Ahmed Driss : le référendum pourrait confirmer le penchant dictatorial de Kaïs Saïed    Malek Zahi: La porte du dialogue avec l'UGTT est encore ouverte    Noureddine Bhiri: La famine frappe aux portes des Tunisiens à cause du "coup d'Etat"    La HAICA réclame des élections libres et équitables    Le Maroc maintient son leadership dans l'industrie automobile    Espérance ST : Le blessure de Chaalali requiert quelques jours de repos    Allemagne : Neuer prolonge au Bayern Munich jusqu'en 2024    Contrepoint | Le remède Ons....    Météo : Des températures entre 32 et 38 degrés    3 Lauréats des prix jeunes artistes 2022 : Exposition " TGM Station"    Mission d'hommes d'affaires Tunisiens à Malte : La Conect veut dynamiser l'investissement bilatéral entre les deux pays    Hajer Gueldich: Célébration de la journée mondiale de l'Afrique du 25 mai    Finales Conférence Est NBA : Boston éteint Miami avec fracas dans le Game 4    Mercato : Aïssa Laidouni dans le viseur de ce club français    Rencontre à Davos entre la cheffe du gouvernement et la directrice générale du FMI    Météo: Températures élevées, ce mardi    Décès du juge Mongi Chalghoum    Monde : Un tribunal ukrainien ordonne l'arrestation de l'ex-président Ianoukovitch pour trahison    Tunisie-Djerba [PHOTOS] : Retour du marché italien une pause de deux ans    Abu Dhabi : Plusieurs blessés dans l'explosion d'une bonbonne de gaz    Le gouverneur de Ben Arous continue d'attirer les regards    La HAICA appelle le gouvernement à garantir des élections libres et équitables    La nouvelle Skoda Fabia remporte le Red Dot Award    Sfax: La coordination de l'Environnement rejette l'idée de réutiliser les équipements de la SIAPE [Vidéo]    "Time" : Poutine parmi les 100 personnes les plus influentes de 2022    Béja | Une tortue marine relâchée à la plage de Zouaraa    Sommet de la Francophonie en Tunisie...700 journalistes étrangers seront présents    Golf | Finale du championnat de Tunisie : La fête annuelle du golf à Gammarth    GCF se poursuit en ligne et propose les films de la compétition en streaming gratuit (Programme)    La Tunisie capable d'exporter 2,3 milliards d'euros d'habillement vers l'Europe    L'UGTT: Bientôt, une grève dans le secteur public    En dehors du stade, Ronaldinho n'est pas un bon joueur    Comar d'Or 2022: Liste des écrivains lauréats de la 26e édition récompensés au théâtre municipal de Tunis    Enquête | Energies renouvelables : Une porte vers la justice sociale...    Le Salon de la Tunisie à Lyon ouvre ses portes ce week-end : Authenticité et qualité    Pourquoi | Internet et ses problèmes    Tribune | Festival des fleurs de Namangan 2022 : La ville de Namangan fleurit pendant le printemps    Tribune | Réflexions autour du livre « Prison et Liberté, parcours d'un opposant de gauche de la Tunisie indépendante », de Chérif Ferjani : Quand la prose du narrateur fait trembler les frontières    Noureddine Ben Ayed : je suis le président légitime de l'Utap    Officiel : Najla Bouden en Suisse...les raisons    Météo: Températures en hausse, ce lundi    Classement WTA : Ons encore 6e, un seul changement dans le Top 10    Inauguration d'une rue au nom de Claudia Cardinale à la Goulette : Un hommage amplement mérité    Coopération Tuniso-Mauritanienne : Renforcement des liens culturels et des projets communs    Claudia Cardinale en Tunisie du 25 au 30 mai courant    Palmarès de la 26ème édition du Comar d'Or    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Banques islamiques : Résultat net en hausse de 265% en 2020
Publié dans WMC actualités le 21 - 01 - 2022

Le résultat net des trois banques islamiques actives en Tunisie a enregistré, en 2020, une augmentation exceptionnelle de 265% pour atteindre 62 millions de dinars (MD) contre 17 MD en 2019, selon le rapport annuel sur la supervision bancaire pour l'année 2020, publié, vendredi, par la Banque Centrale de Tunisie (BCT).
Cette évolution est le résultat de l'effet conjugué de certains éléments à savoir : le dédoublement du résultat net d'une banque en rapport avec l'accroissement des crédits engendrant, une hausse de sa marge de profit et de son PNB et la baisse pour une autre banque du coût du risque en lien notamment avec les mesures exceptionnelles relatives au report des échéances et au recouvrement sur certaines relations classées.
De même, le PNB des banques islamiques a connu, en 2020, une importante amélioration de 39,1% contre 18,5%, une année auparavant, qui reste dominée par la forte contribution de la marge de profit soit 71%.
Le coefficient d'exploitation des banques islamiques s'est, également, amélioré de 12,9 points de pourcentage par rapport à 2019, pour se situer à 56% ; lequel niveau demeure élevé vu que les 3 banques se trouvent en phase d'expansion.
Selon la BCT, l'activité des banques islamiques en Tunisie s'est fortement développée. En effet, la part des actifs qu'elles détiennent est passée de 5,1% en 2017 à 6,4% en 2020.
Ces banques accaparent 7,4% du total des dépôts et 6,2% du total des crédits du secteur bancaire à fin 2020. Pour les emplois d'exploitation de ces établissements bancaires, ils s'élèvent, au terme de l'année 2020, à 6607 MD enregistrant une augmentation de 1106 MD ou 20,1% par rapport à l'année 2019.
Le portefeuille crédit des banques islamiques a atteint 5750 MD composé principalement d'opérations Mourabaha (72%) et Ijara (15,5%).Les ressources des banques islamiques ont évolué, en 2020, au même rythme que l'année précédente, soit 16,4%.
Les dépôts des banques s'adonnant à des opérations islamiques s'élèvent à 6116 MD et sont constitués à hauteur de 36,4% par des comptes à vue, de 41,4% par des comptes d'épargne et de 15,9% par des dépôts participatifs. Les ressources à moyen et long termes des banques islamiques ont connu une légère hausse en 2020, contre une baisse sur les 2 dernières années, pour ne plus constituer que 1,6% du total ressources d'exploitation des banques islamiques contre 5,3% en 2017.
L'encours des créances classées des banques islamiques s'est inscrit en hausse de 38 MD (ou 9,9%), par rapport à 2019 pour se situer à 430 MD.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.