces derniers sont bien éligibles. Ainsi, la jurisprudence du règlement européen 261/2004 est assez riche de cas particuliers. Elle peut vous être d'une grande utilité.
Combien peut-on espérer comme indemnisation ?
Lorsque vous respectez les conditions pour bénéficier d'une indemnisation, il est légitime de vous demander le montant auquel vous devez vous attendre. Sachez que contrairement à ce qu'on peut penser, votre dédommagement n'est pas fonction de la classe de votre billet d'avion. Que ce soit une classe éco ou une classe business, le montant de l'indemnisation est le même. Cependant, il peut varier selon la distance et selon qu'il s'agisse d'un vol intra ou extracommunautaire. Voici un focus sur les compensations que l'on peut obtenir :
* 250 € pour les vols de moins de 1500 km ;
* 400 € pour les vols entre 1500 km et 3500 km ;
* 400 € pour les vols intracommunautaires (en Europe) dont la distance est supérieure à 1500 km ;
* 600 € pour les vols de plus de 3500 km.
Comment se faire indemniser par la compagnie aérienne ?
Deux solutions s'offrent à vous pour réclamer votre indemnisation auprès du transporteur aérien. Vous pouvez vous adresser directement à la compagnie aérienne via son site internet ou en lui adressant un courrier de réclamation d'indemnité. Notez cependant que cette option peut s'avérer longue, énergivore et ruineuse. Néanmoins, si vous maîtrisez du bout des doigts le règlement européen, vous pouvez arriver à vos fins.
Dans le cas contraire, il est recommandé de faire sa réclamation en passant par une entreprise d'experts spécialisés dans le droit. Il existe en effet des structures expertes en réclamation d'indemnité qui peuvent prendre en charge votre dossier et mener en votre nom toutes les démarches nécessaires jusqu'à ce que vous obteniez votre dû. Le processus est donc accéléré et vous évitez le stress des appels téléphoniques et des relances de courriers répétitives.
La société peut même traduire TUIfly devant les tribunaux si elle ne respecte pas le règlement européen. Et tenez-vous tranquille, ce type de service reste généralement gratuit jusqu'à ce que vous ayez gain de cause. Pour rétribuer ses services, la société d'intermédiation ne prélève qu'un pourcentage forfaitaire sur l'indemnisation reçue.
Pour conclure, on retient que TUIfly reste redevable de plusieurs services d'assistance à ses passagers en cas de retard de vol. De même, elle se doit de les indemniser financièrement lorsque les conditions sont réunies. Le passager ne doit cependant pas rester les bras croisés. Il doit réclamer ses droits si la compagnie ne s'exécute pas de son plein gré.
Source : Indemniflight, spécialiste dans le droit des passagers aériens.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.