Sidi Bouzid : Reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi    Stabilité des besoins de liquidité bancaire à environ 10 milliards de dinars, en juin 2020    La chicha est de nouveau interdite dans les endroits fermés    Vladimir Poutine annonce que la Russie a développé un vaccin contre le coronavirus    Une croissance négative à deux chiffres en Tunisie, entre -12% et -10%, selon la Banque centrale    Tunisie-ligue 1: Classement général avant la 19ème journée    Tunisie : Annulation d'une desserte du car-ferry CARTHAGE à destination de Marseille    Visite dans le gouvernorat de Jendouba : La betterave à sucre, source de richesse pour la région    Secteur de l'artisanat : Les artisans attendent les réformes avec impatience !    Plus de cinq mille tunisiens ont débarqué sur les côtes italiennes en 2020 : Les migrants tunisiens piégés dans une impasse entre Tunis et Rome    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    Terminus, tous les politiciens descendent    Valence : deux membres du groupe positifs au Covid-19    Tunisair : Chute de 97% du nombre de passagers transportés durant le deuxième trimestre 2020    Tunisie : Les nouveaux prix de l'essence et du Gasoil dès le 11 août 2020    Ligue 1 (19e journée) | L'USM à un point du dauphin sfaxien : Ambition intacte !    POINT DE VUE | Les calculs du bas du tableau !    CONDOLEANCES    CONDOLEANCES : Hadda BEN AISSA    Tunisie [ vidéo] Des avocats protestent à Gafsa    Espace "El makhzen" ferme ses portes: Un agitateur culturel de la médina de Tunis capitule…    Théâtre | Jamel Madani traite du statut de l'artiste    Programme TV du mardi 11 août    Handball | Championnat féminin de beach hand : Menzel Temime haut la main    Abdelkader Maalej: Les cendres d'Hannibal    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    Une première en Tunisie: un hôtel réservé aux animaux    Météo : Températures légèrement en hausse    La BCT prévoit une poursuite de la baisse de l'inflation    Ligue 1 – L'US Monastir veut reprendre la 2e place    L'Evolution du Coronavirus au Maghreb arabe : l'Algérie et le Maroc toujours au coude-à-coude !    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Formation du gouvernement, programme des rencontres de Mechichi    Tunisie – Jeunesse et sports : L'appel solennel de Haythem Kilani au chef du gouvernement    Disponibilité des engrais phosphatés : Oussema Kheriji rassure les agriculteurs    Tunis abrite un forum international sur les conséquences du coronavirus sur la femme    Myriam Dessaivre victime de l'attaque du Niger, était stagiaire à Tunis en 2019    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    Hichem Mechichi tiendra dans l'après-midi un point de presse après avoir rencontré Noureddine Taboubi et Samir Majoul    veulent détrôner Trump    Mechichi s'entretient avec Taboubi et Majoul    Participez à l'édition 2 de la compétition "Falem fi Darèk"    Quels sont les avantages et les inconvénients à être mannequin en Tunisie?    Myriam Soufy, auteure de «Re-Belle», à La Presse : «Je suis dans l'universalité, humaine, née ici»    INDISCRETIONS D'ELYSSA    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    ‘'La démarche est fausse''    Centenaire Mokhtar Hachicha: La voix, le verbe et la verve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Facebook n'a pas réussi à bloquer 20% des vidéos de la tuerie de Christchurch en Nouvelle-Zélande
Publié dans Tekiano le 19 - 03 - 2019

Facebook a déclaré avoir retiré 1,5 million de vidéos de son site dans les 24 heures qui ont suivi la diffusion par un tireur de son attaque sur deux mosquées en Nouvelle-Zélande, faisant 50 morts peut-on lire dans un post de Techcrunch.
Dans une série de tweets, Mia Garlick, de Facebook, a déclaré qu'un total de 1,2 million de vidéos avait été bloqué au moment du téléchargement. « Les vidéos qui incluaient l'éloge ou le soutien de l'attaque ont également été supprimées », a-t-elle déclaré en précisant que le géant des réseaux sociaux avait utilisé pour cela, toute une combinaison de technologies automatisées comme la détection audio ou encore des chatbot.
Par ailleurs, Facebook n'a pas expliqué pourquoi les 300 000 vidéos n'avaient pas été capturées lors du téléchargement, ce qui représente un taux d'échec de 20%.
TechCrunch a trouvé plusieurs vidéos postées sur Facebook plus de 12 heures après l'attaque. Certains sites demandent à Facebook de publier les chiffres de l'engagement – tels que le nombre de de vues, de partages et de réactions – qui ont été effectués avant que les vidéos ne soient retirées, ce qui, selon la critique, constitue une mesure plus précise de la propagation des vidéos.
Rappelons qu'une attaque meurtrière perpétrée par un terroriste d'extrême droite a fait une cinquantaine de morts vendredi dernier, dans deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande.
Le tireur présumé, âgé de 28 ans, accusé de meurtre, a diffusé la vidéo sur Facebook à l'aide d'une caméra montée sur la tête, utilisée généralement pour enregistrer des événements sportifs à la première personne.
Moins d'une heure après l'attaque, Facebook a fermé le compte de l'attaquant, mais la vidéo avait déjà été partagée sur Facebook, Twitter et YouTube.
Le tireur s'est décrit comme un fasciste auto-proclamé, selon un «manifeste» qu'il a affiché peu de temps avant les attentats. Les entreprises de technologie ont été critiquées pour ne pas avoir réagi à la menace émergente de violence associée au nationalisme blanc, par rapport aux actions engagées contre des contenus en faveur du soi-disant groupe Etat islamique et de la diffusion d'images de maltraitance d'enfants.
La première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a déclaré dimanche que les géants des médias sociaux tels que Facebook devraient s'interroger quant à leurs futurs réactions, face à de tels événements.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.