Par Jawhar Chatty : Le 25 juillet, les Tunisiens vont devoir « trancher »...    Sghaier Zakraoui commente le décret présidentiel paru dans le JORT (Audio)    Tunisie-FMI: Il faut qu'un accord soit conclu, selon l'ambassadeur de l'UE    Démarrage des travaux de FITA 2022 : L'Afrique à l'épreuve des incertitudes    Un message qui compte : "l'UE restera un ami de la Tunisie et de son peuple"    Pourquoi | Encore une...    Jeunes dans les quartiers populaires : Gare à la marginalisation !    Emna Kefi, experte en digital à La Presse : «Voir la RSE adoptée par toutes les entreprises est un rêve»    Début de l'exercice Phoenix Express 2022 en Tunisie    Ligue 1 | 7e journée – Play-off – CSS-ESS (1-0) : Harzi, l'instinct du buteur !    Sousse: La récolte céréalière en deçà des attentes    Express    Le délégué de Boumhel s'explique sur sa sortie nocturne en tricot de peau    Fête des mères: Les bureaux de Poste seront ouverts ce dimanche pour la livraison des bouquets de fleurs    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Un nouveau spectacle de Walid Gharbi : Nouvelle cadence, nouveau pont    4e édition des Journées chorégraphiques de Carthage : Un acquis qui se consolide    USBG : Sans illusions !    CA : Le regard vers l'avenir    Jendouba: Opérations blanches de la Protection civile (Vidéo)    Safouane Ben Aïssa : les négociations avec le FMI s'achèveront après l'été    Ridha Chkoundali: Les 300 M€ débloqués par l'UE ne résout pas les problèmes financiers de la Tunisie (Vidéo)    Le Fonds de Fonds ANAVA souscrit 6 millions d'euros dans son premier fonds sous-jacent, 216 Capital Fund I    BAL 2022 : Les stats qui font de Radhouane Slimane un joueur plus que spécial    Crise de déchets: L'UGTT évoque une prochaine grève générale à Sfax (Vidéo)    Italie : Ibrahimovic absent 7 à 8 mois    Je reste à Liverpool, assure Salah    Réactions à la publication du décret présidentiel portant convocation des électeurs pour le référendum du 25 juillet    Météo : Baisse relative des températures    Tunisie...14 élèves hospitalisés : les détails    Tunisie-officiel : Tout sur le référendum    La Tunisie reçoit 300 millions de l'UE    Mercato : Ellyes Skhiri sur les tablettes de Benfica !    Finales Conférence Est NBA : Boston mène 3-2 cotre Miami    Officiel - Kais Saïed convoque les électeurs en référendum le 25 juillet, le projet de la nouvelle constitution sera publié le 30 juin    Tunisie-Hatem Mliki [VIDEO] : « Le président de la République n'est pas porteur de projet et de pensée »    Tunisie : La star internationale Claudia Cardinale en Tunisie !    Claudia Cardinale en visite en Tunisie    Dr Spiro Ampélas: Mémoires d'un Grec de Sfax    5ème exposition de l'Association Club Photo de Tunis: "Intelligence manuelle" du 04 au 30 juin 2022    France-Affaire Abad : Matignon avoue qu'il savait pour le viol puis rétropédale, ça fait tache    Concessions à Poutine : ça se confirme à Paris et au Forum de Davos, Macron avait raison…    Neji Jalloul: Il existe une opportunité historique pour la Russie de diriger le monde islamique    LTDH : d'anciens dirigeants appellent à ne pas participer au dialogue national dans sa forme actuelle    La ministre des Affaires culturelles désigne Mariem Boukadida pour la promotion de l'habit traditionnel à l'étranger    Démarrage de l'exercice naval Phoenix Express 2022    Officiel : Variole du singe : 3 cas dans un pays très proche    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Plan Solaire, ou l'ambition énergétique tunisienne

Tunisia Solar International Conference, organisée sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Président de la République, vise à illustrer les réalisations accomplies par la Tunisie en matière de maîtrise de l'énergie et son ambition, à travers le Plan Solaire Tunisien (PST), de devenir une plateforme internationale dans les énergies renouvelables.
Dans ce cadre, le Plan Solaire Tunisien (PST) a fixé un double objectif très ambitieux à l'horizon 2030 : les deux fois 40% : 40% d'économie d'énergie et 40% d'énergies renouvelables en 2030.
Une première phase, tout aussi ambitieuse, est définie pour 2016 avec 24% d'économies d'énergie, soit 3 millions de tep, et 1.000 MW d'énergies renouvelables, soit 16% de la capacité installée à cet horizon de court terme.
