Covid-19 : Nouvelle classification des pays selon leur situation épidémiologique    Tunisie – Mechichi insiste pour informer le citoyen de la réalité de la situation économique    Banques maghrébines et Covid-19 : Résilience et responsabilité sociale bancaire    Un nouveau décès à Jendouba    98% des agences de voyages, menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020    La Plateforme JoussourInvest.tn lancée aujourd'hui en Tunisie    Tunisie : Ennahdha retire ses projets de motions    «Je suis prêt à réponde à l'appel du devoir, mais je ne vais plus me taire !»    Le Barça blinde Fati avec une clause à 400 millions d'euros !    Santé...    L'Association «Kaif» lance son projet «Image témoin»    Une édition aux couleurs locales    Tunisie : Lorsque le prestige de l'Etat est bafoué par le chef de l'Etat lui-même !    19 nouveaux cas à Gabès    Coupe de Tunisie: La finale USMO-EST prévue pour dimanche 27 septembre    Exclusif - Qui sont les neuf diplomates et ambassadeurs tunisiens décorés dans l'ordre du mérite    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre à 11H00    Mieux vaut gérer les problèmes d'une démocratie naissante que ceux d'une dictature    Arabie Saoudite: Reprise de la Omra à compter du 4 octobre    Tunisie : Mise à jour de la liste des pays classés rouge    Programme TV du jeudi 24 septembre    La tunisienne Sonia Ben Ammar rejoint le casting de Scream 5    Kais Saied mauvais perdant d'après Iyadh Elloumi    Confiscation et vente des biens mal acquis : Les ressources des ventes dans l'intérêt général    L'exportation des produits agricoles vers la Libye bloquée à cause des protestations    Tunisie : Fermeture de deux usines à Korba à cause du coronavirus    Le président de la République multiplie les messages et les mises en garde : « La Tunisie a un seul Président et une seule diplomatie »    Lancement du projet TEX-MED ALLIANCES en Tunisie    Mekki : il y a un successeur à Ghanouchi... Les choses vont s'aggraver s'il ne quitte pas    Espagne : l'Atletico Madrid annonce l'arrivée de Luis Suarez    Huawei partage avec ses partenaires ses normes de transparence    Parution de quatre livres de Mohamed Zinelabidine aux Editions Sotumedias dans la collection "Hypothésis"    L'IFT affiche sa rentrée littéraire avec "Kteb Tounsi" à Tunis, Sousse et Sfax    Webinaire sur la technologie power-to-X comme technologie d'appui à la transition énergétique    Baromètre de la santé des PME : l'Etat doit tenir ses engagements à l'égard des entreprises pour leur permettre de faire face aux répercussions du Coronavirus    Le Tunindex gagne 0,33% au terme de la séance de mercredi    Institut Pasteur de Tunis et Commune de la Marsa : Conférence de presse et Cérémonie de remise de prix    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    La Turquie et la Grèce prêtes à des discussions exploratoires    Alassane Ouattara, le dernier round    Du cinéma belge plein la vue!    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Présentation de l'ouvrage "Médias et recompositions politiques dans la Tunisie post-Ben Ali" à l'IRMC    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Radio : Hommage à l'œuvre de Mokhtar Hachicha
Publié dans WMC actualités le 12 - 08 - 2020

Les œuvres écrites et sonores de l'homme de théâtre et animateur de radio, Mokhtar Hachicha (1920-1983), ont été visibles, mardi 11 août, au siège des Archives nationales de Tunisie à Tunis.
Cette cérémonie organisée à l'occasion du centenaire de la naissance de cet homme de culture a été marquée par la présence de la famille Hachicha. La rencontre a été l'occasion de jeter la lumière sur la vie et l'oeuvre de ce créateur pluridisciplinaire qui aurait fêté cent ans, en ce mardi 11 août 2020.
Disparu à l'âge de 63 ans, ce créateur était dramaturge, acteur, parolier, journaliste et animateur de radio qui avait de multiples contributions sur la scène culturelle et artistique nationale. Il avait produit des œuvres remarquables tout au long de son parcours professionnel étalé des années trente jusqu'au début des années 80
Pour l'historien Moncef Charfeddine, " feu Hachicha était l'une des figures emblématique de la scène théâtrale en Tunisie durant la fin des années 40 ". Il a mentionné ses oeuvres les plus remarquables comme "atthalouth al johannami", "assoultan Abdelaziz", "Al maeda al kadhra", "al kobla al katela" et "al kadhyia almachhoura".
Il a également parlé de sa passion pour le 4 e art qui s'était manifesté depuis l'adolescence à travers la participation à une pièce intitulée "Al Wathek Bellah Alhafsi" de Mohamed Lahbib alors qu'il avait à peine 14 ans.
Après le théâtre, il s'était orienté vers la chanson en tant que parolier en dialecte tunisien et en arabe littéraire, a-t-il encore dit. Mokhtar Hachicha est l'auteur de près de 300 chansons pour plusieurs artistes à l'instar de Soulaf, Zohaira Salem, Ahmed Hamza, Youssef Temimi, Kassem Kefi et Safoua.
Moncef Charfeddine a évoqué un créateur qui avait une expérience dans l'animation radiophonique entamée dans les années 60 jusqu'à années 80 avec la Radio Tunisienne où il a produit plusieurs émissions. Au cinéma, il avait collaboré dans des films comme "Al fajr" (L'aube), "Sourakh" (Hurlements), "al fallega" (Les Fellagas) "Al motamarred" du réalisateur Omar Khlifi et "Farda we lkat okhtha" (Deux Larrons en folie) du réalisateur Ali Mansour.
Youssef Hachicha, a loué cette initiative des Archives nationales en hommage à son père en cette année qui coïncide avec le centenaire de sa naissance. Il est revenu sur la grande passion de son défunt père pour le théâtre, le cinéma, la télévision et la radio. Il a également mentionné la passion de feu Hachicha pour la poésie notamment du genre populaire et son soutien constant pour les poètes afin de renforcer chez eux le sentiment d'appartenance à la culture nationale".
" Malgré les contraintes administratives notamment au département des variétés qu'il dirigeait à la Télévision tunisienne, indique son fils, il avait réussi à produire des œuvres qui ont marqué sa carrière ce qui lui avait permis d'occuper une place de choix auprès des tunisiens. " D'après son fils, générosité, perfectionnisme et dévouement et tant de qualités ont toujours marqué la personnalité de cet homme habité par le souci de présenter le meilleur de lui-même.
" L'oeuvre de mon père se caractérisait par un réalisme qui traduit le quotidien du tunisien avec tous ses détails qui étaient néanmoins assez contemporaine et ouverte sur le futur", poursuit son fils.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.