Faouzi Daâs répond à Rached Khiari et le défie    Tunisie – Rym Mahjoub infectée au covid malgré sa vaccination    Tunisie – VIDEO : Mekki : Personne n'a le droit d'interpréter la constitution    Rached Khiari lance de graves accusations à l'encontre de Kaïs Saïed et promet des fuites    Injection de 31 millions de dinars pour réparer la flotte de Tunisair    Augmentation des prix des carburants    Affaire de la BFT | Une séance d'audition du ministre de Domaines de l'Etat à huis clos à l'ARP    Tunisie : La dernière des dernières de chez Tunisair... Inouï    Grève des agents de l'ATTT - Le report des dates de rendez-vous des visites techniques se fera gratuitement    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Décès de Amor Latiri    Tunisie: Hanen Ftouhi renonce à sa nomination à la tête de Shems Fm    Le PNUD TUNISIE et Attijari bank organisent le Hackathon Tekصح vers une santé plus connectée en Tunisie    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Commerce extérieur : aggravation du déficit commercial au premier trimestre    Les professionnels de la santé contestent la note ministérielle leur interdisant de traiter avec les médias sans autorisation préalable    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Avril 2021 à 11H00    Un aperçu de quelques produits Huawei de la nouvelle stratégie 1+8+N    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Tunisie-Neji Jmal: Kais Saied nous pousse vers l'inconnu [Vidéo]    Tunisie: Kais Saied, commandant suprême des forces armées "militaires et sécuritaires": La foire aux arguments    Tunisie – Coronavirus: Nouvelles mesures du 18 au 30 avril, que risque-t-on en cas d'infraction?    Tunisie: Le point sur l'état d'avancement de la campagne nationale de vaccination    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Tunisie – météo : Légère hausse des températures avec quelques pluies    Classement WTA : Ons Jabeur grimpe à la 25ème place, historique !    Les indiscrétions d'Elyssa    Volleyball | Championnat d'Afrique des clubs – 1er tour : A la portée de l'EST et du COK    One Tech Holding propose la distribution de 0,250 dinar par action    Première sportive tunisienne et africaine à être sacrée dans le JIU-JITSU brésilien : Hajer Jelili, une championne-née    Handball | Nationale A – 1ère journée play-off : Le CA piège l'ESS    Le président de la République présente ses condoléances à son homologue égyptien suite à un accident du train    Des mesures contre les contrevenants qui ne se conforment pas à la décision d'interdiction de la circulation des véhicules    Qui y a-t-il derrière les catastrophes en Egypte et à qui profitent-elles ?    Tunisie-Ligue 1 (J19 - matchs en retard): le programme de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mes odyssées en Méditerranée: Cachez-moi ces images que je ne saurais voir…    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Exposition «States of Exception», du 25 Mars au 2 Mai, à la station d'art B7L9 (Bhar Lazreg): Les œuvres de Thameur Mejri annonciatrices d'une nouvelle ère    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 en Tunisie, le point sur la situation
Publié dans Business News le 10 - 03 - 2020

Le lundi 2 mars 2020, la Tunisie enregistrait son premier cas d'infection par le Covid-19. Depuis, d'autres cas d'infection ont été décelés et les analyses se poursuivent pour détecter si d'autres cas sont confirmés. Entre information et désinformation, les Tunisiens cèdent à la panique et les rumeurs se propagent plus vite que le virus. Le ministère de la Santé œuvre pourtant à informer régulièrement les citoyens sur le développement de la situation dans le pays…

Le premier cas de Covid-19 enregistré en Tunisie a touché un homme d'une quarantaine d'années, revenu d'un voyage en Italie par bateau le 27 février dernier et qui a commencé à développer les symptômes de la maladie deux jours plus tard. Il a été hospitalisé et pris en charge par les services de santé, son état s'est stabilisé et il a quitté l'hôpital hier.

