25 mille tunisiens souffrent de polyarthrite rhumatoïde    Elections FTF : Mohamed Larbi Snagria et Achraf Aouadi candidats à la présidence de la FTF    Foot-Europe: le programme du jour    Ligue 1 – 16e journée: L'Etoile se déchaîne !    ST: Ben Nasr relève Chikhaoui    USM: Dissiper le doute    ABIR MOUSSI : Pour ceux que le dossier des hydrocarbures et des ressources naturelles intéresse    830 projets agricoles déclarés à Sidi Bouzid    Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux(FTDES): Un centre d'accueil et d'orientation ouvrira ses portes    DECES: Haj Abdelaziz GHAZALI    MEMOIRE: Ali TARHOUNI    L'Ambassadeur algérien à Tunis, Azzouz Baalal, remet à Rached Ghannouchi une invitation officielle à visiter l'Algérie    DECES: Mohsen HAMZAOUI    Intelligence artificielle: le futur n'est plus le pétrole, mais la data !    Lutte contre le vol des bagages: Tunisair prend le phénomène à bras-le-corps    Focus business: la promotion des exportations    Coronavirus, aucun cas enregistré parmi la communauté tunisienne en Italie    Happy Birthday Mr President !    Sahel - Sommet du G5 ce lundi à Nouakchott : Aller au concret et à l'urgent    Ben Ammar : L'ouverture sur le marché saoudien sera une chance historique pour le cinéma tunisien    Festival du rire 2020 | «Mamou et Chehyma» : le triomphe de l'amitié    Livre : « Les Carthage du monde »: Kart Hadasht ressuscitée    VIe colloque international d'études méditerranéennes (les 24 et 25 fevrier 2020): «La folie, entre création et destruction»    Agression d'un Imam à La Marsa : Simple «scénario» mis en œuvre par l'Imam afin de faire pression sur les autorités concernées pour être « titularisé » !    En photos : Hend Sabri, sublime et stylée à la Fashion Week de Milan    Arrestation d'une femme libyenne pour vol    L'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l'endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté    L'Emir du Qatar en visite officielle en Tunisie les 24 et 25 février    Foot-Europe: le programme du jour    Météo : Temps passagèrement nuageux    L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo    Gouvernement de Fakhfakh, qu'en pense Ahmed Néjib Chebbi ?    Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Du 19 au 22 février 2020 : Mission d'hommes d'affaires tunisiens à Turquie    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Secteur de l'Huile d'olive : 320 mille producteurs et 16 unités de raffinage
Publié dans Tunisie Numérique le 17 - 01 - 2020

C'est au siège de l'UTICA (Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat) que la Chambre syndicale des Exportateurs d'Huile d'olive de Tunisie a tenu une conférence de presse ce jeudi après-midi, 16 janvier 2020, en présence des représentants des autres Chambres concernées, celle des pressoirs, celle d'emballage, celle des raffineurs et autres intervenants, et ce, afin de mettre la lumière sur les derniers développements de la situation au sujet de ce produit qui enregistre cette année un record de production, de son coût, des conditions de son exportation et des rumeurs qui ont émané d'ici et de là sur le rôle de ladite Chambre dans une supposée crise touchant le producteur en premier lieu.

Prenant la parole, M. Chiheb Slama, Président de la Chambre syndicale nationale des exportateurs d'huile d'olive de Tunisie, a donné tout d'abord aux présents divers chiffres sur le secteur qui compte 320 mille producteurs, 1674 pressoirs d'huile, 16 unités de raffinage de l'huile, 80 unités de mise en bouteille, 200 exportateurs dont 70 dans l'huile empaquetée à destination de 54 marchés internationaux, mettant l'accent sur la crise au niveau des prix, qui est en rapport avec la concurrence au niveau international et la loi de l'offre et de la demande, régissant les transactions dans le secteur en question et que la marge bénéficiaire des exportateurs ne dépassant pas les 2 ou 3%.
Chiheb Slama a ajouté que le secteur engendre de nombreuses activités parallèles en rapport avec le produit de base, l'olive, comme la margine produisant de la nourriture pour bétail et de l'énergie, le savon et certains détergents, en plus de multiples dérivés.
Par ailleurs, ce secteur n'a connu sa libéralisation qu'à partir de 1995, a précisé l'orateur, et que le secteur de l'exportation était au début en vrac avant que des industriels ne se lancent dans l'exportation de l'huile empaquetée, se trouvant face à la concurrence étrangère dont certains acteurs tiennent à déclassifier notre huile pour promouvoir leur produit, sachant que 71% de l'huile exportée actuellement vers l'Europe est en vrac et que 83% de celle empaquetée est exportée hors de l'Europe, ce continent restant tout de même le plus grand consommateur de notre huile, à hauteur de 56.700 tonnes, bien qu'il compte parmi ses pays de grands producteurs d'huile d'olive, à l'instar de l'Espagne, de l'Italie, de la Grèce et du Portugal.
Pour les autres représentants des Chambres concernées, la crise touche d'autre part au coût de la prospection de marchés, à celui de l'exportation, l'Etat en ayant le monopole à destination de l'Europe par exemple qui, pour cette saison a demandé pas moins de 2,8 millions de tonnes d'huile d'olive, une quantité égale à dix fois notre production nationale, les différents intervenants appelant à sa libéralisation afin de répondre à une demande sans cesse croissante.
Quant aux solutions préconisées, elles touchent essentiellement au stockage stratégique qui ne peut qu'agir sur les prix, à accorder une prime d'emmagasinage afin de réduire l'offre et mettre en place des mécanismes dans le but de réguler le marché, le but final étant loin de porter atteinte aux intérêts des agriculteurs mais de mieux organiser le secteur et de le maîtriser localement pour parvenir à faire face à la concurrence des autres pays.
Source : communiqué de presse

Partagez2
Tweetez
+1
Partagez
2 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.