Tunisie – Moncef Marzouki sous le coup d'une enquête judiciaire    Tunisie – Najla Bouden se réunit avec les membres de son gouvernement    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Bilan - Covid-19 : 131 nouveaux cas et cinq décès le 14 octobre    Les membres du Grand Jury des JCC    Parlement européen : La plénière du 19 octobre se penchera sur la situation en Tunisie    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    Communiqué – Une autre voie possible : Informer et sensibiliser sur le choix d'une migration régulière    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Covid-19 : L'Allemagne retire la Tunisie de la liste des pays à haut risque    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de vendredi    Revue de la semaine du 8 au 15 octobre 2021: Premier conseil des ministres après la formation du gouvernement    Les préparatifs de la fête du Mawlid à Béja [vidéo]    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée        Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled    Journée internationale des femmes rurales : Engagement à défendre les droits des filles partout en Tunisie    Kaïs Saïed commémore le 58ème anniversaire de la fête de l'évacuation à Bizerte    Foot – Premier League : ZIDANE, l'option des saoudiens de NEWCASTLE ?    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Tunis, un gigantesque cadavre pourrissant    Qualifs Mondial 2022 : le Brésil de NEYMAR déroule et l'Argentine de MESSI assure    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Notation : La Tunisie classée dans la case "obligation spéculative de très mauvaise qualité"    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Noureddine Tabboubi dénonce les appels à l'ingérence étrangère    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Hichem Ajbouni- Le scénario libanais s'approche à grands pas    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    INLUCC : Les ministres du gouvernement Bouden déclarent leurs biens    Quarts de finale du Tournoi d'Indian Wells :Où regarder le match de Ons Jabeur du 14 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    L'argentin Hernan Crespo limogé du poste d'entraîneur de Sao Paulo    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Oscar 2022 : Le film Tunisien "Fartattou Dhehab" de Abdelhamid Bouchnak en lice pour le meilleur film international    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Nouvelle secousse sismique à Béjà    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gouvernance : La Commune de La Marsa notée "BB" par PBR Rating
Publié dans WMC actualités le 23 - 07 - 2019

La commune de La Marsa, première collectivité locale en Tunisie à se soumettre à l'exercice de la "Notation financière", obtient la note de "BB" avec perspective stable de l'agence de notation nationale PBR Rating.
Taoufik Baccar (Président de PBR Rating) remettant à Slim Meherzi (président de la municipalité de La Marsa) le rapport de la mission de Notation.
Après plusieurs mois de diagnostic et de suivi de la situation financière, idiosyncratique de la commune ainsi que de l'ensemble des impacts environnementaux d'importance stratégique pour cette dernière, l'équipe d'évaluation a rendu son rapport et ses conclusions sur la qualité de la situation financière de La Marsa.
Ainsi, la mission de Notation estime que la commune jouissait d'une réelle attractivité économique et sociale sur le plan national. La Marsa dispose d'une infrastructure urbaine relativement fonctionnelle, d'une stabilité sociale et sécuritaire, d'un cadre fiscal, administratif et réglementaire conforme aux attentes en la matière et d'un environnement extra-économique attractif, justifiant un coût d'implantation économique relativement plus élevé par rapport à la moyenne du «Peer Group» national.
Pour autant et malgré cette attractivité, le tissu économique local demeure de taille relativement réduite, marqué par une importante inter-connectivité avec la région du Grand Tunis, sans réel dispositif d'attractivité économique particulier toujours par rapport au Peer Group national.
Notation BB (PBR rating)= Solvabilité à risque relatif, signature spéculative (Catégorie C5)
La commune de la Marsa dispose d'une structure budgétaire lui permettant une certaine aisance et un équilibre certain en matière de structure financière à même de lui assurer un bon degré de flexibilité budgétaire dans un cadre réglementaire plus favorable et dans une optique de gestion opérationnelle plus adéquate.
En effet, la structure budgétaire de la commune n'est pas paralysée par un volume trop important de charges de gestion incompressibles, et les ressources propres (91% en 2018) lui confèrent une indépendance financière confortable.
La commune de La Marsa présente une situation budgétaire globalement satisfaisante, illustrant plus d'efficacité dans la gestion des recettes que dans celle des dépenses. Ainsi, la gestion des recettes se caractérise par une structure très saine, avec :
* une prépondérance des ressources propres par rapport aux ressources externes (9% en 2018),
* un endettement financier et non financier maîtrisé,
* des taux de réalisation stables et cohérents,
* malgré une progression très volatiles des agrégats qui compensent le schéma de financement et
* une diversification de ressources qui peine à être consolidée.
La gestion des dépenses présente, quant à elle, un bilan plus mitigé. En effet, la structure de dépenses se caractérise par un déséquilibre en termes de propension à la budgétisation et à la réalisation des dépenses de fonctionnement par rapport à celle des dépenses de développement (vecteur moyen de 2,30 fois, entre réalisation des dépenses de fonctionnement et réalisation des dépenses de développement).
Les estimations budgétaires de 2019 prévoient des dépenses de fonctionnement à plus de 50% (54%) de l'ensemble des dépenses de la commune. La part des dépenses d'investissement pour le développement des ressources de la commune reste faible (21,4% en 2018).
La commune de La Marsa présente un mix financement largement fondé sur ses ressources propres. Sur l'ensemble des exercices budgétaires précédents, l'endettement financier de la commune est limité à un rôle de support réduit (1,4% des ressources globales en 2018).
De même, le passif non financier reste maîtrisé et résultant, pour sa majorité, du fonctionnement des procédures administratives relatives aux paiements des fournisseurs et aux transferts des flux financiers.
Dans le cadre de la profonde mutation (en cours) du cadre de gestion des collectivités locales tunisiennes, la mission a constaté de nombreux défis à relever à court et à moyen termes, entre autres : la mise à niveau du cadre comptable, les procédures et les outils de management, les mécanismes de contrôle interne, le système d'information et la restructuration de l'appui à la création de valeur économique dans la commune.
Par ailleurs, il est à rappeler que cette démarche de Notation vient consolider les efforts des responsables municipaux dans la mise en place des objectifs financiers et opérationnels des prochains exercices budgétaires en vue de conforter leur vision stratégique à moyen et long termes.
A travers cet engagement, c'est un message fort envoyé par l'équipe municipale de La Marsa à l'ensemble de son environnement social, politique, économique et financier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.