Dimanche 8 mars 2020, un deuxième cas d'infection au coronavirus Covid-19 a été annoncé en Tunisie. Un Tunisien âgé de 65 ans arrivant de Rome a été placé en isolement dans l'un des hôpitaux universitaires du pays mais a entretemps infecté son épouse qui a été diagnostiquée positive ainsi que son frère dont les résultats des analyses sont apparus aujourd'hui même. Le patient, diabétique, est dans un état grave mais stable, a précisé la directrice de l'Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya, qui a assuré que les enquêtes sur terrain sont menées pour déterminer si le patient en question a pu infecter d'autres personnes, surtout qu'il n'a pas respecté les consignes de sécurité.
Le ministre de la Santé Abdellatif Mekki a annoncé hier trois nouveaux cas de coronavirus Covid-19 en Tunisie. Avec ces deux cas importés de l'étranger et un troisième par contagion locale, le nombre de cas d'infection au Covid-19 s'élevait hier à 5 cas confirmés.

Le directeur général des soins de santé de base au ministère de la Santé, Chokri Hammouda, avait tenu une conférence de presse pour revenir sur les cas diagnostiqués. Il s'agit d'une personne retournant d'Italie et plus précisément de Rome dont l'épouse a contracté le virus en Tunisie à Mahdia, d'une Italienne résident à Tunis qui est arrivée d'Italie il y' a deux jours et d'une personne résidant à Bizerte qui est revenue d'un voyage à Strasbourg.
Sur les cas contaminés que compte la Tunisie, deux seulement ont été hospitalisés, a précisé Chokri Hammouda, soulignant que le premier patient était en phase de guérison et devrait bientôt quitter l'hôpital.
« Les dépistages sont quotidiens et centralisés au laboratoire dédié à l'hôpital Charles Nicolle. A l'heure actuelle, des tests réalisés sur 20 personnes résidant à Mahdia et ayant été en contact avec la personne infectée sont en cours d'analyse et les résultats seront annoncés demain. Les commissions régionales sont mobilisées et un grand travail d'enquête sur terrain est entrepris par un staff formé pour déceler tout risque de contagion locale » a-t-il poursuivi.

Avec la détection de ces nouveaux cas, la Tunisie est passée à la situation épidémique de niveau 2, dans la mesure où plus de 4 cas ont été confirmés avec de surcroit une contagion locale.
« Atteint le stade 2, les mesures de prévention et de lutte contre la propagation du virus sont renforcées. Nos recommandations sont communiquées aux autorités compétentes pour ce qui est de la fermeture des écoles ou encore de la suspension des vols entre la Tunisie et l'Italie. Ces décisions ne sont pas prises arbitrairement et ne sont pas dans nos prérogatives » a ajouté Chokri Hammouda.
Trois services, dans le nord, le centre et le sud du pays ont été préparés à accueillir les malades. « Pour ce qui est de la quarantaine volontaire, elle a fait ses preuves notamment en Angleterre et dans les pays nordiques, évidemment il peut y avoir des défaillances mais si elle n'est pas respectée, le contrevenant risque des peines pénales. Le travail des enquêteurs régionaux est très important dans ce sens et la stratégie nationale de lutte contre le Covid-19 repose sur un travail collectif » a confié M. Hammouda.
Jusqu'à hier la Tunisie avait compté 2000 personnes placées en quarantaine volontaire dont 1400 encore sous suivi.


Au même temps que se tenait le point de presse du ministère de la Santé, une réunion d'urgence du conseil de sécurité nationale dédiée au Covid-19 avait lieu. Plusieurs décisions ont été annoncées. D'abord la restriction des vols entre la Tunisie et l'Italie, désormais seuls les vols en provenance de Rome seront acceptés en Tunisie.
Les vols entre la Tunisie et l'Italie ont donc été réduits de 14 à 3 vols seulement par semaine. Les traversées maritimes avec l'Italie et aussi les traversées avec la France seront restreintes. Il a été décidé de se restreindre à une seule traversée hebdomadaire en provenance de Marseille. Les vols à destination de la France ne sont pas aujourd'hui concernés par les suspensions. D'ailleurs, les cours seront suspendus dans tous les établissements scolaires du pays à partir du jeudi 12 mars.

