Tunisie : Saied et Abbes supervisent la cérémonie d'inauguration du nouveau siège de l'Ambassade de Palestine en Tunisie    Inauguration du nouveau siège de l'ambassade de l'Etat de Palestine en Tunisie    Tunisie-Le Directeur Régional de la Santé à Kairouan [VIDEO] : « Voici la date officielle du lancement des travaux de l'Hôpital Roi Salmane »    Tunisie-Abdellatif Mekki : « Délirant celui qui croit encore en Kais Saied »    Zaghouan : Récupération d'une terre domaniale agricole de 120 hectares à Djebel Oust    La Proparco et l'UIB renforcent leur soutien aux entrepreneurs tunisiens affectés par la crise sanitaire    Ali Laârayedh s'offre une sortie qui évoque le dernier repas du condamné    Importation de véhicules en Algérie: Le problème serait-il en voie de règlement?    Tunisie : Rached Ghannouchi reçoit l'ambassadeur de France    Kais Saied: Nous n'avons pas de problèmes avec les juifs mais plutôt avec les colonisateurs    France : 3 ministres épinglés pour dissimulation de revenus ça fait beaucoup!    Le marché boursier termine la séance de mercredi, sur une note morose    L'administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME    Précisions du ministère de la Justice concernant le pass vaccinal    Affaire Khashoggi : le Saoudien arrêté à Paris ne serait pas le bon, Macron soulagé    Médenine: 36 élèves contaminés par le coronavirus    Coupe Arabe FIFA 2021 : Programme des quarts de finale les 11 et 12 décembre    Les pays où les habitants ont été le plus souvent ivres    Dr Rim Belhassine Cherif: Président du groupe régional pour l'Afrique de la Commission d'Etudes 13    TRANSTU: Changement du trafic du métro sur la ligne 1, entre les stations "Mohamed Ali" et "Kabaria"    NBA : Lakers et Knicks à la relance, Dallas renversé par Brooklyn    UCL : Le Barça pourrait se qualifier ce mercredi ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Décembre 2021 à 11H00    Les accords commerciaux avec l'Afrique : Le continent d'avenir    Vers la vaccination des enfants de 5 ans et plus ?    Mandat de dépôt contre le policier ayant agressé le directeur du lycée 9 avril à Sidi Bouzid    Exposition photos, films, concerts et arts numériques au programme de la 1ère édition du "Nawaat Festival"    Programme TV du mercredi 08 décembre    Variant «Omicron» — Reprise économique: L'imprévisibilité...!    L'entreprise autrement: Le retard est devenu fatal    JTC: Les spectacles au programme du 8 décembre 2021    Sfax: Concert afro-tunisien au théâtre municipal [Vidéo]    Tunisie-officiel : Nouvelle date d'un jour férié    CONDOLEANCES    Comment rendre le système éducatif plus efficace en Tunisie ? Ridha Zahrouni s'exprime sur le sujet [Vidéo]    NEWS: Héni Amamou passe à l'EST    Handball — Mondial Dames d'Espagne — Congo-Tunisie (33-24): Un goût d'inachevé    L'équipe de Tunisie se ressaisit: Sursaut rageur et coup d'éclat    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 8 au 18 décembre 2021: Le cinéma fête le théâtre    Les JTC 2021 rendent hommage à la Troupe de la ville de Tunis : Une consécration pour l'Histoire et le parcours    «Corde inconnue, fragment 1» de Fatma ben Aissa à Atelier Y: Déambulation artistique    Tunisie: Augmentation de 14% des prix du fer de construction    Tunisie : Signature d'un contrat de concession pour la restauration «d'El Karaka » de la Goulette et sa transformation en musée de la céramique artisanale    Connect International : Une visite à la capitale sénégalaise Dakar    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    JO d'hiver 2022 : Le Kremlin appelle à des JO libres de toute politique    Malheureusement, la justice l'a innocent酠   Tunisie : Focus sur le projet de réaménagement du musée de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Journée internationale des envois de fonds à la famille : L'appel du FIDA aux gouvernements
Publié dans WMC actualités le 16 - 06 - 2020

Constatant la forte diminution des fonds que les migrants envoient chez eux à cause de la pandémie de la Covid-19, le Fonds international de développement agricole (FIDA) lance un appel aux gouvernements du monde entier pour que les prestataires de services d'envoi de fonds soient classés activités essentielles en temps de crise.
