Tunisie: 250.000 nouveaux inscrits sur les listes électorales en 9 jours, selon l'ISIE    Tunisie- Report du procès de l'homme d'affaires Chafik Jarraya    Tunisie: Suspension du travail dans tous les tribunaux de Jendouba    LdC Afrique (1/2 finale): Le programme et désignation des arbitres    Météo: Prévisions pour vendredi 19 avril 2019    BCE félicite l'Etoile Sportive du Sahel pour son sacre arabe concrétisé face à Al Hilal saoudien    Europa League: les résultats des quarts de finale retour    L'Etoile Sportive du Sahel s'assoit sur le trône du Football arabe aux Emirats arabes unies    Ligue 1 : Programme de la 20ème journée    L'ESS sacrée championne de la Coupe arabe    L'Etoile du Sahel remporte la coupe arabe des clubs    Tunisie – ARP : plus de 95 mille dinars prélevés des indemnités de 58 députés    Tunisie- Le ministère de l'Intérieur s'apprête à faire réussir la saison de pèlerinage de la Ghriba    Samsung marque la décennie en tant que leader mondial de l'affichage numérique        Libération de 12 tunisiens arrêtés en Libye    Tunisie: 109 cas d'intoxication alimentaire dans une école à Sejenane    Tunisie : 60 mille cas atteints d'Alzheimer enregistrés en 2018    L'acteur tunisien Ahmed Hafiane sacré meilleur acteur au festival “Vues d'Afrique” 2019 à Montréal (photos)    Tunisie- La ville de Siliana rend hommage au sculpteur des femmes, Azzedine Alaïa    Tunisie: 11 points de vente du producteur au consommateur dans 8 gouvernorats, selon Samir Taieb    Le Président de la République préside une cérémonie consacrée à la commémoration de la Fête des forces de sécurité intérieure    Ford Mustang est le coupé sportif le plus vendu dans le monde pour la 4ème année consécutive    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Libye: 205 morts et 913 blessés nouveau bilan des combats à Tripoli    Tunisie- Des blessés libyens hospitalisés aux cliniques tunisiennes    La Tunisie deuxième meilleur pays arabe pour la liberté de la presse    Tunisie – Météo : Ciel partiellement voilé et vent fort    Tunisie- Le FMI donne son accord pour le versement d'une sixième tranche de 247 millions de dollars    Un débat national efficace et transparent pour dépasser la crise actuelle, déclare Taeib Bayahi    Il faut travailler à baisser la charge fiscale, déclare Mongi Rahoui    Spectacle "Les Quatre Saisons" oeuvre d'Angelin Preljocaj les 20 et 21 avril au Théâtre de l'Opéra    L'Allemagne endeuillée par le décès de prés de 29 de ses touristes dans un accident de bus tombé dans un ravin à Madère au Portugal    La Tunisie championne d'Afrique de la pression fiscale ?    Sondages d'opinion en Tunisie : un secteur à organiser pour protéger le processus démocratique    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    Carrefour Tunisie élu « Meilleur Service Client 2019 » dans la catégorie hypermarchés et supermarchés    Les alliances, c'est après les élections ! Déclare Mohamed Ben Salem    Tunisie- Pas de recrutement dans la fonction publique en 2020    Corée du Nord- Kim Jong-un supervise le tir d'essai d'une nouvelle “arme tactique guidée”    Borj Laarif : Un court métrage réalisé par les étudiants de la faculté de médecine de Monastir    Les blessés Libyens pourront se faire soigner en Tunisie, selon le consulat libyen    Omar el-Béchir : Du palais présidentiel…à la prison Kober à Khartoum, mais pas devant la Cour pénale internationale    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée        Programme de la nouvelle semaine à la Cinémathèque tunisienne du 16 au 21 avril 2019    Le Tunisien Mehdi Benna découvre des fontaines d'eau sur la Lune    En photo : Le message de Maya Ksouri à Anissa Daoud…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie-consommation: La réligion des objectifs
Publié dans WMC actualités le 15 - 03 - 2011

J'ai assisté à une réunion en présence d'une amie à moi, et son client.
Elle, mon amie, travaille pour une grande boîte qui vend des lessives. Son client est le gérant d'un point de vente d'une grande enseigne de distribution.
Mon amie se tuait à faire comprendre à son client que l'objectif de l'année dernière a été à peine atteint, et qu'il fallait absolument, mais alors absolument mettre les bouchées doubles, pour atteindre celui de cette année….