Cette première phase du PST se compose de 40 projets dont le coût est estimé à 4 milliards de dinars (dont 70% seront réalisés par le secteur privé), et ayant trait à : l'énergie solaire, l'énergie éolienne, l'efficacité énergétique et à l'interconnexion électrique.
Ces objectifs ambitieux se basent sur les réalisations et les atouts de la Tunisie dans le secteur énergétique.
Les réalisations, tout d'abord dans laproduction, transport et distribution de l'électricitéavec un taux d'électrification de plus 99% grâce à l'expérience reconnue d'une entreprise cinquantenaire, la STEG, qui fait également ses preuves à l'international avec sa filiale STEG international et dans les énergies renouvelables avec sa filiale STEG énergies renouvelables qui doit superviser la réalisation des 1.000 MW de renouvelables dans les 5 prochaines années.
Les réalisations également dans la maîtrise de l'énergie, première des énergies renouvelablesavec la création, depuis plus que 20 ans, de l'Agence pour la maîtrise de l'Energie, ce qui a conduit à une baisse de l'intensité énergétique de 420 tep/1 MDT de PIB en 1990 à 309 tep en 2009, soit une économie d'énergie réalisée de 1,1 Mtep en 2009 représentant 12% de la demande.
Dans ce cadre, un grand nombre d'entreprises industrielles ont mis en œuvre des programmes de maîtrise de l'énergie qui leur ont permis de réaliser des économies allant jusqu'à 30% de leur consommation. Ce sont autant de success stories qui démontrent l'engagement de l'industrie tunisienne dans ce processus qui renforce sa compétitivité.
Ce qui permet de fixer des objectifs d'intensité énergétique de 268 tep en 2016 et 200 tep en 2030, soit une division par deux par rapport à 1990.
La Tunisie offre également des atouts importants pour la mise en œuvre de son Plan Solaire.
La Tunisie dispose, en effet, de gisements solaires et éoliens significatifs répertoriés dans des atlas minutieusement établis.
Les interconnexions électriquesreprésentent aussi un autre atout pour la Tunisie, celles en vigueur avec l'Algérie et la Libye qui seront renforcées ainsi que celle engagée avec l'Italievia uncâble sous-marin d'une capacité de 1.000 MW dont une partie sera réservée pour l'exportation de l'électricité verte vers l'Europe.
Atouts également en matière d'industrialisation dans le solaire et l'éolien.
En matière d'industrialisation dans le solaire la Tunisie dispose d'importantes capacités de fabrication de chauffe-eau solaires avec 8 industriels ayant un taux d'intégration qui atteint 80%, et 1.000 installateurs. En outre, 33 sociétés opèrent dans l'installation de panneaux photovoltaïques.
En matière d'industrialisation dans l'éolien, les entreprises tunisiennes sont capables d'intégrer une large partie des équipements nécessaires pour la construction des parcs éoliens. Ainsi, les entreprises tunisiennes participent à la réalisation du parc éolien de 200 MW en cours de construction à Bizerte par un taux d'intégration local de 43%.
La Tunisie dispose également de plusieurs bureaux d'ingénierie et d'experts spécialisés dans les domaines de la maîtrise de l'énergie, des énergies renouvelables et du marché de carbone.
L'autre atour essentiel de la Tunisie, dans ces domaines, est son système de formation et de recherche adapté.
Avec tout d'abord le pôle technologique de Borj Cedria dédié aux énergies renouvelables, crée depuis plus de 10 ans, qui avec son expérience accumulée et ses projets avant-gardistes a toutes les caractéristiques pour s'affirmer comme Centre d'excellence régional dans la recherche, la formation et l'industrialisation dans les énergies renouvelables.
En outre, la Tunisie dispose de 8 établissements universitaires dispensant des formations dans les différentes spécialités des énergies renouvelables.
Enfin, l'ancrage résolu de l'industrie et de l'économie tunisiennes dans le marché euro-méditerranéen et les étroites relations de coopération que notre pays entretient avec le reste du monde permettent au Plan solaire Tunisien : de s'inscrire dans le cadre des initiatives internationales dans ce domaine, en particulier Desertec, Transgreen, Nedo et de susciter l'intérêt des bailleurs de fondsbilatéraux (AFD, GTZ, JAICA) et multilatéraux (Banque mondiale, BEI, BAD) qui sont tous représentés dans cette manifestation.
Confortée par ces réalisations et forte de ces atouts, la Tunisie est bien partie pour la réalisation de l'objectif ambitieux assigné par le Programme Présidentiel «Ensemble relevons les défis» : faire de la Tunisie une plateforme internationale de production et d'exportation industrielle et énergétique dans les énergies renouvelables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.