AFI : Lancement d'une consultation pour assurer l'accessibilité à la zone industrielle, de Jaâfar Raoued et à la résidence pilote "Raoued City Center"    Tunisie : Les jeunes médecins en grève de 2 jours    Béja | Covid-19 : Le taux de guérison a dépassé 98%    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    Tunisie | Soldes d'hiver 2021: Un bilan négatif    CAN-U20 : programme des demi-finales    Foot-Europe: le programme du jour    COVID-19 : 651 nouvelles contaminations et 32 décès recensés le 26 février 2021    Mémoires: Dalila BLANCO    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Ligue 1 — Cet après-midi le classico (Mise à jour de la 6e journée) et deuxième manche de la 14e journée: Un hors-série qui vole la vedette !    Les plaies toujours ouvertes    NEWS: L'affaire Belkhiter    Mélange d'imprimés et de couleurs: Eviter les faux-pas !    Echappée belle: Voir Kairouan et… vivre    AME: tout ce qu'exige un nourrisson !    Ali Chabbouh, ancien attaquant du COT: «La Coupe 1988 a bousillé mon club»    Portez la chemise blanche et un débardeur avec classe    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Hamma Hammami : à bas le système    Ghannouchi au parti travailliste : rejoignez-nous pour unifier le peuple tunisien    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Si la justice m'était « comptée »...    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ambassadeur de la Tunisie en Belgique: "Plus nous avons des relations avec nos amis, mieux nous nous porterons"
Publié dans Tunisie Numérique le 15 - 01 - 2021


Par rania ben slimane | Il y a 9 minutes
Son excellence l'ambassadeur de la Tunisie en Belgique auprès de l'Union européenne et au Luxembourg, Nabil Ammar a été invité à une émission diffusée sur les ondes d'une Radio privée Belge à l'occasion du 10e anniversaire de la Révolution.
Ammar a évoqué l'importance historique de la Révolution car elle a adressé des messages universels tels que la liberté d'expression et de création artistique, reste à mettre au profit ces acquis pour instaurer la stabilité et la prospérité du pays. Notant qu'il faut trouver des solutions pour instaurer la stabilité politique et socio-économique du pays.
« Il faut que chaque tunisien ait conscience de l'intérêt de son pays par son attitude, par ses actions et cela développe la solidarité entre nous tous (...) il arrive d'avoir des positions différentes mais il n'y a rien de mieux que la solidarité pour rassembler les enfants d'un même peuple », a-t-il expliqué
Le diplomate tunisien a indiqué que l'Europe a beaucoup aidé la Tunisie depuis 2011, estimant que le moment est venu de « donner une autre dimension et d'élever la qualité de nos rapports collatéraux » et ce afin de concevoir des solutions adéquates au contexte actuel. Ajoutant que l'Union Européenne annoncera dans les semaines à venir, les grandes lignes des nouveaux programmes de partenariat avec les pays de la rive sud, dont la Tunisie.
Sur la question de la relance des relations diplomatiques avec l'Europe et les pays arabes, notamment ceux du Golfe qui viennent de se réconcilier, il a considéré que « Chaque diplomate tunisien doit s'efforcer de délivrer un message plus clair, plus cohérent et qui va dans l'intérêt de notre pays, de notre sous-région (...) notre agenda est clair, plus nous avons des relations développées avec nos amis, mieux nous nous porterons ».
Au sujet du projet de l'Union du Maghreb (UMA), Ammar l'a considéré comme étant aspiration des peuples de la région, indiquant qu'il y a des retards sur ce dossier « comme sur d'autres » mais qu'une fois réalisé, il serait dans l'intérêt stricte de la Tunisie car elle en bénéficiera, non seulement sur le plan « civilisationnel mais aussi sur le plan économique et des échanges ».
Son excellence a précisé que la Tunisie est favorable à tout ce qui peut contribuer à un climat propice entre tous les pays du Maghreb (esquivant ainsi de commenter la reconnaissance des Etats-Unis d'Amérique de la souveraineté du Maroc sur le Sahara).
Sur la position de Tunisie quant à la reconnaissance d'Israël par de nombreux pays arabes dont le Maroc, il a déclaré que « la Tunisie respecte la position de tous les pays. Elle a sa propre position, elle est claire et maintenue, c'est une question qui tient à cœur au président de la République et au peuple tunisien car c'est une question d'éthique avant tout et de justice ».
Sur ses nouvelles fonctions en tant qu'ambassadeur à Bruxelles, il a évoqué que son équipe travaille en coopération avec celle du consulat pour s'occuper des membres de la communauté tunisienne, notamment à travers les moyens de communications, ajoutant qu'il les invite à « entrer tous en contact avec l'ambassade » et qu'il est ouvert à toute initiative.
Il convient de noter que pendant sa mission diplomatique à Londres, Nabil Ammar a organisé pendant 10 jours à l'ambassade, une exposition artistique de 11 jeunes artistes tunisiens.
Partagez
Tweetez
Partagez
0 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.