Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Hausse des prix des carburants : Le pari risqué du gouvernement    Tribune | Mon message d'Hiroshima    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Prix au marché municipal de Beja [Vidéo]    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Pourquoi | A propos des horloges    Noureddine Taboubi : l'UGTT est pour un régime présidentiel modéré    Rached Ghannouchi : nous avons appelé au boycott et trois quarts des Tunisiens ont répondu    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Les syndicats des sécuritaires appellent à ne plus sécuriser les spectacles de Lotfi Abdelli    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Un Algérien viole une Américaine de dans des toilettes publiques en France    QNB – La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    Australie: Qantas demande à ses cadres de venir remplacer les bagagistes    Météo du lundi 8 août 2022    Embellie touristique    Bouden : « La création d'un conseil supérieur de l'éducation et de l'enseignement, oeuvrera à redonner à l'école son rôle d'ascenseur social »    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Marouen Abassi reçoit le gouverneur de la Banque centrale libyenne    Ghaza : 31 martyrs dont 6 enfants et 4 femmes    L'INM annonce des orages dans le nord-est et le centre du pays    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    255 migrants migrants clandestins secourus en une seule nuit entre la Tunisie et l'Italie    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    Ben Arous : saisie de 91 quintaux de farine subventionnée utilisée pour fabriquer les pains spéciaux    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Noureddine Taboubi inaugure le mémorial de Chokri Belaid (Vidéo)    Sécurité routière : Légère baisse de la mortalité sur les routes en juillet    Benjemy au Festival International de Hammamet : Prouesses musicales et esthétiques    Notes de lecture | Ondoyances méditerranéennes de Saint Augustin à Sidi Bou Saïd El Baji *    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Météo du dimanche 7 août 2022    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Kaïs Saïed ordonne le retrait de son poster placardé sur un minaret    Treatment For Ebony Babes™ Focuses On Helping Ebony Women Proceed Off Their Exes    Un Tunisien tué à Montréal : les détails    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo
Publié dans Tunivisions le 22 - 02 - 2020


« الهندي سلطان الغلة «
La nouvelle vidéo qui vient d'être réalisée sur l'huile de pépins de figue de barbarie biologique tunisienne montre les bienfaits de ce produit cosmétique anti-âge et permet de voir comment en très peu de temps cet élixir de beauté est devenu le nouveau fer de lance de la cosmétique tunisienne. L'expérience de l'huile de pépins de figue de barbarie est la meilleure preuve que la Tunisie dispose de richesses insoupçonnées et peut conquérir les marchés internationaux en valorisant des produits de terroir auparavant négligés.
Découvrez la VIDEO au bas de l'article…
Dans le langage populaire le hindi s'est toujours vu décerner le titre du Sultan des Fruits, mais en réalité pendant longtemps la figue de barbarie était considérée comme le fruit des pauvres. Aujourd'hui, la figue de barbarie est en phase de devenir un véritable moteur pour le secteur cosmétique. L'huile de pépins de figue de Barbarie bio, un produit dermatologique anti-âge, est considérée comme le fer de lance de la nouvelle cosmétique tunisienne. Cet élixir de beauté est riche en Omega 6 eten Vitamine E. Elle régénère, cicatrise, diminue les rides, réduit les tâches, raffermit la peau et estompe les vergetures. Pour produire un litre de cette huile il faut 30 kilos de pépins, soit une tonne de figues de barbarie.
Il y a quelques années, les entreprises de la filière figue de barbarie biologique en Tunisie pouvaient se compter sur les doigts de la main. Aujourd'hui ce secteur très dynamique compte plus d'une trentaine d'opérateurs.Les investissements dans la filière réalisés au cours des quatre dernières années dépassent les 15 millions de dinars tunisiens, ce qui a permis de créer près d'un millier d'emploi. En parallèle avec l'augmentation des opérateurs, la filière a également connu une grande diversification de la gamme de produits.
Au démarrage, les entreprises se focalisait presque exclusivement sur l'huile de pépins de figue de barbarie bio et les produits cosmétiques à savoir des gels, des crèmes, des savons, des sérums, des shampoings et bien d'autres, mais aujourd'hui elles mettent également en avant une large gamme de produits agroalimentaires notamment le vinaigre amincissant, le sirop sans sucre ajouté, le miel, le jus ou encore les aliments de bétails en s'orientant chaque fois plus vers l'exportation. Actuellement les produits issus de la figue de barbarie occupent déjà la 5ème place des exportations tunisiennes du secteur biologique tunisien.
Le rayonnement du produit tunisien sur les marchés a été possible grâce à la collaboration entre les différents intervenants du secteur qui s'est mise en place il y a 3 ans sous le logo«Organic Cactus SeedOil – OriginTunisia».Ce programme a été initié par la Direction Générale de l'Agriculture Biologique (DGAB) avec l'appui du projet PAMPAT mis en œuvre par l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel avec un financement suisse. La coopération des entreprises dans le cadre du programme de promotion «Organic Cactus SeedOil – OriginTunisia » a permis de renforcer les liens entre les opérateurs, de mutualiser leurs efforts et d'aboutir à la naissance de l'Association Nationale de Développement du Cactus (ANADEC) qui regroupe aujourd'hui la majorité des entreprises du secteur.
De leur côté, les institutions tunisiennes œuvrent pour la valorisation du produit phare du secteur cosmétique. Ainsi pour la deuxième année consécutive le CEPEX mettra sous les projecteurs l'huile de pépins de figue de barbarie tunisienne à l'occasion de la participation tunisienne au salon cosmétique international INCOSMETICS qui se tiendra en avril 2020 en Espagne.
Dans les années à venir, l'huile de pépins de figue de barbarie tunisienne continuera certainement à faire parler d'elle tout en s'imposant sur les marchés à l'international.
Cette nouvelle vidéo qui vient d'être réalisée montre le grand potentiel caché de l'huile de pépins de figue de barbarie, un produit qui est considéré aujourd'hui comme la Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne. L'expérience de l'huile de pépins de figue de barbarie est la meilleure preuve que la Tunisie dispose de richesses insoupçonnées et peut conquérir les marchés internationaux en valorisant des produits de terroir auparavant négligés.
CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR VOIR LA VIDEO
Pour plus d'informations : [email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.