11 Tunisiens meurent noyés dans le naufrage de leur embarcation    CAN 2022 : programme des huitièmes de finale du 23 au 26 janvier    Le chanteur hip-hop Balti et Elyanna réunis dans une chanson tuniso-palestinienne (vidéo)    CONDOLEANCES : Tijani GUERMAZI    Le Maroc à la tête d'une structure qui draine 4600 milliards de dollars    Les pays en développement "lésés" dans le rebond des IDE en 2021 (Rapport)    Des faits et des chiffres    Suppression des primes et des privilèges des membres du Conseil supérieur de la Magistrature : Saïed passe à l'action    L'UGTT appelle le gouvernement à réajuster le pouvoir d'achat des fonctionnaires    Khemakhem et Cheikhrouhou quittent le CSS    Classement FIFA Live : La Tunisie recule encore et perd 29 points !!    Le Mondial des clubs 2022 retransmis sur cette chaîne arabe    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 21 Janvier 2022 à 11H00    Hand | FTHB : Le comité provisoire de gestion intronisé    CAN 2021 | Tunisie-Gambie (0-1) : Une « petite » qualification !    Budget ''boiteux''...L'UGTT appelle le gouvernement à prendre des mesures urgentes    Tunisie – Coronavirus: 13 décès et 9787 contaminations en 24h    Météo : Pluies éparses sur l'extrême nord en fin de journée    Pour un meilleur plaidoyer universel : Comment parler du droit palestinien ?    Dialogues éphémères | Sur les traces d'Epiméthée    Vient de paraÎtre | L'île aux arbres disparus d'Elif Shafak    L'identité culturelle des morisques en Tunisie, un livre de Mondher Chraïet : Un excellent éclairage sur l'histoire des Maures dans notre pays    UGTT : Le « retard » et « l'hésitation » pèsent lourdement sur le processus du 25 juillet    Syrie: Daech attaque une grande prison et libère plusieurs terroristes    Transtu: A partir d'aujourd'hui, modification de la circulation automobile au niveau de cette zone    Ennakl Automobiles annonce un chiffre d'affaires en hausse de plus de 21% en 2021    Simpar : Hausse du chiffre d'affaires de 21% en 2021    CAN : on a manqué de réussite dans le dernier geste (Kebaier )    Artes annonce un chiffre d'affaires en hausse de près de 35% en 2021    En photos: Déraillement d'un train de transport de phosphate    3 délégués démis de leurs fonctions, les détails    La Fédération nationale du cuir appelle à l'aide    Sculpture sur un minéral ancestral, le lapis specularis    Riadh Essid nommé conseiller chargé des affaires diplomatiques à la Kasbah    Kaïs Saïed ordonne la préservation des domaines de l'Etat    Tunisie: Les exportations des agrumes accusent une fore baisse    Ouni : Florana engendre les mêmes symptômes du Covid    5 fillettes ont reçu des injections par des inconnus, assure le ministère de la Famille    La Consultation nationale respecte les données des répondants, assure Gaddes    Russie-Ukraine : Poutine monte d'un cran, un danger imminent pour l'Europe, les USA, le monde    Formation "Jeunes réalisateurs, cinéma, écriture environnement": le cinéma dans la quête d'un monde écoresponsable    Gabès Cinéma Fen 2022: les inscriptions pour les films sont ouvertes    Tunisie-La Marsa : Kobbet Lahoua classé monument historique national    Les crises en Tunisie se sont aggravées depuis que Saïd a limogé Mechichi, selon la Confédération Syndicale Internationale    Coronavirus :Fin des mesures sanitaires en Grande-Bretagne    L'histoire de détermination de la nouvelle conseillère de Kais Saied    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



France : Cette fois c'en est fini de Zemmour, comme Sarkozy en 2008
Publié dans Tunisie Numérique le 29 - 11 - 2021

Il y a des dérapages qui comptent plus que d'autres, et en politique certains sont fatals. Il y a eu en 1995 la maladresse du Premier ministre et candidat à la présidentiel Edouard Balladur, juché sur une table pour faire populaire ; il y a eu en 2002 les propos explosifs du chef du gouvernement Lionel Jospin sur le grand âge du président Jacques Chirac, il y a eu en 2008 le "casse-toi, pauv' con" et les goûts de luxe du président Nicolas Sarkozy, maintenant il y a le doigt d'honneur du nouveau trublion de la droite extrême, Eric Zemmour…
Exactement comme Sarkozy en 2008 au Salon de l'Agriculture quand il avait lancé "casse-toi, pauv' con" à la face d'un citoyen qui le provoquait, Zemmour a craqué en adressant un doigt d'honneur à une Marseillaise. L'écrivain a beau plaider un acte "fort inélégant", le mal est fait et il est très probable qu'il ne s'en relèvera pas, surtout après sa boulette monumentale du 13 novembre 2021. La droite et l'extrême droite, en difficulté dans les sondages à 5 mois de la présidentielle, ont senti très vite que cette affaire pourrait être le cadeau du ciel qu'elles n'espéraient plus.
Les faits se produits dimanche 28 novembre 2021 et ont déjà été abondamment commentés par les adversaires de Zemmour. Valérie Pécresse, qui fait partie des challengers des Républicains à la présidentielle, boit du petit lait. Selon elle la «pré-candidature» d'Eric Zemmour est «en train de tourner au fiasco», rapporte Le Point ce lundi. «Être président ou présidente de la République, ça ne s'improvise pas, c'est un long chemin, il faut pouvoir endosser des responsabilités, il faut pouvoir en être digne et aujourd'hui, je pense que la pré-candidature un peu précipitée d'Eric Zemmour est en train de tourner au fiasco» suite à ce «geste totalement indigne», déclare-t-elle sur LCI.
«Être président ou présidente, c'est une crédibilité. On confie au président de la République à la fois les codes du nucléaire, donc on ne peut pas les confier à quelqu'un d'impulsif, on lui confie ses économies, donc, il faut qu'il soit aussi bon gestionnaire, on lui confie l'avenir de ses enfants, il faut qu'il soit visionnaire, et avoir une vision, c'est pas juste être monomaniaque sur un seul thème, l'immigration», ajoute une Pécresse décidément très inspirée par l'incident.
Michel Barnier, un autre postulant à droite, n'est pas plus tendre avec Zemmour sur CNews : «On ne s'improvise pas président de la République, il faut être digne, il faut être respectueux, il faut être à la hauteur». Pour la candidate du Rassemblement national à la présidentielle, Marine Le Pen, celle à qui le polémiste vole le plus de voix, la cause est entendue depuis hier : «de manière générale, la mue de polémiste en candidat à la présidentielle ne s'est pas faite», et il «n'a pas l'air très à l'aise dans cet exercice»…
Pour le poulain des écologistes au prochain scrutin, Yannick Jadot, «ça fait longtemps qu'il est disqualifié pour la présidentielle». Il rappelle que Zemmour a été «condamné pour haine raciale», et «le doigt d'honneur, ça fait des mois qu'il le fait à la France, ça fait des mois qu'il le fait aux musulmans, ça fait des mois qu'il le fait aux juifs, ça fait des mois qu'il le fait aux valeurs de la République», a-t-il asséné ce lundi sur RTL.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.