Nouveau gouvernement | Hichem Mechichi se concerte avec quatre de ses prédécesseurs à la tête de l'exécutif    Gafsa | Reprise de l'approvisionnement des clients en phosphate    Tunisie - Droit et révolution : quelle relation ?    Habib Khedher démissionne de son poste de chef de cabinet du président de l'ARP    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    Un vaccin avant la présidentielle US    Yaâcoubi et Coulibaly de retour, Bousu et Chaâlali avec le groupe    Prime royale promise aux joueurs !    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Tollé et appels au boycott    Rencontre avec Yosra Nafti    A Sousse, Bizerte à l'honneur    Nouri Lajmi invite l'ARP à préserver l'essence du projet de loi sur la communication audiovisuelle    Amir Fehri se confie sur sa nomination en tant qu'ambassadeur de l'ALECSO    Tunisie: 44% de taux de réussite dans la session de contrôle du bac 2020    2 nouveaux cas de coronavirus à Tataouine    18e journée: Al Watania diffusera le match USBG -EST (Photos)    "Les défis de l'industrie financière face aux nouvelles chaînes de valeur mondiales", thème d'une conférence-débat de l'ATUGE    BMW, le constructeur automobile le plus recherché sur Google    Bourse de Tunis : Amélioration de 10% du résultat global des sociétés cotées en 2019 par rapport à 2018    Nouvelle boutique en ligne de Huawei Tunisie : Avec Huawei, le mall chez vous    Tribune | 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3°partie)    Ben Sassi: Chute de l'activité du prêt à porter à cause du coronavirus    Kraïem: La situation de Tunisair est très difficile    Armure d'Hannibal : Le vrai du faux    Mini-Football | Finale Coupe de Tunisie : La première coupe pour Tronja    EST | Son absence s'est fait ressentir au dernier match : Coulibaly, ce joueur si indispensable !    POINT DE VUE | Précarité...    « Summer Show », exposition collective à la galerie Selma-Feriani avec Younes Ben Slimane, Dora Dalila Cheffi et Fares Thabet : A découvrir !    Tunisie : Le porte-parole de Qalb Tounes relève plusieurs points communs entre Kais Said et Francesco Cossiga    Les représentants de la filière laitière en Tunisie entament une série de mouvements de protestations les 17, 19 et 21 août 2020    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Salma Ennaifer réaffirme l'engagement de la Tunisie dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé    La commission des litiges résilie le contrat d'un joueur du CSS    41 cas de contamination par le coronavirus dont 7 cas locaux    Liste des membres de la Commission d'encouragement à la production cinématographique pour l'année 2020    Le groupe Ecobank annonce les finalistes du Concours Fintech 2020    Tunisie – Mechichi s'entretient avec les anciens présidents et chefs de gouvernement    Météo: Prévisions pour vendredi 07 août 2020    Sousse: Le nombre de contaminations locales au coronavirus passe à 16    Des rencontres au TOP prévues par Hichem Mechichi ce vendredi : 4 anciens Chefs de gouvernement et 2 ex Présidents de la République !    ''Ne donnez pas d'argent à notre gouvernement corrompu''    Liban: Dr Imed Halaq s'exprime sur l'état des bléssés [audio]    Nouveau partenariat entre les Affaires culturelles et la Municipalité de La Marsa    Double explosion à Beyrouth : au moins 113 morts et 4 000 blessés selon un dernier bilan    La Tunisie envoie des aides au Liban    Festival de Sfax 2020 et Festival de Sousse 2020 reportés    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Tous, à l'assaut du fléau des sachets plastiques
Publié dans Tunisie Numérique le 14 - 07 - 2020

Le ministre de l'Environnement, Chokri Ben Hassan vient de déclarer hier lundi 13 Juillet 2020 lors de son audition au Palais de Bardo que les sacs en plastique seront définitivement interdits, à partir de l'année 2021.