Le client: «Mais que voulez-vous que je fasse Madame, c'est la conjoncture! Les gens n'achètent plus beaucoup, ils calculent tout…et donc moi, je suis de plus en plus serré, et pratiquement, je ne vends que quand je fais une PLV…mais je ne peux pas passer l'année à faire des PLV, ça n'aura plus d'impact alors!, et pire … ça peut décrédibiliser!».
Mon amie: «Oui… bon… je vous comprends, je sais bien, mais nous avons des objectifs… de CA, de rotation de stock, etc. C'est comme ça! Et si vous atteignez ces objectifs avec nous, vous aurez vos ristournes… et votre cadeau de fin d'année comme d'habitude! Je ne vous oublie pas!».
Le client «Ecoutez, je veux bien, mais je ne vois pas ce que je peux faire de plus! Va falloir trouver une astuce pour que les gens salissent plus leurs vêtements et donc achètent plus de lessive…on va sponsoriser des académies de foot pour les petits peut-être? C'est pas une bonne idée ça? Je vais vous préparer le plan…».
En atteignant les sacro saints objectifs qui lui tombent sur la tête, depuis la direction générale, mon amie est sûre de toucher son salaire plein…et de pouvoir rembourser ses crédits.
Justement, mon amie est une hyper consommatrice, elle achète tout ce qu'elle voit, sa religion c'est celle du bonheur dans la consommation. Elle a un crédit voiture, un crédit logement, un crédit de consommation (c'était pour les vacances l'été dernier), un autre petit crédit pour le nouveau PC et la nouvelle télévision Plasma HD, LED, etc., et puis quoi encore? Ah oui, un petit dernier crédit, mais vraiment de rien du tout quoi…c'était pendant les soldes, et il y avait des supers affaires chez sa marque préférée, et il est hors de question de rater ça!
Etonnée de la voir autant créditrice, j'ai voulu savoir comment elle pouvait s'en sortir… Elle m'a répondu que raison de plus pour qu'elle travaille dur pour atteindre ces fameux objectifs que sa boîte lui a fixés, pour que les primes soient toujours là et qu'elle puisse donc respirer un peu, parce que le salaire seul… ne suffit plus.
«Non, mais je veux dire comment ça se fait que ta banque ait pu te donner autant de crédits? N'y a-t-il pas un seuil à ne pas dépasser?»
«Non ce n'est pas un problème ça, c'est untelle qui est ma conseillère clientèle dans la banque, tu te rappelles d'elle, elle était avec nous à la fac avec nous?»
«Oui, oui je vois, elle est conseillère clientèle dans cette banque… Alors c'est bien!»
«Bien, moi j'ai choisi cette banque, justement parce qu'elle y était, comme ça les choses sont plus simples».
«D'acc …ord ! je vois!»
«Et puis elle ça l'arrange aussi, parce qu'elle a des objectifs très serrés tu sais…».
«Ah oui? Des objectifs de quoi cette fois-ci?»
«Mais des objectifs en termes de crédits ma chère…elle doit vendre un maximum de crédits, donc voilà, tout le monde est gagnant!»
«D'accord, je vois…»
Ma première amie passe son temps à essayer de faire en sorte que les gens achètent plus de lessive. Une vraie vocation, 12h par jour, souvent samedi dimanche compris, parce qu'elle est en séminaire avec son équipe dans un hôtel payé par sa boîte, où un formateur leur parle de l'identité de la marque, de l'adhésion aux objectifs et de l'esprit d'équipe…afin qu'on puisse vendre encore plus de lessive aux gens. Insensé? Non pas tant que ça…
Untelle, mon autre ancienne amie de fac, passe son temps à vendre des crédits aux gens. Sa vocation à elle c'est de rendre ces gens heureux, en leur permettant d'acheter tout ce que ma première amie et les milliers de personnes comme elles essayent de vendre.
Le problème n'est pas de savoir si les gens ont besoin de plus de lessive, mais de vendre plus. Atteindre les objectifs, distribuer les dividendes de fin d'années aux actionnaires, absorber des petites boîtes concurrentes en herbe, monopoliser le marché et contrôler les prix, acheter les actions les plus cotées de la place, mettre encore plus de pression sur ses salariés pour atteindre des objectifs, et même licencier en étant bénéficiaire, parce que la pression de la spéculation boursière nous fait serrer la ceinture, encore et encore et encore…
Mais les gens doivent être bien heureux… parce que tous leurs désirs deviennent réalité. Tout ce qu'ils voient à la pub à la télé, ils peuvent se l'acheter. Leurs placards et leurs étroits appartements sont pleins à craquer de lessives, de jouets, de vêtements, de télés plasma, de draps, de casseroles, de coussins, etc.
Elle n'est pas belle la vie?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.