Poutine : Ces pays sont en route pour devenir des futures superpuissances mondiales …    Football | Liga : Le Real Madrid s'impose devant le Barca    La France rappelle son ambassadeur à Ankara    Handball : Wael Jallouz fait son retour et signe à l'AS Hammamet    Quel passeport est le plus puissant ? Marocain ou Algérien ou Tunisien ?    Accord de «cessez-le-feu permanent» avec «effet immédiat»    Des avocats palestiniens poursuivent Londres en justice    Le patriarche et le diable : diviser pour mieux régner...    Macron détient la clé des négociations sur la pêche    Retour à la normale    Pourquoi Rachida Ennaïfer a rendu le tablier ?    Plaidoyer pour la culture...    Quand pèse l'incertitude    Photo du jour : La Médina de Tunis ravagée...    Démantèlement d'un réseau spécialisé dans les fouilles et le trafic de pièces archéologiques    Tunisie : 157 athlètes infectés au Coronavirus    Club Africain : une nouvelle recrue quitte l'équipe    Tunisie | Covid-19 : 35 nouveaux décès enregistrés le 22 octobre    USA : Qui est Joe Biden le candidat démocrate qui défie Trump ?    Tunisie : Le prix de vente maximum des masques multi-usages non médicaux, maintenu à 1,850 dinar    La Manouba : Récupération d'une terre domaniale de 626 ha    Appui de l'Etat à l'investissement des PME : 18 nouveaux dossiers adoptés    Les biens liquidés du RCD rapportent plus d'un milliard à l'Etat    Tunisie: Un décès à Sfax et 160 infections au coronavirus    Tunisie: Yassine Ayari dénonce la discrimination religieuse en France et appelle à instaurer des relations internationales fondées sur le respect mutuel    1,5 millions de dinars de marchandises saisies par la garde douanière cette semaine    Les systèmes de santé de certains pays risquent de s'effondrer, met en garde l'OMS    CONDOLEANCES : Mohamed JAMALI    Non, Wadii Jari ne soutient pas la candidature de Ahmed Ahmed    DECES : Pr Farouk Benna    En vidéo : Mon limogeage a été une mauvaise décision, déclare Abdellatif Mekki    Travail : La robotisation pourrait détruire 85 millions postes d'emploi dans le monde, d'ici 5 ans    Sarra Tounsi, élue plus belle apparition à El Gouna sur Twitter    Commentaire | Un modèle de développement essoufflé    Projet de budget de l'état 2021 : L'étau se resserre autour des entreprises    Coronavirus: 135 nouvelles rémissions à Kairouan    Communiqué de l'Ambassade de France en Tunisie en rapport avec la décision de l'Union européenne    L'accord pour un cessez-le-feu permanent en Libye, un important pas vers le règlement politique dans ce pays (Affaires étrangères)    Lutte contre le Coronavirus : Le numérique, efficace à condition d'être largement utilisé...    Vient de paraître | Nouveau Dictionnaire Général Bilingue, Français-Italien et Italien-Français de Giovanni Dotoli : «A tous ceux que la belle Italie intéresse»    Tunisie: 59 nouvelles infections au coronavirus à Béja    Officiel : La France retirera la Tunisie de la Liste Verte    En Iran, une explosion dans une usine pétrochimique suivie d'un incendie    Night in Tunisia, une création musicale signée Yacine Boularès, bientôt sur scène    Un Tunisien obtient gain de cause contre le ministre des Affaires Etrangères    Ammar Mahjoubi: Mythologies proche-orientales et récits bibliques    La poésie en questions | Dans l'atelier de la langue    Budget de l'Etat : Le volume de la dette publique estimé à 92,7% du PIB, à fin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: Reprise des activités du phosphate dans le bassin minier
Publié dans WMC actualités le 03 - 05 - 2013

Les activités d'extraction, de raffinage et d'évacuation du minerai de phosphate dans le principal centre de production de la Compagnie de phosphates de Gafsa, à Metlaoui, ont repris, après une interruption de plus d'un mois qui avait paralysé, depuis, les installations de la CPG sur place. Les opérations de chargement du minerai à Redeyef a également repris.
Selon le directeur général adjoint de la CPG, Néjib Mrabet, les huit mines à ciel ouvert (carrières) que compte le bassin minier ont repris un fonctionnement normal, à l'exception de celle de Mida-nord, près de Moularès, où la production et le chargement sont encore bloqués.
Les unités de production de phosphate marchand dans le district de Métlaoui, qui comprend notamment les grandes carrières de Kef Eddour et Kef Echefaïer, fonctionnent normalement depuis le début de la semaine après la levée d'un sit-in de plus d'un mois de groupes de chômeurs dans les deux laveries de minerai situées à la sortie de la ville de Métlaoui en direction de Moularès, a-t-il précisé.
"Nous avons décidé de poursuivre notre sit in d'une manière pacifique sans empêcher les ouvriers et cadres de la compagnie de travailler et sans séquestrer ni le matériel et les moyens de transport de la CPG, des assurances nous ayant été données que notre situation et nos revendications seraient examinées", a déclaré de son côté un des participants au sit in, joint au téléphone par la correspondante de l'agence TAP sur place.
On apprend par ailleurs d'un responsable de la SNCFT à Gafsa que les opérations de chargement et d'acheminement du phosphate se poursuivaient normalement au départ de la plupart des centres de production du bassin minier à destination des complexes industriels du Groupe chimique tunisien à Skhira, Mdhilla, Gabès et les terminaux maritimes, y compris pour ce qui est du minerai acheminé par voie ferroviaire de Redeyef.
Le directeur général de la CPG a précisé que 12.000 tonnes de phosphates marchand ont été prélevées mardi du stock de la compagnie à Redeyef, faisant remarquer toutefois que la laverie de Redeyef est encore à l'arrêt faute d'approvisionnement en minerai à cause d'un sit in au niveau de la seule voie reliant la carrière à la laverie.
Les activités phosphatières sont fortement perturbées depuis début 2011 par des mouvements sociaux, ce qui entraîné pour la seule CPG des pertes en deux ans de l'ordre de 2.000 millions de dinars et une baisse de 70% de la production en comparaison avec les niveaux de 2010.
La Compagnie des phosphates de Gafsa est, depuis près d'un siècle le principal employeur de toute la région. Rien qu'au cours des deux dernières années et afin de contribuer à l'effort national de résorption du chômage, elle a procédé à 9900 recrutements directs, à l'extrême limite de ses équilibres financiers. L'ardeur des mouvements sociaux n'a pas baissé pour autant.
WMC/TAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.