Hamma Hammami : « Le mouvement Ennahdha est le seul responsable de la crise que connait le pays »    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    Ahlam Belhaj : « La menace d'une année blanche est réelle dans les facultés de médecine »    Saied à Kairouan pour s'informer des préparatifs en cours pour la réalisation du projet de la cité médicale des Aghlabides    Rached Ghannouchi fait passer un message à ses partisans    Hichem Mechichi garde espoir...    Ghannnouchi appelle partis et forces politiques au dialogue    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    AIL : 1194 contrats de leasing reportés sous l'effet Covid hausse des produits de leasing    Si la justice m'était « comptée »...    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Covid-19 : Baisse de la pression sur les lits de réanimation et d'oxygène à l'hôpital de La Rabta    Tunisie-Ligue 1 : Classement général avant les matches de la 14ème journée    Un nouveau système informatique intégré pour la douane tunisienne    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Météo : Un temps brumeux et ciel peu nuageux pour ce week end    CA: Réagir ou périr !    Billet: Un univers déconnecté    Le FMI met en garde contre le risque d'insoutenabilité de la dette publique à défaut de réformes en Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    CS Sfaxien : Moncef Khemakhem réélu à la tête du club    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    Huile d'olive: Pas d'augmentation des prix pendant Ramadan    CONTROLE DES UNITES DE PECHE PAR SATELLITE: Période expérimentale jusqu'au mois de juin prochain    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Concours de Miss Tunisie 2021: Le challenge de l'humanitaire    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei
Publié dans Tuniscope le 22 - 01 - 2021

Un compte Twitter du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, est devenu inaccessible ce 22 janvier, peu après la publication d'un message appelant à venger l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani par une frappe de drone américain.
Le réseau social Twitter a suspendu ce vendredi 22 janvier le compte @khamenei_site du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.
Cette mesure fait suite à la publication, jeudi 21 janvier peu avant minuit, d'un message appelant à venger l'assassinat du général Qassem Soleimani.
«La vengeance est inévitable. Le meurtrier de Soleimani et celui qui a ordonné le meurtre doivent subir la vengeance», indiquait le message en persan. Il était accompagné d'un photomontage montrant l'ancien Président américain, Donald Trump, en train de jouer au golf en bord de mer sous l'ombre d'un aéronef de forme triangulaire.
Le 13 janvier, l'ambassadeur iranien en Russie, Kazem Jalali, avait fustigé les restrictions de parole sur les réseaux sociaux, spécialement ceux hébergés aux Etats-Unis, dans un article adressé en exclusivité à Sputnik. Selon lui, des photos et vidéos en hommage au général Qassem Soleimani étaient censurés sur des plateformes comme Facebook et Instagram.
Le 9 janvier, un message en anglais publié par un des comptes Twitter d'Ali Khamenei, affirmant qu'il était impossible de faire confiance aux vaccins américains et britanniques contre le Covid-19, avait aussi été supprimé par Twitter. «Ce tweet n'est plus disponible car il a enfreint les règles de Twitter», pouvait-on lire sur le compte Twitter de l'ayatollah Khamenei.
Assassinat du général Soleimani et réaction iranienne
Le général Qassem Soleimani, commandant de l'unité d'élite des forces iraniennes Al-Qods, a été assassiné le 3 janvier 2020 par une frappe américaine avec un drone à l'aéroport de Bagdad sur ordre de Donald Trump.
Fin décembre 2020, le président de l'Autorité judiciaire iranienne, Sayed Ebrahim Raïssi, a annoncé l'intention de son pays de traduire en justice M.Trump comme principal responsable de la mort du général.
Le désormais ex-Président a quitté ses fonctions le 20 janvier. Il s'est retiré dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride pour retrouver son activité favorite: le golf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.