Coup de théâtre dans la soirée d'hier. Le patient âgé de 84 ans, citoyen français résidant à Bizerte s'est enfui sur un vol Tunisair desservant Strasbourg.
Le patient, accompagné par sa fille, n'a pas respecté la quarantaine imposée par les autorités tunisiennes et a choisi de quitter le territoire. A son arrivée à l'aéroport de Strasbourg, l'avion a été mis en isolement durant une heure par les autorités françaises, affirme le consulat de Tunisie à Strasbourg dans un communiqué.
Le patient a été pris en charge par le SAMU, alors que les autres passagers du vol ont pu finalement quitter l'avion après avoir rempli la fiche de renseignements et donné leurs coordonnées. Ainsi, pour des raisons de sécurité sanitaire l'avion a dû quitter Strasbourg sans passagers. Tunisair a expliqué aujourd'hui que les mesures nécessaires ont été prises dès qu'elle a eu l'information après le départ de l'avion. Elle a immédiatement informé l'équipage qui a appliqué à la lettre le programme de prévention mis en place.
Le passager et son accompagnatrice, qui portaient des masques de protection, ont été isolés et éloignés des autres passagers. Les autorités françaises ont été prévenues ce qui a permis de mettre en quarantaine l'avion dès son arrivée à Strasbourg et de prendre les dispositions nécessaires avec les passagers.
En outre et en prévention, Tunisair a décidé le retour à vide (sans passagers) de l'avion et l'isolement de l'appareil jusqu'à décontamination totale. L'équipage qui a assuré le vol a été appelé à se mettre en isolement sanitaire, le tout en garantissant leur suivi par les services de la compagnie.

Un point de presse du ministère de la Santé s'est tenu aujourd'hui dans l'après-midi. La directrice de l'Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya est revenue sur l'évasion du patient de Bizerte. « Ce patient n'a pas respecté les consignes de sécurité. Il est revenu de Starsbourg et quand il a commencé à présenter des symptômes il a contacté les services sanitaires qui l'ont tout de suite pris en charge. On lui a fait les prélèvements et on est resté en contact avec lui mais vers 18h lui et sa famille ont cessé de répondre au téléphone. Il ne présentait pas de signes graves donc il a été maintenu en confinement chez lui, il ne s'est pas enfui de la clinique comme le disent les rumeurs. A 20h un membre de sa famille a répondu aux services régionaux de santé et a affirmé que le patient en question s'était rendu à l'aéroport pour prendre l'avion. A ce moment même sont sortis les résultats de ses analyses qui se sont avérés positifs. On ne peut pas dire qu'il y a eu manquement mais plutôt un manque de conscience et de sens des responsabilités, néanmoins nous tirons les leçons qui s'imposent et prendrons les mesures qu'il faut pour que cela ne se reproduise plus » a-t-elle poursuivi, rappelant que selon le code pénal tunisien, les personnes qui enfreignent les consignes d'isolement en période d'épidémie sont passibles de 6 mois de prison et d'une amende de 120 dinars.
Nissaf Ben Alaya a ensuite précisé que la décision de fermer les établissements scolaires a été prise pour aider à limiter l'éventualité d'une propagation du virus en milieu scolaire, précisant toutefois que la période d'examens étant terminée il était plus simple d'avancer la date des vacances. Elle a expliqué que les écoles étrangères ne sont pas concernées mais qu'elles restent soumises aux consignes de sécurité énoncées par l'Etat tunisien.

Sur l'accostage à la Goulette d'un bateau arrivant d'Italie à bord duquel se trouvent 268 passagers, Mme Ben Alaya a précisé que les consignes appliquées depuis l'apparition du Convid-19 restent de rigueur, soulignant que les passagers y seront soumis et qu'un suivi sera mis en place.

44 analyses ont été menées aujourd'hui, dont une qui s'est révélée positive au Covid-19. Il s'agit donc du 6ème cas enregistré en Tunisie. A l'heure actuelle, les seules contagions détectées concernent la famille du second patient et les investigations se poursuivent. Un autre point de presse est prévu pour demain au ministère de la Santé. Il est à noter que l'OMS a mis en garde contre la propagation de fausses informations et de rumeurs concernant le Covid-19, raison pour laquelle le ministère tient à livrer quotidiennement et de manière régulière tous les développements liés à la situation en Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.