Mercato : Ghaylene Chaâlali quitte l'Espérance de Tunis    Tunisie: Saisie par la douane de lingots d'or d'une valeur de 5 millions de dinars    Youssef Chahed répond par un tweet à la situation politique actuelle    Le Laico Tunis : Une atmosphère luxueuse…Une élégance sans pareil !    Météo: Prévisions pour lundi 22 juillet 2019    Ligue des champions : l'adversaire de l'Etoile du Sahel    Les Douze travailleurs agricoles blessés par un contrebandier    Un incendie ravage des locaux d'une usine de vêtements de friperie    Khémaïes Jhinaoui participe à Washington à la 2ème Conférence ministérielle annuelle autour du renforcement des libertés religieuses    Club Africain : Bilel Ifa poursuit l'aventure    Rached Ghannouchi « Tête de liste » de la Circonscription de Tunis 1 : C'est officiel ! Le leader d'Ennahdha vise la présidence de la prochaine ARP    Météo: Prévisions pour dimanche 21 juillet 2019    Les grandes compagnies aériennes suspendent leurs vols vers le Caire pour des raisons de sécurité    Ennahdha annonce la candidature de Ghannouchi pour Tunis 1    Mon signe…Ma voix : Un Lexique électoral en langage des signes    Le Président de la République devrait apparaître en public pour tranquilliser le Peuple tunisien    Le marché de l'automobile en Tunisie décortiqué dans le 1e hors-série de WMC à télécharger gratuitement    Libye: Libération de Baghdadi al-Mahmoudi dernier Premier ministre de Kadhafi    Tunisie: La véritable cause du différend au Front populaire est la question de l'Alliance avec Nidaa Tounes, selon Hamma Hammami    Tunisie: Non ratification de la loi électorale, BCE s'expliquera, selon Hafedh Caïed Essebsi    Tunisie- météo : Baignade interdite à Bizerte, Tabarka et Zouaraa et prévisions pour les 20 et 21 juillet    Île Chikly : La France n'est concernée par aucun projet d'aménagement de la réserve naturelle tunisienne    Coup d'envoi de la Plateforme digitale de communication et d'accès à l'information : بوابة زغوان    CAN 2019 : BILAN de l'Algérie en Coupe d'Afrique des Nations    L'ISIE se prépare à appliquer la loi électorale actuelle    CAN 2019 : Les chaines qui diffusent le match Algérie vs Sénégal du 19 juillet    Campagne contre la vente conditionnée dans les cafés et restaurants    Bouchamaoui n'est plus le président de la Commission d'organisation des compétitions interclubs    En photos : Où et comment les célébrités tunisiennes passent-elles leurs vacances ?    L'administration tunisienne se prépare à intégrer l'intelligence artificielle    Un prêt de 80,5 MD de la BAD pour financer les filières agricoles à Zaghouan    Finale de la CAN 2019 : Les Fennecs auront-ils raison des Lions de la Teranga ?    En Afghanistan, une explosion près d'une université fait six morts    CAN 2021 (Qualifications) Tirage au sort , la Tunisie dans le Groupe J    Italcar le concessionnaire officiel des marques automobiles lance les commandes de la FIAT Panda populaire    FIFAK 2019 : 55 ans de promotion du cinéma amateur Tunisien et d'ailleurs    MYRATH « Shehili » au Festival International d'Hammamet: Une expérience incroyablement magique!    Appel à candidature à l'Ecole Pratique des Métiers de la scène : Section Acteur – Session d'Octobre 2019 à fin Juin 2021    Le cinéma à vélo du 24 au 26 Juillet avec Vélorution et la Cinémathèque Tunisienne    Festival De Dougga 2019 : Programme de la 43e édition du 24 Juillet au 10 Août    Donald Trump s'attire les foudres des internautes    Des armes de guerre saisies chez des néonazis italiens    OMS, 1093 morts et 5752 blessés à Tripoli    Youssef Chahed se penche sur le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE) et ses répercussions possibles sur la Tunisie    Bendirman porte plainte contre le parti Ennahdha    Libye : Haftar se prépare à annoncer l'assaut final pour « libérer » Tripoli    Colère aux Etats-Unis après l'arrivée en Turquie de la 1ère livraison de missiles russes S-400    Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed se penche sur la question des « réfugiés » à Médenine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Khémaïes Jhinaoui accorde une interview au site «arabic.sputniknews.com» sur la situation en Libye et la position de la Tunisie face à ce conflit armé
Publié dans Tunivisions le 19 - 05 - 2019

Le ministre des Affaires étrangères, Khémaïes Jhinaoui, a accordé une brève interview au site « arabic.sputniknews.com« , publiée le samedi 18 Mai 2019, dans laquelle le Chef de la diplomatie tunisienne est revenue sur la situation en Libye, déclarant que la Tunisie a déployé d'importants efforts pour faire cesser les opérations militaires et revenir à la solution politique en Libye, afin d'éviter davantage de pertes aux Libyens.
