Tunisie – L'Union Européenne appelle Kaïs Saïed à établir un calendrier pour un retour à l'ordre constitutionnel    Coronavirus : 5 décès et 131 nouvelles contaminations, Bilan du 14 octobre    Tunisie : Nouvelles nominations au sein du MJS    Le nouveau gouvernement appelé à donner au secteur agricole et de la pêche la priorité absolue (UTAP)    Affaire Mosquée El Fath : Le ministère des Affaires religieuses explique    Najla Bouden préside son premier conseil ministériel    Tunisie – Moncef Marzouki sous le coup d'une enquête judiciaire    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Les membres du Grand Jury des JCC    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Abir Moussi interdite d'accéder au carré des martyrs à Bizerte    Covid-19 : L'Allemagne retire la Tunisie de la liste des pays à haut risque    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de vendredi    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Les préparatifs de la fête du Mawlid à Béja [vidéo]    Revue de la semaine du 8 au 15 octobre 2021: Premier conseil des ministres après la formation du gouvernement    Journée internationale des femmes rurales : Engagement à défendre les droits des filles partout en Tunisie    Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled        Foot – Premier League : ZIDANE, l'option des saoudiens de NEWCASTLE ?    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Tunis, un gigantesque cadavre pourrissant    Qualifs Mondial 2022 : le Brésil de NEYMAR déroule et l'Argentine de MESSI assure    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Noureddine Tabboubi dénonce les appels à l'ingérence étrangère    Hichem Ajbouni- Le scénario libanais s'approche à grands pas    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    INLUCC : Les ministres du gouvernement Bouden déclarent leurs biens    Quarts de finale du Tournoi d'Indian Wells :Où regarder le match de Ons Jabeur du 14 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Oscar 2022 : Le film Tunisien "Fartattou Dhehab" de Abdelhamid Bouchnak en lice pour le meilleur film international    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Nouvelle secousse sismique à Béjà    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mechichi s'engage à activer une cinquantaine d'accords sectoriels signés avec l'UGTT
Publié dans WMC actualités le 08 - 02 - 2021

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) et le gouvernement ont signé, samedi 6 février 2021, un accord pour l'activation des accords sectoriels en suspens dans le secteur public et la fonction publique, qui ont été réglés lors de la réunion 5 plus 5 de la commission mixte tenue jeudi dernier et dont le nombre s'élève à 47 accords.
A cette occasion, le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a indiqué que la signature de ces accords est une consécration du principe de coopération et de partenariat entre le gouvernement et l'organisation du travail, ainsi qu'une incarnation du principe du respect du contrat et des obligations convenues.
Mechichi a rappelé que le gouvernement est l'un des plus grands défenseurs du secteur public, annonçant qu'il entamera bientôt une série de dialogues pour trouver la formule nécessaire afin de faire face aux situations des institutions publiques et des établissements publics, locomotive du développement en Tunisie, selon lui.
Il a indiqué, dans le même contexte, que le gouvernement n'épargnera aucun effort pour développer des mécanismes de réforme pour les entreprises et établissements publics, en partenariat avec l'UGTT, soulignant la volonté du gouvernement d'établir des mécanismes de réforme des institutions publiques et des entreprises pour développer leurs performances et retrouver leurs positions.
Le secrétaire général de l'UGTT, Noureddine Taboubi, a indiqué dans une déclaration aux médias en marge de la cérémonie de signature de cet accord au palais du gouvernement à la Kasbah, que la signature de cet accord de mise en œuvre des accords sectoriels conclus entre le syndicat et le gouvernement ne peut que démontrer la crédibilité de l'Etat et son engagement envers ses devoirs.
Il a expliqué que ces 47 accords, qui concernent 27 secteurs de la fonction publique et du secteur public, seront concrétisés sur deux ans selon cet accord, qui prévoit la mise en œuvre de 25% de la valeur de chaque accord en mai 2021, et la mise en œuvre des 25% restants en septembre 2021, tandis que les 50% restants seront appliqués en mai 2022.
Taboubi a aussi démenti l'orientation du gouvernement vers la privatisation de certaines institutions publiques. La centrale syndicale, a-t-il expliqué, est plutôt avec la restructuration économique, sociale et législative de ces institutions et est ouverte au processus de réforme pour maintenir la viabilité de l'institution publique et pour qu'elle ait la capacité de fournir différents services, d'autant plus que la pandémie du coronavirus a prouvé l'importance des institutions publiques qui étaient le principal refuge des citoyens.
Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a souligné, pour sa part, qu'à la lumière de l'aggravation des situations politiques, économiques, sociales et sanitaires, tous les Tunisiens ont besoin de tels accords et d'un message aussi positif, expliquant que le dialogue est le seul et correct moyen pour résoudre les divers problèmes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.