Béja: L'usine de sucre va reprendre son activité la semaine prochaine [Vidéo]    Hubert Tardy-Joubert : de l'IFT au cabinet de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères    Kaïs Saïed reprend son rôle d'explicateur    La Chine est-elle sur le point de se redresser sur le plan cyclique ?    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    Kais Saïed évoque le sujet de la fuite des médecins [Vidéo]    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    OTE : des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers    Abid Briki menace de boycotter les élections législatives [Audio]    Foot-Europe: le programme du jour    Météo | Légère hausse des températures, aujourd'hui    Béja: Le secteur agricole en grève de 3 jours    Kais Saïed veut renforcer le dispositif sécuritaire aux alentours de l'hôpital La Rabta [Vidéo]    CHAN 2022 : La composition des poules de la compétition    Le Pr Tahar Gallali: Un grand homme de science    Deguiche : le ministère veillera à l'application de la loi malgré l'accord entre la FTF et les clubs    Saïed à la Rabta : nos médecins partent par centaines en Europe ! Qui est en train de prêter à l'autre ?    Tunisie – Noureddine Ben Ayed : Il est temps d'accorder à l'agriculture ce qu'elle mérite comme intérêt    NBA pré-saison : Sur quelles chaînes regarder les matches de samedi et dimanche ?    Jasmin Open Monastir : Liste des qualifiées au tableau principal    Tunisie – L'accord avec le FMI est nécessaire mais insuffisant !    Mahdia : La Corniche déclarée première plage écologique en Tunisie    Briki à Saïed : les élections sont en danger !    L'éducation au fil du temps qui passe : Que reste-t-il de l'école publique ?    Législatives anticipées : Quel avenir pour les partis politiques ?    L'édito de Taoufik Habaieb: S'attaquer aux démons    Tunisair pourrait se retrouver dans l'incapacité de payer les salaires de ses employés    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Poutine facilite l'accès à la nationalité russe si...    Tunisie: 70% des personnes victimes d'une crise cardiaque sont des fumeurs    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Razi Meliani : seulement 30% des médicaments sont disponibles à la Pharmacie centrale    Haykel Khadhraoui, nouveau DG par intérim de la BH Bank    Le policier filmé en train de toucher un pot-de-vin, placé en garde à vue    Le CS Chebba rejette les décisions de la FTF    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    Inauguration de l'académie Africaine de tennis à Sousse : Un acquis irréversible    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    Dialogues éphémères | Considérations sur une politique anti-apocalyptique    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    France : La fin de Macron, après la même bourde que Chirac en 1997?    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    Le DG de Hyundai Mobis élu président de l'Organisation internationale de normalisation    «Mirath Music : l'exposition sonore itinérante » au Goethe-Institut de Tunis : Musique itinérante    37e édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) : Deux films tunisiens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La FEMIP accorde un prêt de 2 millions d'euros aux micro-entrepreneurs tunisiens
Publié dans WMC actualités le 24 - 12 - 2007

Il y a environ plus d'un an et demi, le vice-président de la BEI, Philippe de Fontaine Vive, alors qu'il était de passage à Tunis, avait promis que son institution allait s'impliquer davantage dans le développement et le soutien des couches défavorisées à travers la microfinance. Nous journalistes, habitués que nous sommes d'entendre des promesses qui ne sont jamais tenues, avions pensé que les paroles de M. De Fontaine Vive ne dépasseraient le stade de proclamation de foi. Eh ben non, et pour cause ! De l'argent liquide ou frais, c'est comme vous le voulez- pour nos petits entrepreneurs.
Nous apprenons par un communiqué de enda inter-arabe que la FEMIP (Facilité Euro-Méditerranéenne d'Investissement et de Partenariat) -l'instrument de la Banque européenne d'investissement (BEI) consacré aux neuf pays partenaires de la rive sud de la Méditerranée, vient d'accorder un prêt à long terme de 2 millions d'euros (soit l'équivalent de 3,6 millions de dinars tunisiens) qui serviront à octroyer des crédits à des micro-entrepreneurs tunisiens.
La cérémonie de signature de l'accord s'est déroulée le 19 décembre 2007 au siège de la BEI à Luxembourg, en présence côté BEI du vice-président de la BEI, M. Philippe de Fontaine Vive, et des co-directeurs de l'ONG internationale, côté enda inter-arabe.
Et déjà enda d'annoncer que ce prêt lui permettra d'étendre son offre de micro-crédit à de nouvelles zones et de proposer de nouveaux produits financiers, à même de renforcer des micro-entreprises et créer ainsi des emplois. «Avec notre taux de remboursement de presque 100%, ce prêt… se traduira en un total de 50.000 micro-crédits octroyés pour une valeur cumulative de DT 26 millions de dinars tunisiens pendant les six années de sa durée», a déclaré Essma Ben Hamida, co-fondatrice et co-directrice d'enda inter-arabe.
Le communiqué de l'ONG rappelle que ‘'enda soutient les micro-entrepreneurs, notamment des femmes (81%), par le micro-crédit et aussi par des services d'accompagnement tels que des formations et l'appui à la commercialisation''.
Ainsi, ce prêt de la BEI, remboursable en dinars tunisiens, permettra à enda d'étendre la portée de deux produits introduits à titre expérimental depuis un an, à savoir :

- le prêt «ta'alim» (éducation), permet de couvrir les frais d'équipement des enfants pour la rentrée scolaire ou le coût de formations ;
- le prêt «eddar», est destiné à l'amélioration du logement.

«Pour nous, il s'agit là de deux prêts d'investissement, l'un dans l'avenir des enfants, et l'autre dans le confort de la famille», déclare selon Michael Cracknell, le deuxième co-fondateur et Co-directeur d'enda-inter-arabe.
L'ONG souligne également que ce prêt est le deuxième consenti par la BEI à enda-ia après celui de 750.000 euros signé au siège d'enda-ia à Hay Ettadhamen en 2006. Ce qui permet au management de enda de déclarer que ‘'la confiance renouvelée de la FEMIP à enda inter-arabe devrait également avoir un effet catalyseur supplémentaire auprès des investisseurs locaux et ainsi permettre à enda de réaliser ses objectifs de croissance.
Pour sa part, Philippe de Fontaine Vive, indique que ‘'la microfinance est une des priorités de la FEMIP, dans le but de soutenir l'intégration des institutions de microfinance dans les secteurs financiers locaux. Dans ce cadre, la FEMIP cherche également à pérenniser les associations de microfinance, en les accompagnant vers une gouvernance adaptée et une stabilité qui leur permettent de se refinancer de façon autonome auprès des banques''.
En tout cas, pour l'ONG tunisienne, cela se traduit chaque jour sur le terrain. ‘'En effet, depuis le premier prêt de 2 millions de dinars accordé par la Banque de l'Habitat en septembre 2005, enda-ia a réussi à mobiliser un total de 26 millions de dinars auprès de 5 banques tunisiennes et de trois institutions financières internationales''.
A fin de novembre 2007, enda-ia a accordé un cumul de 270.000 micro-crédits d'une valeur de DT 128 millions à 87.000 micro-entrepreneurs depuis son lancement en 1995 ; et toujours à la même date, 62.000 micro-entrepreneurs, opérant dans les principales villes du pays, avaient un prêt en cours avec Enda.
Pour 2008, l'ambition de l'ONG est encore plus grande, puisqu'elle compte renforcer sa présence dans les zones rurales.

Tallel Bahoury, d'après communiqué


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.