Résultats préliminaires des élections présidentielles anticipées    Hafedh Caid Essebsi empêché d'entrer en Tunisie ?    Tunisie – Taux de participation au vote : 40% en Tunisie et 20% à l'étranger    Tunisie – Beaucoup de jeunes auraient été empêchés d'accéder aux bureaux de votes    L'Etoile du Sahel s'incline conte Asante Kotoko    Tunisie – Macron adresse ses condoléances à la famille Caïed Essebsi et témoigne sa sympathie au peuple tunisien    Nabil Bafoun effectue son devoir électoral au Bardo    En vidéo : Salma Elloumi vote à Nabeul    Programme TV du dimanche 15 septembre    CHAN-2020 – Tunisie : 25 joueurs se prépapent pour le match face à la Libye    Espérance de Tunis : formation rentrante contre l'Elect Sport    Le couple Zbidi s'acquitte de son devoir électoral    En photos : Abdelfattah Mourou et son épouse votent à la Marsa    Le Secrétaire général de l'UGTT Noureddine Taboubi vote à Fouchana    Ligue des champions : l'Etoile du Sahel prête pour défier Asante Kotoko    Les jeunes handballeuses tunisiennes remportent le Championnat d'Afrique des Nations à Niamey et se qualifient pour le Mondial de Roumanie    Ce que l'on sait de la tentative d'agression au couteau sur un agent de sécurité    Protestation devant le bureau de l'IRIE à Ben Arous    Rappel des différentes étapes du vote    BEN ALI serait toujours vivant, et poursuit sa convalescence chez-lui à Jeddah    Samsung Electronics célèbre ses 50 ans à l'IFA 2019    Programme TV du samedi 14 septembre    Projet tuniso-allemand : Nouvelle académie de gestion automobile à Sousse    La Cinémathèque Tunisienne rend hommage à Youssef Ben Youssef du 17 au 20 septembre (Programme)    A TOUS LES FANS DE BEAUTE : FOREO ARRIVE EN TUNISIE    En photos : CEED Tunisie honore ses jeunes entrepreneurs diplômés    Un quart des migrants arrivant en Italie sera accueilli en Allemagne    SIAMAP 2019: 14ème salon de l'agriculture, du machinisme agricole et de la pêche du 24 au 29 septembre    SAVE THE DATE – "Rêvons la Medina"    Festival National du Théâtre Tunisien: Première édition hommage à l'homme de théâtre Moncef Soussi    L'Equipe nationale de handball (filles – juniors) se qualifie pour la finale du Championnat d'Afrique des Nations à Niamey    Présidentielle 2019 : Démarrage des votes pour les Tunisiens à l'étranger    Une banque française refuse d'ouvrir des comptes à des étudiants tunisiens    Italien Business oscars 2019    Partenariat stratégique entre MERZ Pharmaceuticals et le Groupe VERTU    Le siège de la RNTA violé par des gangs du marché parallèle munis de bâtons et d'armes blanches selon leur syndicat de base    Italian Business Oscars 2019    Les Tunisiens trollent le député français ayant critiqué la Tunisie    BLACK MAMBA Un film de Amel Guellaty Avec Sarra Hannachi    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    EMEL MATHLOUTHI PUBLIE UNE NOUVELLE CHANSON + UNE NOUVELLE VIDEO    Salon MUSE de Mood Talent du 20 au 22 septembre 2019 à Dar El Marsa    En photos : Hend Sabri à la Mostra de Venise, encore un look qui fait sensation…    4 prix pour la Tunisie à la Mostra de Venise    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Terro(rac)isme… !
COMMENTAIRE
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 03 - 2019


Par Abdel Aziz HALI
Les images sont flippantes, glaçantes, terrifiantes… C'est le surréel qui prend le dessus sur le réel. Un facebook live qui nous montre un terroriste équipé d'une caméra Go Pro et d'un arsenal d'armes semi-automatiques en train d'exécuter de sang-froid des fidèles dans une mosquée à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Des images qui n'ont rien à envier à la violence des jeux vidéo en ligne !
Au total, ce fou à lier islamophobe, Brenton Tarrant, aurait tué, hier, 49 personnes et blessé des dizaines d'autres. Un véritable carnage.
Il faut dire que cet «extrémiste de droite» ne s'est pas contenté de son passage à la mosquée «Masjid Al Nour», où 41 personnes ont perdu la vie.
En effet, ce fan de la théorie du « grand remplacement » s'est dirigé par la suite dans un autre lieu de culte musulman de Linwood, dans la banlieue, pour abattre sept autres individus.
Cet acte barbare et surtout abject commis par l'Australien de 28 ans a provoqué un tsunami de condamnations aux quatre coins du globe comme en témoigne le tweet de l'ancien président américain, Barack Obama, qui dit: «Nous pleurons avec vous et la communauté musulmane. Nous devons tous nous opposer à la haine sous toutes ses formes».
En revanche, son successeur à Washington, Donald Trump, a réagi à sa manière à l'attaque terroriste. «Ma compassion la plus chaleureuse va au peuple néo-zélandais après l'horrible massacre perpétré dans les mosquées. 49 personnes innocentes sont mortes de manière insensée et beaucoup d'autres ont été grièvement blessées. Les Etats-Unis soutiennent la Nouvelle-Zélande pour tout ce que nous pouvons faire. Que Dieu nous bénisse tous ! », a tweeté l'actuel locataire de la Maison-Blanche sans mentionner le mot «musulman(s)» alors que le pape s'est dit «très attristé» en ayant exprimé sa solidarité avec les musulmans de tous bords.
Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, n'est pas allé par quatre chemins en dénonçant sur son compte Twitter «la haine des musulmans» qu'il considère comme un «poison mortel dans nos sociétés».
Bref, les messages des condamnations ont submergé, hier, les réseaux sociaux. En contrepartie, les deux poids, deux mesures ainsi que l'ambivalence des médias occidentaux se sont encore une fois manifestés à travers l'utilisation à outrance des mots «assaillant», «tueur» et/ou «forcené» au profit d'une rare et timide insinuation au caractère terroriste de ce crime.
Manifestement, poussant à l'extrême la barre de l'hypocrisie, certaines rédactions ne définissent le terrorisme qu'au cri d'«Allah Akbar»… Pathétique !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.