Il a ajouté, au début de cette interview, que « La Tunisie est en contact avec les diverses parties libyennes depuis le premier jour des affrontements armés, lancés par le maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, début avril, et poursuit ses efforts avec toutes les parties internationales en vue d'arrêter ce conflit armé et retourner au processus politique sous les auspices des Nations-Unies« .
Question : Depuis quand avez-vous commencé à communiquer avec les parties libyennes?
Réponse : « Les contacts avec la partie libyenne ont débuté dès le premier jour de l'opération en cours à Tripoli et comprenaient le gouvernement Al-Wefaq, ainsi que le maréchal Khalifa Hafter, soulignant la nécessité d'une solution politique. Nous luttons clairement contre le terrorisme. Le processus de lutte contre le terrorisme est légitime. Travailler sans solution militaire. »
Q : Quelle solution est actuellement disponible pour sortir de la crise?
« La seule solution à la crise est que les Libyens se rencontrent et décident de la solution consensuelle appropriée pour sortir de la crise actuelle sous le contrôle des Nations Unies. »
Q : Êtes-vous en train de communiquer avec les parties internationales sur les solutions possibles?
« Nous communiquons presque quotidiennement avec l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies en Libye, Ghassan Salamé, ainsi qu'avec les Etats qui ont été actifs, et je me suis entretenu avec le ministre français des Affaires étrangères et le ministre italien des Affaires étrangères ainsi que la responsable de la politique étrangère de l'Union européenne, Federica Mogherini, et tous m'ont confirmé qu'il n'est pas question de solution militaire en Libye, et qu'il est inconcevable de continuer à se battre dans un pays arabe clé au sein de la Ligue des Etats arabes et de l'Union du Maghreb arabe et que nous gardions le silence, sachant que nous l'avons confirmé avec le ministre algérien des Affaires étrangères, et nous avons lancé un appel aux Libyens en leur demander d'arrêter les combats et nous essayons de convenir de la nécessité d'une solution politique, et c'est ce que nous prévoyons dans la prochaine période en œuvrant avec la communauté internationale ».
Q : Comment les parties libyennes ont-elles réagi pour revenir à la solution politique et arrêter les combats?
« Il n'ya pas de réponse rapide et directe, mais poursuivre l'entêtement quant à la situation actuelle ne sert pas les intérêts du peuple libyen, qu'il s'agisse du maréchal Haftar ou du gouvernement de réconciliation de Tripoli dirigé par Fayez Sarraj, en particulier après que le bilan des morts ait atteint prés de 500 victimes et 2 000 blessés. »
Q : Existe-t-il un consensus entre les pays voisins autour d'un mécanisme de solution en Libye?
« Nous sommes continuellement en contact avec les parties égyptienne et algérienne et nous tiendrons probablement une réunion au cours de la période à venir pour poursuivre les efforts en faveur du peuple libyen. De notre côté, en Tunisie, nous voyons la nécessité d'une solution consensuelle entre les Libyens et la lutte contre le terrorisme, et il n'y a aucune différence sur le fond entre l'Egypte et la Tunisie ou les pays voisins en ce qui concerne la crise en Libye. Tout le monde tient à épargner davantage d'affrontements à la Libye et nous discuterons des mécanismes possibles lors de la prochaine réunion. »
A noter que Jhinaoui a déclaré, lors d'une conférence de presse conjointe tenue avec Federica Mogherini, le vendredi dernier, que « La Tunisie est en contact avec toutes les parties en Libye et que nous nous tenons à la même distance avec toutes les parties, et que nous avons un seul objectif: rétablir la paix chez notre voisine, la Libye ».
Il a ajouté également que « Nous sommes en contact avec le gouvernement de réconciliation à Tripoli et avec le Chef de l'armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar », soulignant entre-autres que « la Tunisie a déclaré l'état d'urgence à la frontière avec la Libye ».
Propos recueillis par le journaliste Mohamed Hmida
Source


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.