Lancement d'un programme d'accompagnement des femmes actives dans la vie publique locale dans le domaine du leadership    L'Etat est appelé à assumer une partie de responsabilité vis-à-vis des situations des établissements publics    Météo: Légère hausse des températures    65% des entreprises ont besoin d'au moins 3 mois d'activité pour un retour à la normale    Un nouveau cas de coronavirus à Kébili    Le nombre de pays concernés par l'ouverture des frontières avec la Tunisie passe à 129    Participation d'Elyes Fakhfakh à la Journée des leaders mondiaux organisée par l'OIT    Tunisie: Trois infections au coronavirus pour des membres revenant de l'étranger à Sousse    Tunisie : Sit-in devant le gouvernorat de Gafsa    Tunisie: Nouvelle infection au coronavirus à Kébili    Les Diamants Free Fire chez Ooredoo    Badra Gaaloul suggère à Kais Saied de soutenir l'initiative égyptienne pour la Libye    La Télévision nationale dénonce une campagne diffamatoire en lien avec une série diffusée au mois de Ramadan    Football | Espérance sportive de Tunis : prolongation des contrats de six joueurs    Tunisie: Nomination de nouveaux directeurs régionaux de la santé    L'entraîneur Manuel Pellegrini s'engage avec le Betis    Tunisie : Le parti Courant Populaire considère l'initiative de la coalition Al Karama comme dangereuse pour la liberté de presse    Vers l'élaboration d'un Guide sur le Reporting Extra-Financier (ESG) pour les sociétés cotées    Radioscopie du tissu entrepreneurial tunisien post-Covid-19 (Enquête)    En raison de l'abondance des produits locaux : Nouvelle stratégie de rationalisation de l'importation    Portrait poignant de deux afghanes sous le joug masculin    Tunisie : Des plans terroristes visant le secteur du tourisme déjoués    Plan de sauvetage économique : Fakhfakh se réunit avec les principaux partenaires internationaux    Business infos    Services de santé en régression : Gafsa réclame une faculté de médecine et d'un CHU    Taoufik Mekacher : «Nous ne céderons jamais !»    Mémoires militantes et mots incandescents    Le transfert des archives de Cinéma se poursuivra en 2021    "Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante".    Projet Elife pour faciliter l'insertion professionnelle des jeunes Tunisiens    Ministère de l'Intérieur : Avortement de plans terroristes visant le secteur touristique et des sièges de souveraineté en Tunisie    Nizar Yaiche, ministre des Finances : L'impact du Covid-19 sur les finances publiques est estimé à 5 milliards de dinars    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 9 juillet à 11H00    Cinéma | A L'Agora, regardez votre film à côté de votre star préférée !    Amical : L'AS Rejiche défie l'Espérance de Tunis et l'Etoile du Sahel    Un Tunisien remporte le 1er prix d'un concours mondial de poésie, Découvrez son poème    Nouveau projet «Bassamat Ebdaaia» : Laboratoire de création    Sfax et son histoire urbaine : Vue plongeante sur l'histoire d'un centre urbain    STB Bank    Club Africain : Plusieurs personnalités Clubistes pour vérifier la liste des adhérents    Il y a 14 ans jour pour jour, la photo la plus triste de l'histoire de football    32 nouveaux décès en France en 24 heures    469 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    L'Ocean Viking sur le point de débarquer 180 migrants en Sicile    Plus de 1 000 nouveaux cas en 24 heures    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Turquie peut exercer son droit de poursuite à chaud contre le PKK en Syrie
Publié dans TAP le 26 - 07 - 2012


Tweet
Share
ISTANBUL (TAP) - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé le régime de Damas d'avoir "confié" plusieurs zones du nord de la Syrie au PKK et a prévenu que la Turquie pourrait exercer son droit de poursuite à chaud en Syrie contre ces rebelles kurdes de Turquie.
"En ce moment, le régime d'Assad est regroupé à Damas, il est coincé là bas, et aussi en partie dans la région de Lattaquié (nord-ouest). Dans le nord il a confié cinq provinces aux Kurdes, à l'organisation terroriste", a déclaré mercredi soir M. Erdogan lors d'un programme télévisé sur la chaîne Kanal 24.
"Ces derniers essaient maintenant de créer une situation conforme à leurs intérêts en affichant des portraits du chef de l'organisation terroriste séparatiste", a-t-il poursuivi, faisant référence aux rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en lutte contre Ankara depuis 1984.
Interrogé sur la possibilité pour la Turquie d'utiliser son droit de poursuite à chaud contre les rebelles par-delà la frontière syrienne après une action de ceux-ci en territoire turc, M. Erdogan a répondu: "Ca ne se discute même pas, c'est une évidence. C'est la mission, ce qu'il faut faire." "Du reste cela fait partie des changements de nos règles d'engagement" de l'armée turque face à l'égard de la Syrie, a-t-il ajouté. La Turquie a annoncé avoir modifié ces règles après la chute le 22 juin d'un de ses avions de combat abattu par la défense antiaérienne syrienne au large de la Syrie.
"C'est d'ailleurs ce que nous avons fait et continuons de faire en Irak. Si nous lançons de temps à autres des frappes aériennes contre les zones des terroristes, c'est qu'il s'agit de mesures prises par nécessité de défense", a-t-il précisé.
M. Erdogan a souligné qu'Ankara considérait l'installation par Damas du PKK, ou de sa branche syrienne le Parti de l'union démocratique (PYD), près de la frontière turque comme un geste "dirigé contre" la Turquie.
Tweet
Share
Suivant


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.