Nouvelle classification par la Banque Mondiale des pays en fonction de leur revenu : 2020-2021    Retour sur la rencontre hier des 3 Présidents : Saïed – Ghannouchi – Fakhfakh    Vers un renforcement du partenariat dans les ER entre la Tunisie et l'Inde    Tunisie: Rejet de la motion de classement des "Frères musulmans" organisation terroriste, Nesrine Amari crie au scandale    Météo : températures en baisse et vent fort    Incendie maîtrisé à Djebel Nahli    Seules 33 des 74 des promesses contenues dans l'accord d'El Kamour ont été respectées    Mekki : Bienvenue aux Algériens dès aujourd'hui    Tunisie – Crise gouvernementale : Que stipule l'article 99 de la constitution que Kaïs Saïed veut utiliser pour reprendre les choses en mains ?    Tunisie – Désignation d'un nouveau gouverneur à Kébili    Un obus de guerre déterré à Bizerte    Coopération entre l'Inde et la Tunisie en matière d'Energies renouvelables    La Turquie commence le procès des 20 Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi    30 projets déclarés au premier semestre de 2020 pour un investissement global de près de 1,3 milliard de dinars    CMF : OPA Obligatoire sur les actions de « HEXABYTE    Lancement du guide méthodologique de l'inspecteur administratif et financier en Tunisie    Fatah et Hamas «unis», l'exception qui confirme la règle    L'Etoile du Sahel au fond du gouffre    Hausse de l'encours de la dette publique de 4%    65 analyses négatives à Médenine    «La grande majorité de mes textes fait la part belle aux femmes»    Visas pour Cinéma : l'exploitation non commerciale à 7 films    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 3 juillet à 11H00    DECES : Zohra Bent Mohamed Akrout    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Un nouveau Premier ministre Français sera nommé dans 3 heures    CONDOLEANCES    Transport : A cause de la mauvaise qualité de ses navires, la Tunisie figure sur la liste noire de Paris MoU    DECATHLON Tunisie : L'enseigne sportive utile...Avant, pendant et après la crise du Covid-19    Mohamed Moez Belhassine nommé nouveau Directeur général de l'ONTT    Voiture électrique : Déploiement à grande échelle    Programme TV du vendredi 03 juillet    Lecture dans l'oeuvre romanesque de John Steinbeck à la Maison du Roman    Le producteur Tunisien Tarak Ben Ammar nouveau membre du comité exécutif de l'Academy des Oscars    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    Tennis | Tournois nationaux : Un circuit d'été    Mini-football | Coupe de Tunisie – Huitièmes de finale : Siliana est tombée    Adoption de la version finale du projet de la loi sur la protection des forces de sécurité intérieure et de la douane    Un conseil des ministres adopte plusieurs textes législatifs    Transfert : Hamdi Nagguez signe pour 3 ans à l'Espérance de Tunis    La Ligue des champions en Espagne sera diffusée sur Movistar+ jusqu'en 2024    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    Tarak Ben AMMAR votera aux prochains Oscars    Cin'étoiles d'été : Projections de films récents par l'IFT à Tunis, Sousse et Sfax (Programme)    Report du festival de la chanson tunisienne à 2021    Nouveau partenariat entre le MAMC et deux institutions culturelles publiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel de la Suisse à agir contre la chute des transferts de fonds vers les pays à faible revenu
Publié dans Tuniscope le 29 - 05 - 2020

De nombreux migrants résidant à l'étranger transfèrent régulièrement une partie de leurs revenus à leurs familles restées dans leur pays d'origine.
Or, en raison de la pandémie de COVID-19, les pays à faible revenu voient baisser drastiquement cet apport d'argent en provenance de l'étranger. C'est pourquoi la Suisse, en étroite collaboration avec le Royaume-Uni, lance un appel à la communauté internationale pour maintenir ouverts les canaux de circulation de ces fonds et préserver l'accès des communautés les plus démunies aux biens de première nécessité.
Les envois de fonds constituent le moyen de subsistance de nombreuses familles de travailleurs migrants dans les pays à faible et à moyen revenu. Dans de nombreux pays, ces transferts d'argent représentent, voire dépassent actuellement 25% du PIB. Après le pic de 550 milliards de dollars enregistré en 2019, l'impact économique de la pandémie actuelle menace de provoquer un effondrement massif de ce flux de capitaux. La Banque mondiale prévoit que les envois de fonds vers les pays à faibles et à moyens revenus diminueront d'environ 20% (soit 110 milliards de dollars) en 2020. Sans les envois de fonds des migrants et des membres de la diaspora, de nombreuses familles n'auront plus accès aux biens et services essentiels tels que la nourriture, le logement, l'éducation et les soins médicaux.
Appel de la Suisse et du Royaume-Uni
La Suisse lance donc un appel mondial, afin de « maintenir le flux des transferts de fonds pendant la crise ». Cet appel international à l'action est lancé conjointement avec le Royaume-Uni et bénéficie du soutien d'organisations multilatérales de développement (Fonds d'équipement des Nations Unies FENU, Banque mondiale, Organisation internationale pour les migrations OIM et Programme des Nations Unies pour le développement PNUD) ainsi que d'acteurs financiers du secteur privé.
L'objectif de l'appel est de permettre aux transferts de fonds de continuer à être effectués sans obstacles dans le monde entier durant la pandémie de COVID-19, afin que les familles des travailleurs migrants reçoivent ce soutien vital et éviter de tomber dans la pauvreté. Les mesures de confinement de la COVID-19, ainsi que la fermeture des bureaux de change et des opérations de transfert de fonds rendent difficile, voire impossible, l'envoi de l'argent par les travailleurs migrants. Le manque de liquidités de ces bureaux pose également un problème.
L'appel vise notamment à améliorer l'accès des migrants aux transferts de fonds en leur fournissant davantage d'options en matière de transfert numérique. Il veut en outre encourager les pouvoirs publics de tous les pays, mais aussi les régulateurs et les prestataires de services à procéder les transferts de fonds. Enfin il souhaite, par des campagnes d'information, sensibiliser les migrants aux nouvelles possibilités et notamment aux opérations de transferts numériques.
« Les envois de fonds sont importants, mais difficiles à cause de COVID-19. Faisons en sorte que les obstacles soient levés dans le monde entier. Les nouvelles technologies peuvent aider dans ce domaine », souligne le Conseiller fédéral Ignazio Cassis. L'Egypte, El Salvador, l'Equateur, la Jamaïque, le Mexique, le Nigeria, et le Pakistan se sont déjà joints à l'appel.
Expertise suisse et coopération étroite avec le Royaume-Uni
Forte de ses nombreuses années de travail dans le secteur de la migration et du développement, mais aussi grâce à ses contacts et à son expertise dans le secteur financier, la Suisse met l'accent sur des services qui utilisent les nouvelles possibilités technologiques de transfert de fonds, par exemple par le biais du téléphone portable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.