Peugeot dévoile sa nouvelle identité visuelle    Covid-19 | 164 cas confirmés d'infection en milieu scolaire du 23 au 28 février 2021    Tunisie – Coronavirus : Suspicion d'apparition d'une nouvelle souche à Kasserine    Abir Moussi à Béja cette semaine    Les cinq piliers de la BERD en faveur des entreprises tunisiennes pour exporter    Tunisie: La tomate séchée, un produit traditionnel remis au goût du jour (Album photos)    Le CMF recourt à la justice pour sommer Tunisair de publier ses états financiers    Belgacem Tayaa, de nouveau administrateur délégué de Tunisair    Lancement bientôt de la campagne nationale « Tunisie sans déchets »    Ali Kooli : nous avons échappé à une notation plus sévère    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 02 MARS 2021 à 11H00    Nouvelles révélations choquantes autour de la réception des vaccins    Yassine Ayari : Kais Saied n'est pas un Dieu    Comment sortir de la crise économique selon l'Union Tunisienne des Professions Libérales    Concert Mozart par les musiciens et les choristes du Carthage Symphony Orchestra le 13 mars    Badreddine Gammoudi : D'autres parties ont reçu des vaccins et des hauts cadres ont été vaccinés !    Ooredoo Tunisie lance le bouquet OSN Streaming App    OMS : Il est prématuré et irréaliste de penser vaincre le Covid-19 d'ici la fin de l'année    Audition des membres du gouvernement : Sur fond d'instabilité généralisée    CONDOLEANCES    Programme TV du mardi 02 mars    Les nouvelles dates du festival Gabès Cinéma Fen 2021    Championnat d'Espagne (25e journée) : Résultats complets    Grève des jeunes médecins : Des revendications sans réponse    Contrepoint | Inégalités...    Mini-foot | Super league Elite ( 6e journée ) : Arriadh toujours imbattable    Ligue 2 | 5e journée ­- Groupes 3 et 4 : L'ES Djerba, solide leader    News | Adel Chedli rejoint Willy Sagnol    Une nouvelle approche de la recherche scientifique en Tunisie : les recherches terrain    Tunisie-FTH: Les professionnels du tourisme demandent au gouvernement de mettre fin à la politique de deux poids deux mesures    Tunisie [Audio]: Un député d'Ennahdha dément que Rached Ghannouchi ait reçu un vaccin du coronavirus    Ligue 1 : programme de la 15e journée et les arbitres    Météo | Pluies éparses dans quelques regions et températures stables    Tunisie – Deux ambassades ont été autorisées à ramener des doses de vaccin    Sadok Jabnoun compare le scandale des vaccins au Watergate    Les dirigeants ont oublié qu'ils ont des comptes à rendre    Sami Lajmi va tenter d'organiser des spectacles gratuits    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Le jeune YouTubeur Fekrinho retrouvé mort à Oran    Real Madrid vs Real Sociedad: chaines qui diffusent le match de Liga Espagnole    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    Aucun site classé patrimoine mondial depuis 1997, Habib Ben Younes tire la sonnette d'alarme    "Je découvre mon pays" un projet culturel ambitieux en Tunisie soutenu par le programme "Tfanen"    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Programme Sud II : 7 M€ pour la gouvernance démocratique en Méditerranée du sud
Publié dans WMC actualités le 22 - 11 - 2016

Sept millions d'euros ont été consacrés au programme "Vers une gouvernance démocratique renforcée dans le sud de la méditerranée" (Programme Sud II, 2015-2017) mis en œuvre par le Conseil de l'Europe et financé par l'Union Européenne.
Dans le cadre de la première réunion du comité de pilotage bilatéral de ce programme, tenue mardi 22 novembre à Tunis, la directrice du bureau de la direction générale des programmes (ODGP) relevant du Conseil de l'Europe (CDE), Verena Taylor, a indiqué que ce projet vise à promouvoir les valeur des droits de l'Homme et de la justice démocratique dans les pays en transition tels que la Tunisie.
Ce programme s'est focalisé sur plusieurs axes, notamment le soutien au domaine constitutionnel. "C'est dans ce cadre que la Commission de Venise a pu assister la Tunisie dans l'écriture de sa nouvelle Constitution et que nous nous sommes impliqués dans l'élaboration de certaines lois organiques pour mettre en œuvre cette nouvelle constitution", a-t-elle expliqué.
Dans le cadre de la lutte contre la corruption et le blanchiment d'argent, a-t-elle dit, ce programme de coopération a développé, en collaboration avec l'Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), des moyens d'investigation très spécifiques, et des propositions de réformes législatives qui permettraient à l'Instance de devenir un organe constitutionnel.
"Un autre domaine de coopération concerne l'impartialité et l'efficacité de la justice, où nous travaillons ensemble avec 10 cours tunisiennes qui participent à un programme de la commission européenne pour développer des moyens de travail objectifs et efficaces de lutte contre la corruption", a-t-elle ajouté.
La prévention de la torture, la lutte contre la violence à l'égard des femmes et des enfants font également partie des domaines d'activité de ce programme. "Nous avons certes réalisé des progrès depuis 2012, mais il nous reste encore du travail à faire et le chemin est encore long", a-t-elle conclu.
Le chef de section "Démocratie et Gouvernance" de la Délégation de l'Union européenne (UE) en Tunisie, Mario Guiseppe Varrenti, a, pour sa part, indiqué que ce programme de coopération a mis à la disposition des institutions tunisiennes tous les moyens nécessaires pour le développement du système judiciaire, dont des jumelages entre les autorités compétentes tunisiennes et européennes, des formations et des échanges d'experts des deux parties. Bénéficieront de ce programme le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et la Palestine.
Dans le cadre du renforcement de l'indépendance, de l'efficacité, et de la qualité de la justice, 10 tribunaux tunisiens ont bénéficié d'un plan de réformes. Dans une déclaration accordée à la TAP, le président du tribunal de première instance de Zaghouan, Monji Chalghoum, a indiqué que le Tribunal de Zaghouan bénéficie de ce programme depuis juin 2013.
" C'est à travers ce programme que nous avons développé un tableau de bord qui permet au président du tribunal de contrôler les différentes chambres et les affaires qui y sont examinées ", a-t-il précisé.
Une équipe de travail regroupant un représentant du ministère public, un représentant du service informatique et un représentant des greffiers a été mise en place pour le suivi de la réalisation des différents volets du Programme Sud II.
Le programme, a-t-il ajouté, a également développé un outil pour évaluer la performance du tribunal.
Le président du tribunal a relevé les problèmes qui freinent et ralentissent la concrétisation de certains projets du programme, dont le manque de magistrats et d'outils de travail.
Le comité de pilotage de ce programme regroupe des représentants du ministère des Affaires étrangères, de la Présidence du Gouvernement, du ministère de la Justice et des tribunaux référents dont ceux de Tunis, de Gabès, de Sidi Bouzid et de Zaghouan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.