Tunisie-ISIE: Démarrage de la période des élections législatives    Chokri Hamada : Fermeture du siège du syndicat national des forces intérieures    MEMOIRE : Lilia SAIDA    Université Européenne: Prodigieuse Remise des Diplômes 2022 en présence du conseil de l'Europe    Encore un pack à gagner pour la coupe du monde chez Ooredoo    La BCE est sous pression pour reajuster sa politique monétaire    Equipe de France : La liste entre le 7 et le 13 novembre sur TF1 !    Coupe du monde 2022 : Quelle liste choisira Deschamps pour affronter la Tunisie ?    Demain, Tunisie-Brésil, en amical,(19h30) | L'avis de l'expert – Moncef Chargui (ancien international) : «Sur un match, tout est possible !»    Demain, Tunisie-Brésil, en amical,(19h30) | Le résultat, aussi important que la manière…    Suicide d'un jeune vendeur de fruits: arrestation du maire de Mornag    Tunisie... Une voiture fauche des élèves : Que s'est-il vraiment passé ?    Tunisie...Un homme s'introduit au foyer des étudiantes : Précisions    CA | Trouver les bonnes inspirations : Lutter contre les freins invisibles    Une mission à remplir    Le Goethe-Institut présente l'exposition «Mirath : Music» : Le patrimoine culturel comme une entité vivante    Nouveau souffle à la Maison du roman : Des rêves, des projets et un bel envol !    Fekih : il n'y a pas de conflits entre le gouvernorat et la municipalité de Tunis    Urgent: Le siège du syndicat national des forces intérieures à Tunis fermé    son excellence Marcus Cornaro, ambassadeur de l'UE en tunisie, à La Presse : « Je suis heureux que l'Union européenne soit en mesure de contribuer à toutes les dynamiques porteuses d'espoir »    Reprise des protestations à Agareb : la réouverture de la décharge objet d'un référendum    Un dispositif sécuritaire draconien pour la fermeture des locaux d'un syndicat de police    Covid: Lancement d'une campagne de sensibilisation à la vaccination    Gabes: Augmentation de 90% de la production des crevettes royales    QNB – La BCE est sous pression pour réajuster sa politique monétaire    BCT: Les recettes touristiques ont augmenté de 86%    Météo: Pluies éparses et temporairement orageuses, ce lundi    Italie : Elections : Le gouvernement bascule à l'extrême droite    La liberté d'expression en Tunisie selon Dilem    Des associations et des organisations solidaires avec la militante Myriam Bribri    Hand – 43e Championnat d'Afrique des Clubs Champions : Programme complet du 1er tour    France : Un avion rate son atterrissage et finit dans un étang    Danemark-France, les compos probables des adversaires de laTunisie    Ukraine : Pékin brise les rêves de Poutine au nom de ses "intérêts"    Gabes : hausse de la production des crevettes royales de 90%, à fin août 2022    Isie - Démarrage de la période électorale    Législatives : L'attelage présidentiel écrase tout et passe, tous réduits au silence dès aujourd'hui    Ligue des Nations: le programme de ce dimanche    CONDOLEANCES    Noor Arjoun (chanteuse) et Selim Arjoun (musicien) à La Presse: "Le concert du Festival de Carthage était la célébration de toute la jeunesse tunisienne"    L'Institut national du patrimoine précise que le badigeonnage à la chaux n'altère en rien la Feskia de Kairouan    Mhamed Slaheddine Chérif, Hammadi Redissi, Jocelyne Dakhlia et Olga Lizzini, lauréats de Prix du Forum Insaniyyat    Ahmed Ounaïes: La Palestine et le double standard    Film Gadeha , Une seconde vie d'Anis Lassoued : Un film immersion dans la pré-adolescence    Tunisie-Bangladesh : Vers le renforcement des échanges commerciaux    Lorsque le président Ukrainien Volodymyr Zelenskiy évoque la Tunisie    Guerre en Ukraine : Faut-il craindre une attaque nucléaire ?    Zarzis-Migration clandestine: Trois cadavres rejetés par la mer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie-France : Pendant que Macron court les lièvres émirati et saoudien l'Italie mise et gagne
Publié dans Tunisie Numérique le 01 - 08 - 2022

Les priorités de la France, c'est l'activisme de son président, Emmanuel Macron, qui nous le dit le mieux. Macron en tournée en Afrique (Cameroun, Bénin, Guinée Bissau), Macron qui fait affaire avec les Emirats arabes unis, Macron qui pactise avec l'infréquentable prince héritier saoudien... Cela fait beaucoup de lièvres à la fois, au point que la «petite» Tunisie rappetisse encore plus dans l'agenda de Paris. Et quand les deux exécutifs reprennent langue c'est souvent pour des questions qui fâchent, grosso modo les idéaux démocratiques. Et bien l'Italie elle donne moins de leçons de vertus démocratiques et se concentre sur ce qui lui semble essentiel : La coopération économique. Et ça marche si bien que les Italiens ont arraché aux Français la place de premier partenaire commercial de la Tunisie...
Vous me direz que Tunis est le cadet des soucis du palais de l'Elysée en ce moment et que clairement l'urgence est énergétique. Et de l'énergie la Tunisie n'en a pas, en tout cas pas au niveau des besoins des Français qui courent partout pour assurer leurs arrières dans la perspective d'un hiver sans la manne gazière russe. Alors oui, le français Total joue volontiers des coudes avec l'italien ENI chez le voisin algérien, même si ENI a une sacrée longueur d'avance sur le gaz…
Et même sur le très difficile terrain tunisien ENI s'accroche malgré toutes les peaux de banane que lui glissent les syndicats de la STEG. Aux dernières nouvelles les choses vont dans le bons sens, l'Italie a même des envies d'investissement. C'est vous dire la ténacité du désormais premier partenaire commercial de la Tunisie, alors que la France réduit la voilure...
Mais vous me direz aussi que la France a moins de besoins que l'Italie dans ce domaine vu son florissant parc nucléaire et les quelque 6 méga projets en gestation, au point que le gouvernement se payera même le luxe de refiler une partie de ses réserves en gaz à une Allemagne martyrisée par la Russie...
C'est un fait : la France perd beaucoup de terrain en Afrique francophone en général, au profit de la Chine, de la Turquie, de l'Italie, etc., et Paris tente maintenant de se déporter vers l'Afrique anglophone. Mais manifestement cette affaire ne sera pas le sujet numéro 1 sur le carnet de bord de Macron pour son second et dernier mandat. La guerre en Ukraine, dont on n'a aucune idée des développements et encore moins de la fin, est passée par là...
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.