Il a précisé, dans ce cadre, que le ministère s'apprête à adopter un plan de communication pour motiver les producteurs à mettre à niveau leurs processus de fabrication conformément aux dispositions de l'arrêté du gouvernement numéro 32 du 16 janvier 2020, qui réglemente l'usage des différents types des sacs en plastique.
L'article 4 du décret gouvernemental en vigueur depuis mars 2020, a stipulé qu'à partir du 1er janvier 2021 tous les sacs en plastique, dont la production, la fourniture, la distribution et la détention sur le marché intérieur sont possibles, doivent porter une indication claire «sachet biodégradable», en plus de la référence de la norme ou du classement technique y afférent.
Rappelons que toute la Tunisie s'écroule notamment depuis quelques années sous des millions de tonnes de plastique. D'ailleurs, des chiffres publiés au dernier rapport du Fonds Mondial pour la nature (World Wildlife Fund / WWF) paru en juin 2019 montrent que 20% de la totalité des déchets plastiques produits en Tunisie sont rejetés dans la Nature...
Ce type de déchets constitue un vrai problème national et pour cause, la pollution plastique engendre, d'après le rapport, une perte annuelle considérable à l'économie nationale de l'ordre de 20 millions de dollars soit l'équivalant de 58 millions de dinars.
Le rapport reproche à la Tunisie qu'elle ne dispose pas d'une politique structurée de gestion des déchets. Vu le risque de ce fléau, le WWF insiste sur l'importance du lancement de campagnes continues de sensibilisation.
Toujours, d'après le Fonds mondial pour la nature, même si la production de plastique est négligeable en Tunisie par rapport à d'autres pays méditerranéens, le pays occupe la quatrième place dans la consommation de produits en plastique. C'est ainsi qu'on enregistre, à ce titre, des pertes économiques considérables.
Le rapport indique qu'une faible partie de tous les déchets est recyclée, d'autre demeure non collectée et le reste afflue à la mer méditerranée.
Sachant que 80% de la pollution qui est d'origine marine revient pratiquement dans les terres. Il est évident donc que dans une dizaine d'années toutes les plages et les bords seront pollués. Ces déchets de plastique affectent essentiellement et avant tout la nature et nuit à la santé.
Selon le WWF, les effets de la pollution plastique sont inquiétants. Ils touchent d'abord la chaîne alimentaire et donc le contenu des assiettes des consommateurs. Le plastique constitue également un problème au niveau des sols et sédiments mais aussi des plantes du fait qu'annuellement, les tunisiens utiliseraient près d'un milliard de sacs en plastique, dont 315 millions distribués par les grandes surfaces.
Néanmoins, l'adoption d'une stratégie nationale claire de lutte contre le plastique, atténuera les ravages du fléau de la pollution par cette matière qui pourraient, certes, être irréversibles.
D'après les expériences réussies, une stratégie efficiente repose, généralement, sur plusieurs axes dont notamment la réduction de la production et la consommation de plastique, le développement du réemploi en favorisant la réutilisation des produits et l'émergence de systèmes de consigne pour réemploi et l'assurance 100% de recyclabilité des plastiques.
Il est à signaler que la gestion des questions environnementales s'est considérablement détériorée depuis 2011, surtout en raison des grèves dans la filière de la gestion des déchets, selon le rapport de la Banque africaine de développement (BAD) sur « les perspectives économiques » pour l'année 2016, qui souligne que les autorités peinent par ailleurs, à faire appliquer la loi.
Dans la note d'orientation 2016-2020, le coût de la dégradation de l'environnement en Tunisie est estimé à 2,7 % du PIB. La Constitution garantit dans son article 45 «le droit à un environnement sain et équilibré et la participation à la protection de l'environnement». Il incombe à l'Etat, selon la BAD, de fournir les moyens de lutter contre la pollution.
Toutefois, la création d'une instance de développement durable et de la protection des droits des générations futures prévue par l'article 126 n'est toujours pas effective.
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.