Ligue des champions : L'Espérance de Tunis renversée par le Zamalek    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 28 février à 17H00    Thalassothérapie : La Tunisie, deuxième destination mondiale après la France    Fitch Ratings maintient la notation souveraine de la Tunisie à «B+» avec perspectives «négatives»    Nouveau Livre de Mansour Moalla: Sortie de crise et union nationale : pourquoi et comment ?    Libye: 60 missiles Grad tirés par l'armée de Haftar sur différents quartiers à Tripoli    Carthage Cement : reprise du processus de cession des participations détenues par l'Etat tunisien dans le capital de la société    Zamalek d'Egypte vs Espérance de Tunis: où regarder le match des 1/4 de finale de la ligue des champions d'Afrique du 28 février?    Natation – Dopage : Huit ans du suspension pour le nageur chinois Sun Yang    Mourad Chaaba à Sidi Bou Saïd : l'exposition à ne pas rater, dès ce samedi (Photos)    En vidéo : Huawei présente son AppGallery et annonce le lancement du Y7p    Cérémonie de passation de pouvoir à Dar Dhiafa à Carthage    TGM : Des travaux de rénovation de la station « Kheireddine » du 29 février au 6 juin 2020    CONDOLEANCES    Ligue des champions | Ezzamalek-Espérance – Quarts de finale aller au Caire (17h00) : Tout dépendra de ce match !    A la Maison de l'Image: une démarche de qualité    Bady Chouchane à l'espace Aïn: variations sur un thème    Chemins de l'herméneutique: le tournant heideggérien II    Tir | Championnat arabe en Egypte : De l'or et du bronze pour Olfa Cherni    Tennis | Open de Doha : Ons Jabeur n'aura pas démérité !    « Luxury Wedding Days » L'endroit idéal pour planifier un mariage de rêve ! Les 22 & 23 Février À l'Hôtel Le Palace Gammarth    Fakhfakh: J'ai pensé à Youssef Chahed depuis 2011 pour travailler ensemble    Risque d'infiltration du Coronavirus en Tunisie: Inquiétude aux frontières terrestres !    Riposte turque : Ankara ne stoppera plus les migrants en route vers l'Europe    Mécontentement des surveillants et surveillants généraux : Boycott des tâches administratives et pédagogiques    Omra et Coronavirus : Annulation de 42 charters Tunis/Djeddah et Tunis-Medina    Orange et SES ouvrent une nouvelle ère d'innovation en matière de connectivité par satellite avec le système de communication O3b mPOWER    Remonter la pente    Associations de microfinance Délai supplémentaire pour régulariser la situation    Coronavirus : Analyses négatives pour la citoyenne de retour de Milan    Une commission de la Fifa s'oppose à la délocalisation de matches    Foot-Europe: le programme du jour    Maghzaoui: Il faut revaloriser la formation professionnelle    Les neuf remerciements de Abdoo Saadaoui    Photo du jour : la Tunisie au rendez-vous avec la démocratie    Elyès Fakhfakh et son équipe déclarent leurs biens et intérêts à l'INLUCC    Plus de 30 militaires turcs tués dans une frappe syrienne à Idlib, la Turquie riposte    Tunisie : Les nouveaux ministres déclarent leur patrimoine    Le groupe Harkan sort son nouveau clip : « Farha » !    Météo : Prévisions pour aujourd'hui, vendredi 28 février 2020    (Idioracy) quand tu nous tiens    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Fonds TASDIR+ finalise son 3ème appel à candidatures sous le thème Un accès optimal pour les entreprises candidates et bénéficiaires de son programme
Publié dans Tuniscope le 23 - 04 - 2019

Numérisation de son appui et la gestion à distance du suivi de ses bénéficiaires, transparence de ses interventions,
équité garantie à tout potentiel quelque-soit sa taille et son activité, facilitation des procédures, intérêt spécifique accordé aux régions dites défavorisées mais qui regorgent de potentiel export avéré sont les crédos du Fonds TASDIR+ etc.
Avec son 3ème appel à candidatures d'une durée de 12 mois et qui prendra fin dans les prochains jours, le Fonds de Développement et de Diversification des Exportations « TASDIR+ » prend aujourd'hui le dernier virage de son mandat de 5 ans que lui a assigné le gouvernement tunisien. Pour rappel, TASDIR+ vise à diversifier et pérenniser les exportations tunisiennes sur de nouveaux marchés.

Le programme qui a été initié fin 2015 touchera à sa fin le 31 décembre 2020. Il est muni d'un budget de 15 millions d'euros dédié aux entreprises dont il a la charge d'accompagner 600 d'entre-elles jusqu'à la fin de sa période.

Depuis son démarrage fin 2015, 3 appels à candidatures ont été lancé par TASDIR+ et le programme appui actuellement 400 pour se développer et se diversifier à l'international.
Le présent 3ème appel à candidatures lancé par TASDIR+ depuis la 2ème moitié de l'année 2018 est considéré comme exceptionnel et avant gardiste pour la Tunisie.