"Les envois de fonds sont vitaux pour les familles pauvres des pays à faible revenu et des pays à revenu intermédiaire. Les gouvernements devraient prendre des mesures et faire tout leur possible pour faciliter la circulation des fonds lors de crises comme celle de la pandémie du COVID-19", a déclaré le président du FIDA, Gilbert F. Houngbo, à l'occasion de la Journée internationale des envois de fonds à la famille.
Un communiqué du FIDA, publié mardi 16 juin 2020, souligne que les secteurs économiques qui emploient des travailleurs migrants, tels que le tourisme, l'hôtellerie et l'agriculture sont les plus durement touchés par les restrictions dues à la Covid-19, de sorte que nombre de migrants sont en situation de sous-emploi ou sans emploi. En conséquence, selon les estimations, les envois de fonds devraient chuter de 20% en 2020, ce qui représente la baisse la plus importante jamais enregistrée.
La fermeture des prestataires d'envoi de fonds pendant le confinement a encore plus altéré, la capacité des migrants d'envoyer de l'argent à leur famille.
"Le FIDA s'emploie actuellement, à évaluer les effets de la diminution des envois de fonds sur les destinataires des pays en développement, où ces sommes, qui sont généralement de 200 à 300 dollars par mois, représentent environ 60% des revenus des ménages", a indiqué le responsable du Mécanisme de financement pour l'envoi de fonds du FIDA, Pedro de Vasconcelos. "La réduction des envois de fonds n'aura pas les mêmes effets d'un pays à l'autre ou d'une communauté à l'autre: les zones rurales, qui comptent le plus sur ces envois, risquent d'être durement touchées".
Les deux extrémités des couloirs d'envoi de fonds étant simultanément touchées, ces perturbations concernent directement les vies et les moyens d'existence d'un milliard de personnes: 200 millions de migrants qui envoient de l'argent à 800 millions de proches. Près de la moitié de ces familles vivent dans les zones rurales les plus pauvres et les plus touchées par la faim. Cette année, des dizaines de millions de familles qui dépendent des fonds qu'elles reçoivent tomberont au-dessous du seuil de pauvreté, ce qui entraînera une aggravation de la faim et une réduction des dépenses d'éducation et de santé.
"Le fait de maintenir les services d'envoi de fonds en activité pendant la crise, permettra certainement d'atténuer une partie des effets de la baisse des revenus des migrants, mais il faut d'urgence réformer plus largement le système afin qu'une fois la crise passée, les migrants puissent envoyer de l'argent chez eux de manière plus rapide, plus sûre et plus économique", souligne Pedro de Vasconcelos.
Face à cette situation, le FIDA plaide pour la mise en place de politiques et de cadres réglementaires plus favorables afin de faciliter la concurrence, la réglementation et l'innovation sur le marché des envois de fonds et déclarer qu'il s'agit de services essentiels.
Les entités du secteur privé devraient, selon lui, investir afin de développer des solutions technologiques innovantes pour les envois de fonds, le but étant de réduire les frais, d'accélérer les transactions, de renforcer la sécurité et d'augmenter les flux grâce aux outils numériques dans les régions isolées.
Il est aussi essentiel, selon le FIDA, d'améliorer l'accès aux services d'envoi de fonds, en particulier dans les zones rurales pauvres. Il convient de mettre en place des mesures encourageant la création et l'utilisation de produits numériques qui permettent de lier les envois de fonds à une gamme complète de services financiers, afin d'inciter les migrants et les membres de leur famille à économiser et à investir, de manière à créer davantage de possibilités pour eux-mêmes et leur communauté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.