Le marché boursier entame la semaine sur une note d'optimisme    Coronavirus : 4 décès et 179 nouvelles contaminations, Bilan du 26 septembre    Tunisie Telecom réitère sa disposition à poursuivre le dialogue avec son partenaire social    Ooredoo soutient l'initiative « La classe digitale » au gouvernorat de Jendouba    Flat6Labs réalise le second closing de Anava Seed Fund pour le porter à 30 millions de dinars et accueille Sawari Ventures comme nouvel investisseur    L'INM appelle à la vigilance à cause des pluies attendues dans la soirée    Des organisations nationales appellent à fixer des échéances pour mettre fin à l'état d'exception    Huawei annonce un investissement de 150 millions $ dans des programmes inédits    Le sénateur Murphy: Tant que la démocratie n'est pas rétablie, nous devons revoir notre programme d'aide à la sécurité pour la Tunisie    Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    Covid-19 : 5 millions de tunisiens primo-vaccinés    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Résidence artistique du groupe Dendri à Dar Eyquem
Publié dans Tekiano le 22 - 02 - 2018

Organisée par le Goethe-Institut Tunis en partenariat avec Dar Eyquem, la résidence artistique avec le groupe de musique Dendri initié par Mohamed Khachnaoui a débuté le 19 février et se poursuivra jusqu'au 25 février 2018.
Christoph Thiers, ingénieur du son invité du HOFA (Karlsdorf), a rejoint l'équipe afin de travailler sur le son de l'instrument clé de cette formation : le Gombri.
Composé de sept membres, le groupe fusionne l'héritage du Stambeli avec des instruments modernes tout en veillant à l'authenticité de cette musique traditionnelle.
Cette première étape du projet sera suivie d'une deuxième résidence puis d'un concert final dont les dates seront communiquées prochainement.
Formation :
Mohamed Khachnaoui – Batterie et chant
Salah Ouergli – Gombri, gambra et chant
Bellassan Mihoub – Chkachak et chant
Muhamed Jouini – Chkachak et chant
Sahbi Mustapha – Guitare basse
Aymen Ben Attia – Guitare
Wajdi Riahi – Clavier
Coordinatrice du projet : Zouhour Harbaoui
Genèse du projet Dendri
Le projet «Dendri» a vu le jour suite à la volonté de Mohamed Khachnaoui à mettre en avant la musique stambéli dans une fusion originale.
Bien introduit dans le milieu du stambéli, l'artiste s'est initié auprès des plus grands maîtres de cette musique traditionnelle noire tunisienne, comme Hamadi Bidali, Salah Ouergli, et Hafedh Haddad, sur le gombri, les chkachek (crotales) et sur le dabdabou. Ce dernier est une partie musicale purement rythmique se jouant pendant les ziaras, soit les visites au marabout, notamment le saint Sidi Frej ; elle était appelée «dharb ensa» («la frappe des femmes») car, au départ, le dabdabou n'était interprété que par les femmes.
Grâce à cet apprentissage, Mohamed Khachnaoui, qui répétait les rythmes stambéli sur sa batterie, a trouvé une voie toute tracée qu'il a suivi tout au long de son année de recherche scientifique : faire du stambéli. Ce qu'il mit en œuvre durant son projet de fin d'étude pour l'obtention de sa maîtrise en 2010. Le jour de sa soutenance, il fit appel à ses amis du stambéli, avec qui il jouait souvent chez lui, chez les uns ou chez les autres, pour une présentation musicale. Lui à la batterie, Salah Ouergli et Belhassen Mihoub, deux maîtres du stambéli, le premier au gombri et le second aux chkachek. L'idée de «Dendri» commençait à se concrétiser.
Elle prit racine lors d'une jam session au cours de laquelle Mohamed Khachnaoui, Salah Ouergli, Belhassen Mihoub et Sahbi Mustapha (à la guitare basse) offrirent au public présent une fusion originale visant le stambéli.
Pourquoi l'appellation Dendri ?
Le «dendri» fait partie du rituel de la ziara. Cette boisson, préparée dès le premier jour de la visite au saint, est un mélange de droô (sorgho), de lait, d'eau et de sucre. Un mélange surprenant qui a fasciné Mohamed Kachnaoui.
Il était donc très naturel que le projet soit intitulé «Dendri», car, rappelonsle, c'est une fusion originale autour de la musique stambéli, utilisant les instruments de musique traditionnels tunisiens à savoir le gombri, la gambra et les chkachak, tout en les croisant aux sons «modernes» de la batterie, la basse, la guitare électrique et le piano.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.