Quelles sont les nouveautés introduites pour le 3ème Appel à candidatures ?

En effet, nonobstant les nouveaux critères d'éligibilité introduites par le programme et qui permettent à tout potentiel quelque-soit sa taille de pouvoir en bénéficier, l'effort a été concentré pour la numérisation totale du programme à travers une plateforme électronique en ligne permettant aux entreprises de candidater et de gérer leurs dossiers à distance et ce jusqu'à la fin de leurs parcours. Une première en Tunisie pour un programme aujourd'hui 100% numérisé pour lequel aucun document physique n'est exigé et les déplacements fréquents vers les locaux du programme désormais évités.
Outre la numérisation, la simplification des procédures et les gains de temps engendrés par l'entreprise, le Fonds TASDIR+ a initié un nouveau mode de sélection totalement inédit en Tunisie et même en Afrique et dans le Monde Arabe ; Il s'agit du mode de sélection aléatoire (sélection par tirage au sort) garantissant en premier lieu l'équité et la transparence dans le process de sélection en évitant toute intervention humaine dès que l'entreprise est considérée éligible au programme.

Par la sélection aléatoire, le programme garanti à toute entreprise 50% de chances de sélection en mettant en concurrence chaque secteur séparément et pour chacun d'eux chaque groupe d'entreprises homogènes par leurs taille (petites, moyennes et grandes en terme de chiffre d'affaires sont assemblées en 3 groupes et chaque groupe est tiré au sort pour en sélectionner 50% de sa population).
Enfin la sélection aléatoire permet une évaluation rigoureuse du programme dans le but d'impacter positivement le FOPRODEX dès 2021 et en introduire ses bonnes pratiques en termes de gestion, de sélection d'entreprises, de ses modes d'appui etc.

La référence régionale du 3ème Appel à candidatures

Trouvant la représentativité des entreprises issues des régions et bénéficiaires du programme assez faible durant avec le grand Tunis qui accapare à lui seul plus de 60% du total des adhérents et que la région de Sfax venant en 2ème position mais très loin derrière avec seulement 9% des entreprises adhérentes, TASDIR+ a mis davantage l'accent sur les régions. Il s'est particulièrement focalisé pour capter l'intérêt des entreprises des régions à potentiel export sur les avantages du programme, son mode d'appui et d'accompagnement et les mesures prises favorisant la transparence et la facilitation des procédures.
Ainsi et dans ce contexte, plusieurs rencontres en format tables-rondes, workshop, journées d'informations ont été organisées avec les entreprises des régions et ce en tenant compte de leurs spécificités intrinsèques en termes d'atouts et offres sectorielles spécifiques pour l'export.

Dans ce contexte, plusieurs tables-rondes sectorielles et à thèmes spécifiques (avec les associations telles l'UTICA, CONECT, le C.J.D, UTAP, les Femmes Chefs d'Entreprises, les Sociétés de Commerce International…) ont été organisées avec les entreprises de Sfax et au Sahel. Des rencontres ont été également organisées avec les entreprises du nord (Jendouba, Bejà, Bizerte), du Cap-Bon ainsi que du Centre Ouest et du Sud (Kasserine, Sidi-Bouzid, Tozeur, Zarzis). Bien sûr ses rencontres sont également suivies par d'autres nombreuses également organisées dans le grand Tunis et qui ont également regroupé plusieurs secteurs d'activité.

En tout, pas moins de 50 événements organisés avec plus de 800 entreprises de différents secteurs rencontrées à travers le territoire national.
Par cette approche régionale poussée, le Fonds TASDIR+ s'investit dans la recherche et dans l'appui qui compte accorder au potentiel là où il se trouve et qu'il soit classique ou innovant. La finalité étant qu'il apporte de nouveaux marchés et de la valeur ajoutée à la Tunisie.
Ceci reste en phase avec le mode de sélection choisi qui crée, selon la grande partie des entreprises rencontrées, une relation de confiance considérable entre l'entreprise qui candidate au programme et le Fonds TASDIR+.

Ainsi, le 3ème Appel à candidatures tire bientôt sa révérence, la date limite des inscriptions étant prévue pour le vendredi 26 avril et la sélection des entreprises fixées pour le jeudi 30 mai. Le lot 03 a duré une année et s'est distingué par le choix de 4 phases de sélection (04 tirages) avec une moyenne de un par trimestre.
Le Fonds TASDIR+ va certainement tirer les enseignements nécessaires de son 3ème Appel à candidatures et lancera son 4ème Appel en consolidant les bonnes mesures prises et en renforçant et en améliorant les faiblesses enregistrées de son précédent.
Toutefois, il est tout à fait certain que le programme TASDIR+ reste inédit pour la Tunisie et que le gouvernement tunisien en a fait un modèle à suivre dès lors que son évaluation rigoureuse sera réalisée fin 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.