Pour mieux connaître le COMESA    Barak Obama félicite une équipe des bleus colorée    L'UE répond fermement aux accusations israéliennes.    Une amende bien salée pour Google    Tunisie: La SONEDE publie la liste des quartiers concernés par les coupures d'eau    Tunisie: Le prix des moutons de l'Aïd Al Idha fixé    En photos: La vraie Histoire du cheval brûlé    Tunisie: Ne touchez pas à nos lycées pilotes    CITROËN, MARQUE AUTOMOBILE NUMERO 1 EN TUNISIE AU PREMIER SEMESTRE 2018    Tunisie: Les soldes d'été à compter du 2 Aout    La Société Commerciale de Pneumatiques et BRIDGESTONE lancent la marque DAYTON en Tunisie    Tabarka Jazz Festival 2018 : programme du festival Off du 20 au 28 juillet et report de la session principale    La Tunisie participe à la finale mondiale de Neymar Jr's Five au Brésil avec les Red Tigers    Yadh Ben Achour répond à ses détracteurs : Ni élection, ni présence, ni vote...    26,6%    Tunisie: Béji Caïed Essebsi n'a pas dit son dernier mot à l'égard de Youssef Chahed, selon Ammar Amroussia    Accord de partenariat entre la Fédération Tunisienne des Directeurs de Journaux et l'Association Nationale des Journalistes Chinois    En vidéo : 6 nouveaux projets soutenus par l'Ambassade de la République fédérale d'Allemagne    Tunisie: 40 migrants clandestins secourus au large de la Tunisie attendent toujours l'autorisation d'entrée au port de Zarzis    C'est l'impasse    Tournoi de Bucarest : Ons Jabeur se qualifie pour le deuxième tour    Coupe de la CAF (J3): Les rencontres de mercredi    Naples répond à la Juventus: 45 millions pour Benzema    Courtisé par la Juventus: Godin devrait rester à l'Atlético    Les Etoilés annoncent la couleur    Ngombé passe au CA    « Les informations sont à communiquer à la justice »    Séance plénière demain    Tunisie: Le parti Al Massar se retire définitivement du gouvernement de Youssef Chahed    Le groupe ARTES Renault, premier concessionnaire en Tunisie    Météo: Prévisions pour mercredi 18 juillet 2018    Noureddine Dougui: Ecole publique Tunisienne et excellence    Accroissement des échanges d'électricité avec les pays du Maghreb    Festival Sfax 2018: 40ème édition du 20 juillet au 15 août (Programme)    Les jeunes entreprises peinent à décoller    Les Belges débarquent pour mettre la pression sur la Tunisie sur la question des camps de rétention des migrants clandestins    Nul n'est à l'abri d'une faute médicale    Un joli cadeau et un goût d'inachevé    Métal progressif et rock tribal à l'assaut du Théâtre antique    Une palette riche et diversifiée    Festival Carthage 2018: Jamel, Maintenant ou à Jamais dans le coeur des Tunisiens (vidéos)    Deschamps, le combo du chef    La flamme partira de Fukushima    La situation dégénère    Une édition «fondatrice»    Une révolution en cache une autre    Tunisie – Mise en place d'une stratégie commune tuniso-algérienne pour mettre fin à la présence des groupes terroristes dans les régions frontalières    1061 personnes secourues et 60 tentatives mises en échec    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arrestation de Shyma pour un clip vu comme « une leçon de dépravation aux jeunes »
Publié dans Tuniscope le 19 - 11 - 2017

Shyma, chanteuse égyptienne de 21 ans interpellée vendredi pour un clip jugé obscène Une leçon de dépravation aux jeunes.
Une jeune chanteuse égyptienne a été arrêtée samedi pour un clip particulièrement suggestif pour lequel elle est suspectée « d'incitation à la débauche », ont indiqué des responsables de la police.
Des plaintes ont été déposées au sujet de cette vidéo de la chanson « Andy Zoroof » (« J'ai des problèmes » en arabe), selon les mêmes sources. Ce samedi, la vidéo n'était plus disponible sur YouTube, toutes les versions étant bloquées par l'éditeur.
Sur les images, la chanteuse Shyma apparaît dans ce qui semble représenter une salle de classe, où elle simule une scène obcène...
Une scène qui a enflammé les réseaux sociaux et indigné plus d'un dont notamment le journal égyptien Youm7 qui a écrit : « La chanteuse Shyma présente une leçon de dépravation aux jeunes ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.