Par Jawhar Chatty : Le « Printemps tunisien », enfin ?    GROUPES F ET E — 2E JOURNEE: Algérie-Côte d'Ivoire, le duel à distance    Foot-Europe: le programme du jour    Open d'Australie : Ons Jabeur est prête pour son entrée demain !    Ils ont dit    Dégradation continue de la note souveraine de la Tunisie: Comment renverser la vapeur ?    La Presse Magazine du Dimanche 16 janvier 2022 consultable sur notre site    Consultation nationale: Quelle place pour les Tunisiens à l'étranger dans ce rendez-vous préélectoral ?    Consultation nationale: La plateforme électronique e-istichara.tn opérationnelle    Exposition «Les Beys Husseinites» au centre des Arts, de la Culture et des Lettres de Ksar Said: Un saut dans le temps    Open d'Australie : Pas de 10e titre pour Djoko cette année !!    NBA : Boston et Philadelphie plus forts que Chicago et Miami    Regrettable et désolant    Covid-19: Fermeture de 122 établissements scolaires et 373 classes    Du nouveau sur l'accident des deux métros    La parvovirose des chiots    Les fleurs au cœur de l'hiver    Crise d'asthme à la maison : comment réagir    Mes odyssées en Méditerranée : Le faux comte sicilien, Pepito Abatino, et la star Joséphine Baker    «The Wasteland» d'Ahmad Bahrami: Une expérience sensorielle    Hosni Zouaoui, ancien milieu défensif du CAB: «Je ne crois qu'au mérite»    L'Omicron, un vent contraire limité et temporaire pour l'économie mondiale    Abdelaziz Kacem: Saveur et savoir, même étymologie    Tunisie-Coronavirus : Bilan épidémiologique du 14 Janvier    Tunisie-Ministère de l'Intérieur : Appel à témoins contre un élément takifiriste    Tunisie : Les organisations nationales condamnent la "répression policière" lors des manifestations d'hier    Tunisie-vidéo : Kais Saied reçoit Noureddine Taboubi    Kaïs Saïed : avions-nous vraiment besoin d'une Cour constitutionnelle ?    La Tunisie reçoit un don de 100 mille doses de vaccins de la Russie    Scandaleux : Le correspondant d'un journal français frappé par des policiers le14 janvier    Frappé par des policiers Tunisiens, un journaliste français à la clinique    PSG vs Brest : Comment regarder le match en direct et live streaming ?    Lancement de la 9e promotion de l'incubateur Tunisien Lab'ess avec 10 porteurs de projets    Du 1er au 10 janvier 2022, les recettes touristiques ont crû de 19%    Des nouvelles nominations au ministère de l'Industrie    Baisse de 5,5% de la production d'œufs de consommation en 2021    Semaine boursière : Le Tunindex reprend des couleurs mais l'inertie se poursuit    Meurtre du caporal Saïd Ghozlani : Des peines allant de 32 ans de prison à la condamnation à mort    La France met en garde contre un risque d'attentat élevé en Tunisie    Le cannabis pour se protéger du Coronavirus ?    L' Ukraine victime d'une grosse cyberattaque visant ses sites gouvernementaux    Tahar Bekri: Abdelwahhab Meddeb et la relecture de l'héritage culturel arabo-musulman    Risque d'attentat: La France appelle ses ressortissants en Tunisie à la vigilance maximale    Royaume-Uni : Johnson pourrait être balayé par ses fêtes en plein confinement    Le grand poète tunisien Noureddine Sammoud est décédé    Noureddine Sammoud n'est plus    " Streams " de Mehdi Hmili dans les salles tunisiennes à partir du 19 janvier    Projection-débat autour du documentaire Movma, portrait d'une jeunesse en mouvement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden
Publié dans Tunisie Numérique le 03 - 12 - 2021

Alors que la droite se choisit son champion pour les prochaines élections, le président français prend de la hauteur, au nom de l'intérêt national. Il a débuté ce vendredi 03 décembre 2021 une tournée de deux jours dans le Golfe, dans trois pays. Le but de la traversée : écouler le fleuron des avions de combat français, le Rafale, dont la cote commence à monter un peu partout dans le monde…
Macron a atterri aujourd'hui à Dubaï, aux Emirats arabes unis, après une virée en Croatie. Il est attendu à l'exposition universelle pour y admirer les pavillons français et émirati. Après cap sur le Qatar et enfin l'Arabie saoudite. En pleine recomposition de l'architecture diplomatique mondiale, où on voit la Turquie pactiser avec les ennemis jurés (Israël et les Emirats arabes unis), Macron lui aussi abat ses cartes, au nom du sauvetage d'une économie frappée par la pandémie mondiale…
Tant pis s'il faut faire affaire avec l'infréquentable prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, persona non grata dans les capitales occidentales depuis qu'on lui a collé l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, une accusation qu'il rejette énergiquement. Mais Macron n'en est pas à sa première incartade en la matière, puisqu'il compte parmi ses "grands amis" (même si comme le disait le général de Gaulle "Les Etats n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts") le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, dont on connait la main de fer sur ses opposants…
Le chef de l'Etat français va converser ce matin avec le prince héritier d'Abou Dhabi, rapporte Europe 1. Au menu la signature d'accords, on parle d'un énorme chèque pour la France. En échange les Emirats devraient mettre la main sur au moins 30 Rafales, une petite merveille qui fait des étincelles dans les situations de combat aérien. Certaines sources parlent même d'une soixantaine d'appareils qui pourraient être vendus à Dubaï. Mais aucune confirmation officielle pour le moment…
Les Emirats jusqu'ici misaient sur les F-35 américains. Si Macron parvenait à déboulonner les USA sur le marché émirati, ce serait une superbe revanche après le coup bas de Washington sur les sous-marins australiens, un énorme contrat que Paris était à deux doigts de rafler. Et sur la scène française ce serait un coup d'éclat pour le président sortant à moins de 5 mois des élections…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.